L’Ordre infirmier poursuit le syndicat Résilience pour “injures publiques”

| 2 537 vues | | mots clefs : 136 réactions

25 000 euros de dommages et intérêts, 5000 euros de frais de justice : C'est ce que réclame l'Ordre infirmier qui s'estime diffamé et injurié par le syndicat "anti ordre" Résilience et son secrétaire général Hugues Dechilly.

L'Ordre infirmier poursuit le syndicat Résilience pour injures publiquesLe a ainsi reçu par voie d'huissier deux citations à comparaitre devant le tribunal correctionnel de Paris en mars 2012.

Avec à l'appui des capture d'écrans de différents sites, l'Ordre infirmier lui reproche notamment une "critique récurrente", et se plaint de l'appel au boycott du paiement de la cotisation, "en violation (...) des dispositions légales qui imposent la cotisation obligatoire."

Pour Gilles Devers, avocat du à l'initiative de plusieurs actions judiciaires contre l'institution ordinale, "L'ordre infirmier se trompe d'époque : la liberté d'expression est un droit fondamental pour un syndicat. Toutes les attaques sont justifiées par des arguments de fond. L'Ordre infirmier n'a qu'à répondre, au lieu de tenter de faire taire Résilience". 

Et face aux difficultés actuelles de l'Ordre de conclure, ironique : "Je me retrouverai peut être à plaider devant le liquidateur de l'Ordre... "

Interrogé par ActuSoins, l'Ordre infirmier considère lui être "insulté sur Internet par M. Dechilly qui a d’ailleurs constitué un syndicat dont l’unique objet est de s’opposer à l’Ordre." Il a donc décidé de "ne plus accepter de se laisser maltraiter de la sorte car, au travers de l’Ordre, c’est toute la profession infirmière qui est insultée et son honneur qui est bafoué."

Pour aller plus loin :

Nous reproduisons ci-dessous, la réponse de l'Ordre infirmier in extenso :

"L’Ordre national des infirmiers a été créé par la loi du 21 décembre 2006. C’est une institution légale qui se voit notamment conférer la mission de défendre l’honneur de la profession. Depuis des années, l’Ordre est insulté sur Internet par M. Dechilly qui a d’ailleurs constitué un syndicat dont l’unique objet est de s’opposer à l’Ordre. A cet égard l’Ordre a relevé et fait constater par huissier des dizaines d’articles et de communiqués à caractère injurieux qui ont été publiés sur divers sites et adressés systématiquement aux rédactions de presse, au Gouvernement et aux parlementaires.

L’Ordre a donc décider de ne plus accepter de se laisser maltraiter de la sorte car, au travers de l’Ordre, c’est toute la profession infirmière qui est insultée et son honneur qui est bafoué. Le 4 janvier dernier, l’Ordre a intenté devant la 17ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris une action pour injure publique sur le fondement de l’article 29 alinéa 2 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse concernant ces publications contre M. Dechilly et contre le syndicat professionnel Résilience. Il encourt une de 12 000 euros, des dommages et intérêts à hauteur de 25 000 € et une publication du jugement sur les sites internet qui ont publié ses propos. L’audience se déroulera au TGI de Paris le 20 mars prochain."

Rédaction ActuSoins

Plus de la moitié de l’année est déjà écoulée, et il vous reste peut-être des crédits pour vos formations DPC ou FIF-PL à utiliser avant qu’ils ne soient définitivement perdus.
Quelles formations IDEL sont pertinentes à suivre en cette rentrée 2021 ? Nous vous proposons d’en découvrir 6.
Prado IC & BPCO
Soins infirmiers et surveillance des patients porteurs de stomies
Prise en charge du patient diabétique
Installer et gérer son cabinet libéral
La maladie rénale chronique et la dialyse péritonéale
Oncologie, Prise en charge infirmière des patients sous traitements anti-cancéreux

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

136 réponses pour “L’Ordre infirmier poursuit le syndicat Résilience pour “injures publiques””

  1. a bas l'oni !!!! dit :

    mais .. à votre aise !!!!! faites donc votre ordre dans votre coin !! et laissez nous LIBRE de mettre nos idées et notre argent ou nous voulons !!!!
    jamais je n’accepterai de subir votre pression ! JAMAIS !! laissez moi libre de mes choix !!! !

  2. eusèbe dit :

    L’ordre n’existe encore que grâce à la complicité du pouvoir et disparaitra au plus tard avec l’alternance promise. Ne rêvez plus, c’est fini, bon débarras !!!!!!!

  3. sansebastien13 dit :

    honte à l’oni :’Vous ne passerez jamais , les infirmier(e)s de France vous detestent !”

    Il ne faudrait tout de même pas faire de votre cas une généralité, le monde est beaucoup plus complexe.
    Notre ordre professionnel existe et il faudra s’y habituer, vous n’aimez pas, c’est votre droit. De là à croire que toutes celles et ceux qui n’adhèrent pas sont en résistance, il ne faudrait quand même pas exagérer!
    Si l’ordre infirmier avait dû disparaître, il y a bien longtemps qu’il n’existerait plus, vous ne croyez pas?
    Quant à la cotisation, elle est un peu risible au regard de toutes les augmentations que l’on est en train de se prendre en pleine figure, et ce n’est pas fini, surtout si vous pensez que le président sortant sera remplacé par un autre de l’opposition.
    Qui c’est qui va casquer à votre avis? les classes moyennes, comme d’habitude, à laquelle nous appartenons!
    Alors ne rêvez pas, à part quelques leader syndicaux qui tirent avantages à mettre l’ordre en difficulté, nous, nous n’avons pas grand chose à perdre.
    Confraternelles salutations

    • moi dit :

      Tu phantasme mon gars, tu phantasmes.

      Gare au douloureux réveil. Tu risques de ne pas t’en remettre.

      Arrêtes de lire les barbara cartland. La vraie vie n’est pas un roman basé sur ta secte.
      Ta secte sent aussi mauvais que celle du beau Tom.
      Tu cotoies des brigands, des gens dangeureux, qui n’ont qu’en bouche un hargne contre notre profession, qu’ils rêvent de diriger.

      NON à ces anciens infirmiers qui ont une ambition démesurée, en lien avec un égo disproportionné.

