Marisol Touraine présente son “Pacte de confiance” pour l’hôpital public

| 2 118 vues | | mots clefs : , , 14 réactions

La ministre de la Santé Marisol Touraine lance vendredi une concertation visant à aboutir à un "pacte de confiance" avec l'hôpital, accueillie favorablement par les syndicats qui, cependant, se veulent vigilants.

Marisol Touraine présente son "Pacte de confiance" pour l'hôpital publicSelon des sources syndicales, Marisol Touraine va confier à Edouard Couty, ancien directeur des hôpitaux, cette large mission de concertation.

Celle-ci doit déboucher sur un rapport avant la fin de l'année, sur lequel s'appuiera le gouvernement pour prendre des décisions, éventuellement législatives.

Trois axes ont été déterminés: le décloisonnement médecine de ville/hôpital et la réintroduction dans la loi de la notion de service public hospitalier (disparue au profit des "missions de service public" dans la loi Bachelot de 2009), le dialogue , et la gouvernance hospitalière.

La mission aura probablement pour résultat la déconstruction d'une partie de la loi de 2009 (dite HPST -Hôpital Patients Santé Territoires), pronostiquent certains syndicalistes.

Les attentes diffèrent en fonction des syndicats et des professions. La  souhaite notamment la revalorisation des catégories C (bas salaires), du point d'indice et la reconnaissance de la pénibilité.

S'agissant des efforts budgétaires en faveur de l'hôpital, la place la barre assez haut et situe l'Objectif national de dépenses d'assurance maladie (Ondam) pour l'hôpital entre 3,2%, pour le strict maintien des effectifs, et 8%.

A titre indicatif, pour 2012, si l'Ondam fixé par le gouvernement Fillon et maintenu par le gouvernement Ayrault est tenu, la hausse des dépenses hospitalières aura été limitée à 2,6% (2,1% pour la médecine de ville, 2,5% pour l'ensemble).

La CFDT santé sociaux se félicite de la mission mais s'interroge sur son efficacité. "Si l'intention est bonne (...) la méthode plutôt lourde sera peut-être moins productive que prévu", a-t-elle estimé dans un communiqué.

Rédaction ActuSoins, avec AFP

Formation Gratuite - Installation et Gestion du Cabinet Libéral IDEL

Cette formation permet de connaître les statuts, les aspects législatifs et réglementaires, le conventionnement, le local professionnel, les cotisations d’assurance, la couverture sociale, la gestion des déchets de soins.

Vidéos • Quiz • Ressources à télécharger

S'inscrire gratuitement

Prochaines sessions : 15 octobre 2021 & 1er novembre 2021

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

14 réponses pour “Marisol Touraine présente son “Pacte de confiance” pour l’hôpital public”

  1. Syndicat dit :

    il faut continuer à interpeller les parlementaires qui reçoivent nos courriers et qui réagissent en publiant – comme hier – des questions écrites au JO de l’Assemblée Nationale, il faut continuer à écrire aux ministres concernés, il faut continuer à écrire au président de la République …

    la condition infirmière a été absente des débats pendant la campagne, elle a été absente des discours post électoraux et le sujet de la Santé n’a même pas été abordé par le président dimanche soir …

    http://syndico.exprimetoi.net/t7696-let … ique#35353

  2. William dit :

    On a pas fini de se marrer…

  3. Karim dit :

    Bravo Une mission à 50000 euro pour Couty, Il a dirigé les hôpitaux 15 ans Ils sont au fond du trou et maintenant il a droit a une petite mission Trop cool la vie

  4. Corinne dit :

    je n’ai vu nulle part de projet d’augmentation des effectifs paramédicaux dans les hôpitaux et encore moins de projets d’augmentation de salaire. La détaxation des heures supplémentaires qui permettait de respirer un tout petit peu a été supprimée; ce n’est pas pour autant que des emplois hospitaliers vont être crées. Ces heures supplémentaires pour certains secteurs sont inévitables pour palier au manque d’effectif et à la surcharge de travail occasionnée par celui-ci….. Bref nous sommes en pleine chronique de la mort annoncée des hôpitaux. Il est dommage de laisser pourrir un système de santé qui était l’un des meilleurs au monde. Une politique de santé de qualité ne peut plus passer par la suppression des médecins ou du personnel paramédical! Nous , personnel paramédical sommes des laisser-pour compte !!

  5. Léna dit :

    Ça va se finir en grève avec manif pour essayer d être écouté ! Il n y a que comme ça que ça fonctionne. . . Mais sur plusieurs années !!!!

  6. Farid dit :

    et qui pense a augmeneter les salaires aide-soignant ash et infirmier ont et des laisser pour comptent!

  7. Natacha dit :

    cela fait des milliers de reflexions dans tout ces bureaux des hautes sphères parisiennes…et pour nous et les usagers, rien ne change jamais Est ce que cette fois serait la bonne????

  8. Herve dit :

    en france on est les rois de la reflexion,concertation, evaluation,orientation et j en passe,pour ne pas avancer et agir

  9. Anselme dit :

    En général, c’est avec le diable qu’on fait des “pactes”, mais “contrat de confiance” était déjà pris.

Réagir à cet article

retour haut de page
834 rq / 6,621 sec