      L’ordre ne t’a pas encore ordonné de stopper de bacer sur nous ?
      Pourtant vu qu’ils font du ménage autour d’eux, tu devrais te taire. Tu ne leur sert vraiment à rien (comme eux en fait)

    • danlili dit :

      decidément tu es pleine de certitude, croyant que nous ne ferons que subir les demandes réitérer, les pressions faits directement (lettre) ou indirectement (employeur ) mais le malaise est plus profond et l affaire n’est pas slt syndicale mais vraiment generale est au lieu de voir que seuls les syndicats sont contre , dis toi que la plupart de ceux qui ont payé sont contre mais dans l obligation et il n y a pas de quoi etre fier.
      Je suis dans l’idée plus neutre que L’oni est mal né et qu’il ne peux que disparaitre au vu de son intéret pour le metier , de ses objectifs, de son utilité comme je repete au niveau local surtout, je serais curieux de vraiment voir ce que l’ ONI serait utile pour toi ; je repete elle a pu etre une aspiration pour une meilleur reconnaissance mais je ne vois pas comment dans la mouture actuelle, dans cet objectif elle ne serait si ce nest pas entendu mais au contraire pour moi une “instance” qui fera oublie nos revendications nos demandes car cet ONI serait celui qui “calmera” ces memes demandes ;, ca parait evident et nous ferait miroiter des promesses qu ils ne pourraient tenir pour le reste je le repete les autres instances le font tres bien

  4. honte à l'oni ! dit :

    Mais vous n’avez donc honte de rien , ces messieurs et ces mesdames de l’ordre infirmier ?????
    Vous n’avez pas encore compris que nous ne voulons pas de vous ! Retournez dans vos bureaux et laissez nous en paix .
    Vous ne servez à rien pour nous ; pire , vous êtes nuisibles à notre quiétude professionnelle .
    Vous n’êtes là que pour flatter vos égos surdimentionnés (et au passage ramasser notre argent !) .
    Vous ne passerez jamais , les infirmier(e)s de France vous detestent !

  5. syndicat RESILIENCE dit :

    http://syndico.exprimetoi.net/t5920-com … mier#23519

    diffusion maximale – urgent +++

    communiqué RESILIENCE du 19 janvier 2012 :

    les coups tordus de l’ordre infirmier

  6. syndicat RESILIENCE dit :

    http://syndico.exprimetoi.net/t5905-ord … ause#23391

    ordre infirmier : silence on cause …

    MEME PAS PEUR

  7. syndicat RESILIENCE dit :

    http://syndico.exprimetoi.net/t5893-com … tion#23312

    communiqué RESILIENCE du 16 janvier 2012 :
    inscription/désinscription/cotisation

    • la fée calôme dit :

      Moi, si j’ai bien tout compris après le communiqué diffusé ce matin par nos amis de Résilience, je constate que, depuis le début, l’Ordre Infirmier encaisse – dans l’illégalité – des cotisations (forcées ou non) sans cadre légal et juridique puisque le décret qui doit encadrer ces formalités administratives n’a jamais été publié au J.O. Cette même absence de décret qui a profité aux kinés relaxés par les juges de Bourg en Bresse et de Châteauroux. Toujours selon ce même communiqué de Résilience, je constate que l’Ordre Infirmier refuse de délivrer des numéros ordinaux, alors qu’il est en situation de monopole, dès que le chèque n’est pas joint simultanément avec le dossier d’inscription. Et ce, en dépit du règlement interne de ce même Ordre Infirmier qui stipule le contraire. Encore donc dans l’illégalité. Jusqu’à, s’il vous plaît, enregistrer des dossiers ne comportant pas de contrat de travail, pièce justificative devant pourtant obligatoirement être jointe au dossier, un comble !
      Le tout cautionné par la Bred qui n’a que comme objectif de récupérer sa mise de fonds, manifestement prêtée avec beaucoup de légèreté à l’ONI, dès le départ.
      Alors, oui, compte tenu de toutes ces informations, l’Ordre Infirmier mérite de ne plus exister et ses responsables devant être, aux aussi, traduits devant les tribunaux pour toutes ces malversations commises sur le dos des infirmières. Idem pour les banquiers qui ont été, me semble t-il particulièrement incompétents sur ce sujet.

  8. CALOGERO dit :

    cedr1c, merci , c’est avec un grand plaisir.

  9. cedr1c dit :

    Calogero, je te paierai donc un verre avec plaisir le 20/03.

  10. CALOGERO dit :

    pour celui qui n’a pas compris mon message,
    si l’ONI enmerde le monde maintenant c’est parcequ’il a etait reconduit de 2ans mister MDR.

  11. CALOGERO dit :

    Bonjour à tous ,
    moi je soutiens le syndicat resilience, et j’aimerai que nous s’organisons tous ensembles afin de combattre l’ONI.
    je propose qu’on soit solidaire avec le syndicat resilience ( petition en ligne avec N° adeli,cotisation aupres du syndicat, petite manif le jours de l’audience à Paris ).

    mes consoeurs, mes confreres, organisons nous, et ça sera comme un grand son qui sera entendu aupres de notre ministre de la santé.
    Cordialement,

  12. Mathieu dit :

    J’ai une solution, l’adhésion limitée uniquement aux cadres et aux libéraux avec 300 euros de cotisation et ils nous feront plus chier, ni l’ordre, ni les cadres,ni les libéraux

  13. danlili dit :

    “douce”, je suis bien d accord avec toi sur la maniere que sont faites les commentaires, on se lache un peu trop, serait ce sur les (re)actions de l ONI qui nous paraissent disproprotionnées, mais les commentaires le sont tout autant et j aurais presque honte d’y participer par mon statut de soignant dans l ame;
    j ai recu les demandes de cotisation, les menaces, on a eu des longues discussions entre les collegues , avec les syndicats , je sais ce qui a ete fait par ONI (pas grand chose) si ce n ‘est se mettre en difficulté financierement en s’octroyant des investissements abusifs (locaux….), sur les missions recherchées que je trouve decale et meme a l’encontre de nos aspirations notre reconnaissance de notre profession, remplacant ce qui marche “pas trop mal”
    je ne me limite pas a ce qui se passe mais a comprendre les 2 parties. Certains tapent sur les adherents volontaires (ou non) je trouve cela un peu dommage, on devrait commenter sur l’inutilité de l ONI objectivement, sur le cas particulier judiciere et non s attaquer sur une personne un groupe car on ne voudrait pas plus que ces memes personnes que l on “combat” en ayant les memes reactions , l attaque!!

  14. denis29 dit :

    San sebastien , moi je ne vous souhaite pas une bonne année car vos posts n’ont jamais été des argumentaires mais de simples insultes à des gens qui se battent contre quelque chose qu’ils ressentent comme profondément inique et malfaisant.
    Je ne me sens pas non plus concernés pas vos voeux confraternels car je ne les crois ni confraternels ni sinceres .
    Vous n’avez pas compris que nous nous battions pour des idées , contre une idéologie , alors vous avez juste cogné contre des gens.
    L’ordre va crever , je le souhaite de tout coeur.
    Je ne souhaite pas aux gens de crever.
    Mais j’espere ne jamais vous rencontrer.

  15. Paulette dit :

    Comment l’ordre se permet-il de parler au nom des soignants. Faisons voter ces soignants pour connaître leur opinion par rapport à l’ordre: en veulent-ils ou non? Après on parlera concrètement de la légitimité de cet ordre. Je crois que notre société change et on veut de plus en plus museler le peuple. Méfiance.

  16. andina dit :

    L’ONI défendrait l’honneur de la profession infirmière….oups nous n’avons pas la même définition de l’honneur, pour moi, l’ ONI est la honte de la profession, anti ce truc depuis le premier jour, je ne trouve pas de mots pour qualifier leur attitude menaçante, manipulatrice,contraignante. Ils n’ont rien fait que racketter des collègues dont la seule motivation était de pouvoir bosser….y a-t-il des volontaires à ce jour? NON NON pas un kopeck pour ce truc, je suis avec vous Résilience, d’accord avec l’ association CODI.

  17. la fée calôme dit :

    A san sébastien : bonne année quand même !
    Et pensez à acheter un tube de vaseline parce qu’hier monsieur Tisserand et ses amis libéraux ont fait très fort. N’est ce pas trop douloureux ? Décidément, on ne peut plus compter sur personne de nos jours.
    Vous voyez maintenant Résilience n’est plus seul, il ne l’a d’ailleurs jamais été. Il paraît même qu’ils sont plus de 420000. Sans compter ceux qui sont entrain de regretter leur adhésion et de manger leur chéquier.

  18. ON-ADHERERA-JAMAIS dit :

    Sur l’air de “Je ne regrettte rien” d’Edith PIAF

    NON NON RIEN DE RIEN, NON VOUS N’AUREZ RIEN DE NOUS,
    NI SOUTIEN, NI POGNON, PAS UN KOPECK POUR LES VOYOUS

    Sur l’air de “Ah! ca ira, ca ira, ca ira!, les aristocrates à la lanterne”.
    Ah! l’ONI, l’ONI, l’ONI ! tous les scélérats on les pendra (bien haut et par les coucougnettes)

    Encore ! encore ! Pas de panique, nous irons tous CRACHER sur la TOMBE de l’ONI dès
    que cette mascarade sera terminée. Aux armes citoyens !

  19. a bas l'oni !!!! dit :

    dissolution de cette structure inutile , couteuse et non désirée !!!!
    DISSOLUTION de l’ONI !!
    NON à ce fascisme ,non à ces gens qui ne nous représenta pas ! non au faiseurs de poches !
    Non aux obligations de payer pour exercer avec un diplôme d’ état !!!
    NON A BORNICHE ET AUX AUTRES DE L’ONI !!!!!

  20. jamaa dit :

    Encore une action stupide et minable de la part de l’ONI, dans la lignée de l’ensemble de ses actes. Cela reflète bien l’esprit de totalitarisme qui habite cet ordre depuis sa naissance.
    Mais les infirmières ne sont pas des moutons et jamais ne céderont aux menaces ordinales. Nous résisterons avec RESILIENCE, et avec toutes les bonnes volontés contre-ordinales, jusqu’à la dissolution de l’ONI.

  21. Norma Colle dit :

    et une belle déclaration des syndicats libéraux qui écrivent noir sur blanc le harcèlement des IDEL…Qui sont donc les grossiers personnages?

    A lire :çà VAUT SON PESANT D’OR!

    http://syndico.exprimetoi.net/t5851-ordre-infirmier-4-baffes-en-4-jours#23013

  22. sansebastien13 dit :

    Cedr1c, ridfa69,fée calome,anti-ordre,eusèbe,Moi,anti ordre…
    Toujours les mêmes je vois! et comment va Hugues “le grossier personnage”, toujours dans l’insulte?
    Désolé de vous avoir abandonnés, mais vous avez l’air de tellement vous amuser entre vous que j’ai arrêter de taper l’incruste dans votre petit groupe.
    Faites votre deuil de faire “tomber” l’ordre infirmier et tous les autres ordres dans la foulée, votre combat est d’arrière garde, l’ordre existe et il faudra vous y habituer.
    Je vous adresse malgré tout mes meilleurs voeux de santé pour cette année 2012 et ils sont sincères.
    Confraternellement

    • Norma Colle dit :

      je cite :””
      Faites votre deuil de faire « tomber » l’ordre infirmier et tous les autres ordres dans la foulée, votre combat est d’arrière garde, l’ordre existe et il faudra vous y habituer.
      “””

      Français ,française..l’heure est grave…l’occupant est là…je vous demande de laisser l’occupant s’installer….et d’obéir ..laissez vous faire ,ne résistez pas!L’occupant a de quoi vous faire plier,rentrer dans le rang de gré ou de force!

      Et non y’ a des opposants qui organisent la résistance et qui peuvent gagner la guerre!

      Zut alors…l’histoire est un éternel recommencement!

      Merci Résilience!!!!

    • Moi dit :

      Tien, on voit des revenants d’outre tombe.

      Attention mon grand, le roi B. regarde partout, et il atellement peur de ce qu’il lit ça et là, qui’l fait même supprimer des commentaires (cf l’autre site internet).
      Tu as beaucoup de mal, toi aussi à comprendre le français ?
      Nous ne voulons pas de l’ordre, nous lutterons jusqu’à ce qu’il soit enterré.

      Je viens de virer 80 euros pour le compte de résilience, en passant par cette chere caisse d’epargne …
      Tout ça pour que ce poison ordinal trépasse.

      Alors vient pas nous faire caguer avec ton “confraternellemnt larmyoaïsme” à 2 balles.

      Et va vite payer ta gabelle à sieur Borniche qui a besoin de thune pour “défendre son honneur” ==> à défaut de savoir s’occuper correctement d’une profession entière, sur ses préocupations bien fondées (conditions de travail, salaire etc…)

      • cedr1c dit :

        sansebastien, vous avez le sens du timing: juste après votre message, un communiqué tombe: les syndicats libéraux rejoignent les salariés dans la lutte contre l’ordre: plus personne (mis à part vous) n’en veut, désormais.

    • hugues dechilly dit :

      Meilleurs voeux 2012 à vous sansebastian !

      juste pour savoir : vous n’avez pas trop mal aux fesses ces dernières 96 heures ???

      parce que depuis lundi, à raison d’une par jour (et ce n’est pas fini), c’est sans lubrifiant que vos opposants vous en mettent plein le fondement 🙂 🙂 🙂

      • sansebastien13 dit :

        Quel humour Hugues!
        Je me gondole, dommage que nous soyons en 2012.
        Si nous avions été en 1972 quand j’étais ado, ça m’aurait carrement fait rire, mais bon j’ai un peu évolué……………………………………………………………………………….moi.
        Bon week end

    • ridfa69 dit :

      salut sansebastien13, bonne année et bonne santé
      vu l’état de l’oni c’est notre dernière année conflictuel, on se croisera peut être à une formation idel et l’ordre sera du passé et nous pourrons parler profession apaisé.
      et c’est gentil de me comparer à mes collegues mais ils sont bien plus “argumenté” que moi.

    • spi_t dit :

      tient ça faisait longtemps bonne année 2012 et sincères condoléance

    • anti ordre dit :

      bonne année également sansebastien13 😉

    • heretik56 dit :

      bonne année sansévérino , tu nous avais manqué !! je vais te mettre ici la réaction de tisserand :Philippe Tisserand : Tel qu’il existe aujourd’hui, l’ordre ne représente plus la profession infirmière, d’ailleurs il ne représente plus rien. C’est une coquille vide, une instance bureaucratique qui ne sert à rien. L’ordre ne travaille sur rien, ne produit rien, n’a d’avis sur rien. Dernièrement encore, alors que le développement professionnel continu était présenté au Haut conseil de la santé publique, Didier Borniche, le président de l’ONI, qui était présent, n’a pas ouvert la bouche, et l’ordre n’a produit aucune contribution ! Autre exemple, depuis cet été, l’ordre est totalement absent des discussions concernant les projets de protocoles de coopération entre professionnels de santé, un sujet qui intéresse particulièrement les libéraux. Bref, la seule occupation des dirigeants actuels est de faire rentrer de l’argent dans les caisses, sur la base d’un plan de restructuration, qui n’a pas été présenté aux élus, et pour lequel ils ont accepté de sacrifier toutes les missions de l’ordre. Tout ça n’a plus de sens.

      • sansebastien13 dit :

        Meilleurs voeux également hérétik56!
        et surtout la santé! d’autant que l’on peut dire au delà de nos divergeances d’opinions que placés comme nous sommes les uns et les autres on peut dire que la Santé c’est pas terrible en ce moment.
        Concernant l’Ordre, c’est vrai qu’il y a un peu la pagaille en ce moment mais les choses s’appaiseront avec le temps et je suis persuadé qu’il s’installera tranquillement dans notre paysage professionnel. Pour autant et surtout pour qu’il puisse servir à autre chose que de faire financer aux infirmiers en exercice des missions qui étaient autrefois réalisées par l’administration, il faudra que le prochain gouvernement ne le traite pas comme il a toujours eu l’habitude de traiter notre profession, c à d par le mépris!
        Quant à la fronde des syndicats libéraux, il faudrait être bien naïf pour ne pas en comprendre la finalité…
        Bon week end

    • eusèbe dit :

      Comme je suis cité et que je suis aussi un garçon bien élevé je réponds à sansébastien 13 : vous souhaiter une bonne année serait très hypocrite, de fait, je m’en abstiens.

      C’est toujours dérangeant de voir des personnes ancrées dans des illusions destructrices, mais que peut-on faire face à un tel aveuglement ? Réveillez-vous, votre ordre vit ses derniers jours, son sauveur annoncé a échoué, c’était écrit.

      Ne déplacez pas vos émotions et votre rancune, le travail de deuil, il va être pour vous.

      • sansebastien13 dit :

        Vous voyez, la différence entre vous et moi, c’est que moi je vous respecte en tant que confrère même si vous n’avez pas la même opinion que moi.
        Quant à mon profil psychologique je vous renvoie à Saint Paul qui disait que “pour le pur tout est pur”.
        Je vous laisse méditer, et comme je suis bien élevé vous renouvelle mes meilleurs voeux pour vous ainsi que vos proches.

      • eusèbe dit :

        Vous ne préférez pas Sainte-Anne ?

    • lincorrigible dit :

      l’ordre ne resistera pas aux elections presidentiels profitez de vos derniers jours puis basta

  23. cedr1c dit :

    Fée calome, il n’y a pas de relance de cotisation pour d’autres que les inscrits qui n’ont pas re-cotisé, à savoir les déçus, les forcés, les retraités et les décédés (qui sont eux aussi menacés).

    Pour la manif devant le tribunal, ne t’inquiète pas.

  24. la fée calôme dit :

    J’ai lu, ici ou là, des appels à venir soutenir le syndicat Résilience le jour du procès à Paris en manifestant devant le tribunal. Qu’en est-il ? Résilience et Hugues Dechilly souhaitent-ils un tel soutien ?

  25. la fée calôme dit :

    Le secrétaire général de Résilience, Hugues Dechilly, vient de recevoir une relance, personnalisée, de cotisation et les menaces personnelles qui y sont attachées. Il faut dire que 25000 euros par an plus 5000 euros de frais et 12000 euros d’amende, çà fait quand même beaucoup pour une seule personne. Je savais que l’Ordre Infirmer était un peu à court d’argent mais là, c’est carrément du racket. Pour ma part, j’envoie, ce jour, la somme de 30 euros à Résilience pour valider mon adhésion. J’ajoute 100 euros de don pour couvrir les frais de justice. Et comme en plus c’est déductible des impôts, contrairement à la cotisation ordinale.
    Enfin, pourquoi attaquer une personne en plus du syndicat ? Si c’est pour faire entrer de l’argent dans les caisses de l’Ordre Infirmier c’est un peu risqué car j’imagines, quand même, que le secrétaire général de Résilience demandera la même somme à l’Ordre Infirmier si d’aventures celui-ci venait à perdre son procès.

  26. Aline dit :

    Ce n est pas un débat sur les cadres mais bien sur l ordre infirmier qui malheureusement ne correspond nullement a ce que l on attend et n est pas du tout representatif de la profession dommage l idee etait plutot sympa ….. Je ne compte absolument pas payer et je ne suis pas inscrite pour compenser leur gestion deplorable.

  27. Cfdt dit :

    pourquoi l’ordre n’attaque t’il pas les grosses centrales qui appellent aussi au boycott!…. bien sur c’est encore la BRED qui va payer…. c’est peut etre par ce que l’Ordre des Kiné perds beaucoup de ses procès en évoquant des décrets qui n’existent pas !

    • Norma Colle dit :

      l’ordre n’a pas de c—–es pour s’attaquer à des syndicats puissants et qui ont les reins solides financièrement! J’ose espérer que l’intersyndicale sera solidaire et activement efficace dans cette confrontation au tribunal…

      • spi_t dit :

        on va faire ce qui faut pour ça

      • Lazo dit :

        Ce n’est pas une “confrontation” puisque c’est le tribunal correctionnel. C’est le ministère public donc l’Etat qui poursuit Resilience. L’Ordre n’est que partie civile.

      • infirmier en colère dit :

        à Lazo :

        et mon cul c’est du poulet ???

        n’importe quoi, c’est bien l’oni qui attaque résilience en citation directe et pas l’état,

        encore dela désinformation et pendant qu’on y est on verra bien si biorniche a assez de couilles pour attaquer tisserand !

      • anti ordre dit :

        mdr !!
        c’est bien l’oni qui attaque Résilience, pas l’Etat

        que viendrait faire l’Etat dans une histoire d’injures entre “particuliers” ?

    • Douce dit :

      Tout le monde ici semble trouver normal que des personnes comme ce Monsieur Dechilly déversent des tombereaux quotidiens d’injures sur les membres de l’Ordre et l’Ordre lui-même. C’est le règne de la grossièreté et de la vulgarité généralisées.
      Injurier permet de se dispenser d’argumenter et de débattre. La pauvreté des échanges, la répétition des mêmes slogans éculés, voilà ce qu’est le quotidien d’un fil de commentaires suite à un article faisant référence à l’Ordre sur Actusoins. Passionnant ! Et que de temps perdu !

      • lincorrigible dit :

        trouvez cela normal d’obliger de cotiser dans une organisation que la pluspart ne veut pas .lors de la création de l’orde personne ne m’a demandé mon avis, et je trouve normal qu’il y ai des defenseurs de petite gens comme moi. je dis non a l’ordre et soutiens le syndicat resilience contre cette minorité qui veut m’embrigader dans un machin honteux . honte a l’ordre anti democratique.

  28. ordreinfirmieralapoubelle dit :

    Je suis adhérente à Résilience et plus que jamais, fière de l’être. Cette attaque de l’ordre contre nous toutes et tous va avoir l’effet inverse à celui recherché : ils veulent nous faire taire. Eh ben c’est plutôt raté et cela ne fait que commencer. C’est moi qui vous le dis. Et comme dit seringue : même pas peur.
    C’est tous ensemble que nous aurons la peau de ce truc plus que jamais inutile qui coûte toujours plus cher et qui n’est même pas capable d’envoyer les caducées alors qu’il les fait payer 75 euros l’unité. Sans parler du reste comme les collègues qui sont bloquées dans leur installation en libéral parce que l’ordre ne répond pas au téléphone pendant que la cpam exige le numéro d’ordre qui ne vient jamais. Par contre le chèque de mes collègues qui ont quitté le CHU pour s’installer en libéral a été encaissé illico presto. L’ordre est même devenu un frein à l’installation en libéral. Un comble !

  29. eusèbe dit :

    L’honneur de la profession bafoué : hilarant quand on sait qui dit cela…

  30. Dany dit :

    Je peux vous dire que ds le CH où j’ai bossé , il n’est pas rare qu’un Cadre de Santé soit responsable de plusieurs services , et ds ce cas , il est très éloigné du terrain et passe son temps à gérer des pb de planning . Je ne parle pas du Cadre de Santé Supérieur qui lui supervise plusieurs unités d’un mlême secteur

  31. Dany dit :

    @Aleks Alecs : selon vos propos , on peut en déduire que l’ AP ne souffre pas de compression de personnel d’encadrement et c’est validé par la Direction?? et le nbre d’IDE ou AS c ‘est pareil??

  32. anti ordre dit :

    j’espère que l’ordre n’oublie pas de faire des copies d’écran

  33. Norma Colle dit :

    L’ordre est archi doué pour se faire conseiller par les”pseudos-meilleurs” au prix fort certainement…lol..

    Souvenez-vous de leurs fameux conseillers Ernts & Young leur confirmant que la cotisation devrait être de 82€….au lieu de la cotisation symbolique prévue de 20€!! On voit où leurs conseillers onéreux les ont menés….lol..dans un mur en pleine tronche…paf….pas de gogos pris dans les filets…et un ordre en faillite!!! .Si leurs coûteux avocats actuels sont aussi bons stratèges çà va être marrant…Attaquer un syndicat car il s’oppose à l’ordre,attaquer un syndicat qui est dans son droit de relayer le refus des IDE d’adhérer à une m–de non voulue,c’est quoi ce fonctionnement sinon une dictature??? Merci l’ordre d’afficher au grand jour votre perversité et votre volonté de museler les IDE! Merci aussi l’ordre d’afficher votre couardise:le courage aurait été de porter plainte contre tous les syndicats qui relaient les m^mes messages de boycott des cotisations!Le courage aurait été de porter plainte contre les déclarations des différents ministres et membres du gouvernement ,contre les députés qui ne vous soutiennent pas!

    Quant l’ordre préfèrera-t-il le bon sens …ah c’est vrai l’ordre n’a pas de bon sens…juste un orgueil surdimensionné ,l’orgueil des ordistes au pouvoir voulant se croire au dessus de la nasse des “petits IDE” qui eux ne comprennent rien…Sauf que les petits réfléchissent et avaient annoncé dès le départ toutes les dérives de l’ordre,dérives qui s’avèrent toutes exactes…

    Merci à l’ordre de vous ridiculiser !Merci à l’ordre d’encore une fois pour votre affichage de pseudo victime!Pauvres de vous:depuis le début vous rejetez l’idée que votre échec ne tient qu’à votre imposture initiale,vous rejetez la faute de votre échec sur les autres(syndicats,employeurs, gouvernement)…Vous vous érigez en sauveur de la profession alors que vous empoisonnez la vie de plus de 400 000 IDE qui ne veulent pas de vous!

    • ridfa69 dit :

      vous dites 400000 infirmier opposant mais vous oublier une partie des 100000 cotisants qui se sont senti obligé d’adhérer par de multiple pression(cpam,ifsi,employeur etc etc)
      je pense que 400000 opposant et la tranche basse de l’opposition

      • Norma Colle dit :

        tout à fait exact…j’ai écrit 400 000 IDE sans préciser que dans les 100 000 cotisants un très gros nombre sont des victimes des menaces mafieuses ordinales :non délivrance de diplôme, non stagiérisation dans le public,non obtention de poste dans le privé, déconventionnement pour les IDEL, impossibilité de s’installer en tant qu’IDEL si pas de n° ordre car “mise en cheville” de l’ordre avec les administrations ad-hoc…,menaces d’être obligés pour les non encore adhérents de payer des frais de retards paiement…etc…

        Et dans un tel contexte ils sont forts les ordinaux pour venir oser parler d’honneur de la profession ,eux qui sont des experts de la menace et du harcèlement à l’adhésion et cotisations forcées!

  34. Alusure dit :

    L’oni ne pouvait faire mieux…… pour se desservir.
    Quel joli coup de projecteur qu’il offre là à Résilience.

    Sur la carte de voeux de l’oni, je lis des mots comme “fédérer, ensemble, déontologie, rassembler,…” , et là, je me marre… PATHETIQUE
    SOUTIEN TOTAL A RESILIENCE ET SON REPRESENTANT HUGUES DECHILLY
    On les aura. Alusure

  35. Aleks dit :

    Sinon pour les histoires de l’Ordre, franchement, plus rien à foutre.

  36. Aleks dit :

    Je connais peu de cadres qui font réellement du management… Tous ceux que je croise passent leur temps à faire leurs plannings vides, à aller en réunion, à programmer des formations sur la relation d’aide et fuient les reels problèmes de service car de toute façon ils ont en général les mains liées et ils ne sont que des petits toutous de la direction. C’est ce que veulent les pouvoirs médicaux et administratifs des hostos. Les vraies surveillantes comme il y avait avant je pense que ça n’existe quasiement plus. Quand je pense qu’à l’assistance publique il y a parfois pour un même service jusqu’à 5, 6 voire 7 cadres qui passent leur temps à faire du café-clope et que c’est un joyeux bordel digne des hôpitaux de Beyrouth, désolé mais ça me fait un peu rire.

  37. ONIADHERERAJAMAIS dit :

    Mesdames et mesdemoiselles de l’ONI; il faut du “matériel” pour aller se présenter devant la 17e chambre correctionnelle. Ca nous promet une belle débandade, accompagnée d’une belle déculotade devant de VRAIS MAGISTRATS et non des magistrats d’opérette que les différentes instances ont si bien vomi au travers de leurs élections bidons.
    BORNICHE et tes SBIRES, NOUS NE VOULONS PAS DE VOTRE ORDRE DE M….E !
    Dès que vous serez à terre, il sera publié sur l’internet, la liste de TOUS LES COLLABORATEURS de l’Ordre. Et nous passerons dans les services pour vous attraper et vous couper les cheveux en publics ! Comme en 1945 ! Désolé, mais la Libération du joug des oppresseurs entraîne forcément des actions incontrôlables…

    • danlili dit :

      eh bin prpos honteux j’espere qu il n y en pas beaucoup qui pense encore comme toi parce que 1945 et les exactions en public n’ont rien de glorieux ce n est pas justice car il y a eu des erreurs du fait justement d’actions incontrolables,
      parler de collaborateurs, c’est grave, ils sont dans une impasse. ce sont des propos j espere exagere car tu ne vaux pas les personnes que tu combats et tu iras surement faire tes actions incontrolables ……..seul surement en oubliant j espere que tu es a ce moment la infirmier!!!!

      • mAtlepirAt dit :

        la purge de 1945 a été a la hauteur des atrocités commises.cela a été la justice des peuples ,des familleshumiliés,massacrés.Effectivement il n ‘y a pas de comparaisons possibles avec l ONI.

    • ridfa69 dit :

      bon la c’est excessif, on dirait des propos tenu par un pro ordre

  38. Mandragore dit :

    Donc en cinq ans les actions majeures de l’ordre auront été de menacer et d’attaquer des infirmiers duement diplômés et des syndicats. Bravo ! Et ils n’ont toujours pas réussi à remplir leur seule et unique missions qui est de recenser les IDE. C’est vraiment une merde dont on a pas besoin (allez vient, j’attends les huissiers, vient borniche, on va voir si t’as le courage d’attaquer les 400 000 infirmiers qui ne veulent pas de ton organisation pourries et vérolée).

  39. antiordre dit :

    M BORNICHE nous ne voulons pas de cet ordre et vous ne nous l’imposerez pas par la force plus que jamais je ne voterai pas ump en 2012

  40. anti ordre dit :

    fais gaffe les pro ordre jugent sur l’orthographe : tu risques de ne pas être accepté en leur sein , ce serait dommage 😉

  41. Moi dit :

    Je ne me suis même pas relue, mais que de fautes de frape ……

  42. Moi dit :

    http://www.constat-huissier.net/aide/captures.php

    L’ordre a du fric à dépenser ?

    Mais, alors qu’il envoie donc ses lettres d’intimidations en recommandé, afin qu’elles aient une portée ..

    Par ce que là, l’ordre continue à jouer la bouffonerie absolue.

    Alors Toi, le roi borgne, le roi des “bornés” lis bien ceci :

    Moi, qui suis anti / contre ordre,
    Moi qui par principe n’est pas du tout “syndicat”..

    J’avais par mon acyion choisis mon camp, celui de ceux qui refusent l’entrée dans ta secte.
    Maintenant, grace à ta bêtise qui n’engage que toi et tes potes fainénats, LIS BIEN CA :

    Aavant la cloture de mon dernier compte à la caisse d’épargne (tu sais la cops de ceux qui te font crédit), je ferais faire à la dame du guichet, un virment vers le SYNDICAT RESILLENCE.
    Ce fric, tu ne l’aura pas, Borniche (ou autre). Il n’a jamais été dans mes intentions de me joindre aux bandits de grands chemins, ceux qui font fi de ce que nous sommes.

    A moins, que ce ne soit une stratégie pour s’autosuicider, Borniche et ses accolytes n’ont rien compris.

    (Moi j’ai free, et j’ai tout compris… ^^ )

  43. spi_t dit :

    dernier communique de la CGT sur l’ordre

    La Fédération CGT Santé et Action Sociale s’insurge contre les pressions et tentatives d’intimidation que mène l’Ordre National Infirmier (ONI), depuis quelques jours, en direction des professionnels déjà inscrits à l’ordre et qui refusent de payer leur cotisation. En les menaçant de mettre en place des procédures de recouvrement, l’ONI s’attaque aux professionnels en les considérant comme de vulgaires hors la loi ou fraudeurs.

    Depuis des années, la Fédération CGT santé et action sociale exprime son opposition à toutes formes de structures ordinales et réclame leurs abrogations.

    Qu’ils aient été inscrits, qu’ils soient non-inscrits ou nouveaux embauchés, les professionnels ne doivent céder aux pressions des ordres. La CGT les invite à se regrouper, s’unir dans une démarche collective avec leur organisation syndicale pour continuer de dire : « Les ordres, même gratuits, on n’en veut pas ».

    Montreuil, le 6 janvier 2012

    et pour rappel depuis quelques années toute les fédérations de la sante (cgt cfdt sud fo etc) ont appelé au boycott et au refus de l’ordre

  44. iris dit :

    J’ai trouvé un bon avocat pour Résilience:Monsieur Chérèque (CFDT)déclarait le 10/02/2011:”J’ai dit
    à Monsieur Bertrand qu’on allait peut être lancer une opération de désobéissance civile s’il n’arrêtait
    pas ce racket financier. (ACTUSOINS 10 Février 2011)

  45. Tidup87 dit :

    Qui est insulté par résilience, au travers de l’ONI ?? Les IDE ??? Je ne me sens pas insulté moi, mais au contraire compris et soutenu dans un combat contre cette foutaise qu’est l’ordre infirmier.. Ne disposant d’aucun moyen d’expression, du fait de devoir de réserve qu’induit mon statut de fonctionnaire (nous avons le droit de grève… c’est vrai… mais il est virtuel , vu les besoins de service et le nombre d’agent disponible, c’est la réquisition d’office !!), je suis donc bien content d’avoir un syndicat qui ose lutter contre cette immande supercherie qu’est l’ONI… En quelques années d’existence, ils ont réussi à faire faillite (bonjour la gestion !! A ce propos va t’on un jour demander des comptes à Le Boeuf pour sa gestion calamiteuse ???)… Tenez bon résilience, ils brûlent leurs dernières cartouches, voir la dernière… Bientôt mai 2012… un air de changement arrive…

  46. tidup87 dit :

    Qui est insulté par résilience, au travers de l’ONI ?? Les IDE ??? Je ne me sens pas insulté moi, mais au contraire compris et soutenu dans un combat contre cette foutaise qu’est l’ordre infirmier.. On sait qu’actuellement il n’est pas de bon aloi de sortir du troupeau des França

  47. eusèbe dit :

    Dès demain j’envoie un chèque de 30€ en plus de ma cotisation à venir pour financer l’action et pour bien signifier à M. Borniche que mon insoumission n’est pas une question d’argent. J’appelle tous les Résilients, sympathisants et rebelles au dogme ordinal à en faire de même dans la mesure de leurs moyens pour en finir une bonne fois pour toutes avec cet organisme !!!

  48. moutarde dit :

    L’ honneur que l’ordre infirmier pourrait rendre à la profession infirmière ce serait de l’honorer en remplissant toutes ses missions et pas « notamment » celle qu’il tente de revendiquer ce jour par voie de justice… et en acceptant par exemple de reconnaître que seule une ultra minorité d’IDE, souvent même pas ou plus sur le terrain et au plus près des patients, en usant de lobbying de couloir a permis son installation ou plutôt son OCCUPATION tout aussi peu légitime que respectable.

    L’honneur que l’ordre infirmier pourrait rendre à la profession infirmière serait de reconnaître que depuis lors (5 ans… quand même !!!) plus de 4/5ème des IDE de ce pays, au mieux ignorent l’ordre infirmier et au pire le rejettent et plus encore ne cotisent pas à cette structure inutile et indigeste.

    L’honneur que l’ordre infirmier pourrait rendre à la profession infirmière aurait été de permettre que la démocratie républicaine infirmière s’exerce et s’exprime avec la tenue d’élections que chaque IDE était en DROIT d’attendre en place d’un décret gouvernemental au motif minable et honteux.

    A ce jour, quel est le bilan de l’ordre infirmier pour la profession et pour chaque IDE depuis sa création et depuis borniche 1er ?

    L’honneur que l’ordre infirmier pourrait rendre à la profession infirmière serait de mettre à la disposition des IDE un site libre et participatif où la liberté d’expression pourrait s’exercer.

    La défense de l’honneur de la profession infirmière se mérite alors que l’immense majorité des IDE refuse à cette organisation pseudo représentative ce droit.

    C’est pourquoi au travers du pays, un grand nombre d’IDE s’est constitué librement en associations et/ou syndicats pour défendre son droit d’expression, de liberté et d’autonomie que l’ordre infirmier bafoue depuis le 21 décembre 2006.

    Cette structure bafoue à nouveau le droit d’expression de la profession en attaquant le Syndicat RESILIENCE et ad nominem son Secrétaire Général, Monsieur Hugues dechilly pour injure publique. Beaucoup plus simple et lâche de s’attaquer au syndicat RESILIENCE qu’aux principales centrales syndicales.

    A qui le tour après ? Plus de 450000 IDE non adhérent(e)s/cotisant(e)s ; l’ordre a l’embarras du choix…. Ou peut-être tout simplement pas le choix !!!

    Par ailleurs, l’audit public des comptes de l’ordre infirmier pour l’exercice 2010-2011 et que nous attendons de droit avec impatience nous apprendra sûrement avec quels fonds et quelles actions l’ordre organise la défense de l’honneur de la profession.

    Ce sera assurément un immense bonheur de enfin entendre l’ordre infirmier s’exprimer sur son bilan concret et positif envers la profession infirmière qu’il est bien incapable de revendiquer avant et surtout depuis borniche Ier d’essayer de justifier ce qui lui a valu le rejet quasi unanime de l’immense majorité des IDE, de nombreux organes de presse professionnelle ou pas, de nombreuses directions de structures d’hospitalisation, de nombreux politiques, de nombreux syndicats généraux et/ou professionnels dont des syndicats libéraux…etc.

  49. danlili dit :

    Quel gachis tout cela qui ne fait que discrediter notre profession qui n’avait pas besoin de cela vu le malaise ambiant ;
    decidement on a souvent eu des idées, des revendications que l’on a gache lors de sa mise en oeuvre . Les infirmiers n-ont, ( je dis pour moi) pas ete contre car on l a demande ainsi que l equivalence bac+3 , il en ressort qu’un ordre qui reprend, ( faisant redondance) “des competences”, deja existant avec des objectifs qui au dela d’etre en apparence inutiles sinon deja existant en ayant en plus cette impression desagreable d’une instance supplementaire qui nous jugerait de leurs bureaux ( l-etablissement le faisant deja legitimement) faisant des travaux qui se font deja sur le terrain,
    on a vu et ne peut pas nous le reprocherla critique la mise en place au niveau departemental a renfort de depenses
    etait-ce vraiment obligation de le faire sur le departement , de faire des depenses pour en reclamer de ces exces aux infirmiers qui n’ont pas des salaires mirobolants .
    cette instance aurait pu etre de l’ordre du symbolique meme nationale pour “defendre!” au niveau national dans le ministere de la sante , seul endroit ou les choses peuvent changer (en mieux j espere) au niveau d’une profession .
    on ne parlera pas du bac +3 qui n’est pas non plus une reussite mais c’est un autre debat mais c’est dans la meme logique.

    • anti ordre dit :

      “Les infirmiers n-ont, ( je dis pour moi) pas ete contre car on l a demande ”

      c’est juste une poignée qui l’a demandé

      • cedr1c dit :

        Pour l’instant, l’ordre existe, il dit amen au ministère et attaque en justice les syndicats qui défendent les professionnels. C’est un fait, pas une rêverie douce sur ce que pourrait être l’ordre.

      • danlili dit :

        Justement, l ordre est tres mal ne avec sesdefauts et par dela des reactions contreproductives avec “le monde a l’envers” ,je suis d accord des parties pris avec le ministere et une “autonomie” par rapport aux infirmiers!! (ironie)

      • danlili dit :

        Je persiste et je signe, je parle d’une demande et une reflexion qui a ete faite il y a presque 10 ans et non une reaction a un ONI mal fait., c’etait au temps ou on demandait une revalorisation et une meilleure reconnaissance nationale.
        je suis contre je n ai pas paye la cotisation et meme reste en categorie B du fait de la regression engendrer par les 2 situations.

      • cedr1c dit :

        Nous sommes donc d’accord pour dire que l’ordre est seul responsable de sa situation, puisqu’il est ce qu’il doit etre selon les lois, a savoir une machine a nous broyer.

  50. Contre ordre Infirmier dit :

    COMMUNIQUE DU CONTRE ORDRE DES INFIRMIERS (CODI)
    C’est avec colère, teintée d’un certain amusement, que nous apprenons l’attaque de l’ordre infirmier contre nos amis du syndicat « Résilience ».
    Colère, mais malheureusement sans surprise.
    Comme nous l’avons déjà indiqué dans un précédent communiqué, l’ordre ne nous a jamais étonné que par sa capacité à dépasser nos pires prévisions faites au moment où celui-ci se mettait en place.
    Nous ne reviendrons pas sur ces péripéties et ces impérities.
    Force est de constater que l’ordre n’a jamais eu besoin de personne pour se couler lui-même. Par contre sa force de désignation d’autres coupables dans ses erreurs nous apparait comme phénoménale.
    L’entêtement, pour ne pas dire l’autisme dont font preuve certains au sein de cet ordre, n’est plus à démontrer. A chaque fois, que le gouvernement offre une autre possibilité à l’ordre de sortir la tête de l’eau, celui-ci se réenfonce goulument sous la surface afin d’avaler une autre rasade de liquide.
    C’est un comportement étonnamment mortifère… mais nous n’irons pas les plaindre.

    Deux éléments nous semblent ressortir en force à cette nouvelle :
    -Tout d’abord ; il est maintenant démontré ce que nous avons toujours affirmé, c’est-à-dire qu’un ordre est une machine anti syndicale. Un ordre ne peut supporter et tolérer une opposition à la mainmise de celui-ci sur un corps professionnel.
    « Des syndicats oui, mais à notre botte ».
    Comportement étonnement en opposition avec ce qui constitue une des richesses de notre profession : la diversité.
    Et qui explique peut être en partie ce refus de nos collègues de cet ordre.

    -Deuxièmement, une structure ne tire jamais sa légitimité de la loi, mais du consensus à accepter son existence par ces membres. Malgré les manipulations lors de sa création, de son existence ; les menaces effectuées sur nos collègues ; les tentatives d’étouffements de nos collègues libéraux par des menaces sur leur exercice ; l’intox réalisé par la manipulation des textes de loi ; force reste non pas à la loi inique, mais à l’esprit d’entraide et de résistance des membres d’une profession.
    Et nous nous en félicitons.

    Dès lors nous ne pouvons que conclure :
    L’ordre n’a jamais été autre chose qu’une coquille vide de sens, si ce n’est d’assurer un pouvoir par ces dirigeants sur le reste de leurs collègues. Le bien être de leurs collègues, le respect de leur opinion divergente, la remise en cause de soi, la résistance en face des attaques du gouvernement sur notre profession n’ont jamais été dans les manières et les buts de l’ordre infirmier. La prise en compte des signaux que leur adressent les infirmiers depuis 6 années n’a pas d’importance.

    En face d’un tel entêtement, un tel aveuglement, l’association du CODI ne peut que déplorer que cette mésaventure de l’ordre ne fût qu’un moyen d’enfumer les forces de résistance de notre profession vers un combat qui n’était pas d’actualité.
    L’ordre n’était pas un but, ni un moyen d’améliorer notre exercice.
    Mais il est maintenant urgent de conclure ce combat afin de pouvoir nous retourner vers les vrais problèmes.
    Le CODI se tiens donc à la disposition de « Résilience » pour l’aider à la mobilisation dans ce honteux procès. Nous allons faire appel aux composantes de l’intersyndicale et de tous nos contacts afin que ceux-ci apportent leur soutien à Résilience.
    Plus que jamais « non à l’ordre » !
    Anti ordinalement vôtre

    Le représentant de l’Association du CODI

  51. Incana dit :

    La cadre que nous avons ,en cas de manque de personnel est toujours la première a reprendre des toilettes sans s’en plaindre , jamais de choses négatives avec elle, en en ce qui concerne l’ordre infirmier qui nous prend pour des vaches a lait , je pense que tant que nous seront nombreux a ne pas vouloir payer la cotisation , il sera dans l’impasse car comment virer autant d’infirmiers quant on est deja en sous effectif , a mon avis leur attaque ne risque pas d’aller très loin

  52. Isabelle dit :

    Moi je suis inscrite a ONI et je nai pas honte de le dire ! Jassume…

    • anti ordre dit :

      assumer, c’est l’essentiel, quoi qu’on fasse 😉

      ce qui apparemment n’est pas donné à tout le monde…

      • cedr1c dit :

        Isabelle, c’est votre choix, et ça se respecte.
        Ce qui est moins respectable, c’est de vouloir contraindre les réfractaires, alors que cet ordre est inutile. En cela, c’est l’ordre qui insulte la profession.

  53. antoal dit :

    demandons dès à présent un mot d ordre de greve pour la journée du 20 mars et rendez-vous a Paris devant le tribunal pour soutenir Resilience

  54. anti ordre dit :

    “Le ministère de la santé exclut de prendre un décret concernant l’inscription automatique à l’Ordre national des infirmiers (ONI), ainsi que sur son code de déontologie, a-t-on appris lundi auprès du ministère.

    La source ministérielle jointe par l’APM a expliqué cette position par le fait qu’une mesure d’inscription automatique au tableau de l’Ordre conduirait les professionnels jusqu’alors non inscrits à recevoir un courrier ordinal les appelant à cotiser.”

    “l’Ordre infirmier …/… se plaint de l’appel au boycott du paiement de la cotisation, “en violation (…) des dispositions légales qui imposent la cotisation obligatoire.””

    ils devraient attaquer le ministre/ministère pour cause d’appel à non paiement de la cotisation ! 😉

    MDR !!

  55. spi_t dit :

    https://www.actusoins.com/10349/ordre-infirmier-il-ny-aura-pas-dinscription-automatique.html

    Lundi 9 janvier 2012 – 16:06

    Ordre infirmier: le ministère exclut un décret sur l’inscription automatique

    PARIS, 9 janvier 2012 (APM) – Le ministère de la santé exclut de prendre un décret concernant l’inscription automatique à l’Ordre national des infirmiers (ONI), ainsi que sur son code de déontologie, a-t-on appris lundi auprès du ministère.

    La source ministérielle jointe par l’APM a expliqué cette position par le fait qu’une mesure d’inscription automatique au tableau de l’Ordre conduirait les professionnels jusqu’alors non inscrits à recevoir un courrier ordinal les appelant à cotiser.

    Ce décret est réclamé de longue date par l’ONI, rappelle-t-on. Lorsque Roselyne Bachelot était ministre de la santé, jusqu’en novembre 2010, le ministère avait refusé de faire paraître un tel texte si l’Ordre ne réduisait pas le montant de sa cotisation, qui s’élevait alors à 75 euros par an. Cette cotisation a finalement été ramenée, en mars 2011, à 30 euros pour les infirmiers salariés.

    Après l’arrivée de Xavier Bertrand, le ministère de la santé n’a cependant pas fait paraître de décret. En juillet 2011, le ministre avait affirmé qu’il ne prendrait aucune mesure pour contraindre les infirmiers salariés à cotiser, mais estimait envisageable de “maintenir le caractère obligatoire de l’affiliation, laquelle serait, pour les salariés, de nature automatique, avec cotisation facultative” (cf APM HMOGF002 et APM MHOG4004).

    Le ministère a souligné lundi qu’il souhaitait s’en tenir à une position neutre vis-à-vis de l’Ordre, auquel il revenait, selon lui, de se faire accepter par la profession.

    Il a ajouté qu’une mesure organisant l’inscription automatique des infirmiers n’avait pas été envisagée au moment du vote de la création de l’Ordre, en décembre 2006, mais l’avait été plus tard, au moment de son installation.

    Concernant le code de déontologie rédigé par l’ONI et soumis au ministère en mars 2010, il a expliqué que la validation de ce document n’était pas non plus envisagée, car cela faciliterait les poursuites disciplinaires. Il a également affirmé que la validation de ce texte ne pourrait avoir lieu qu’après un travail juridique approfondi.

    Plus généralement, le ministère a affirmé qu’aucun texte concernant l’Ordre infirmier n’était attendu dans les prochaines semaines.

  56. cedr1c dit :

    Comme quoi, l’ordre préfère mettre de l’argent dans un huissier pour emmerder des confrères plutôt que dans les caducées demandés par les inscrits.

  57. Sebastien dit :

    il faut arrêter la démago sur les cadres SVP, je suis actuellement à l’école et j’ai fait fonction, sur notre bulletin de paye il y a marqué infirmier cadre de santé. je n’ai jamais entendu dire qu’un cadre n’avais pas le droit de faire des actes ide !!! attention, je pense qu’un cadre de ce nom doit savoir donner un coup de main lorsque son service est au taquet !!!! après nous avons d’autres missions comme les infirmières et les as ont les leurs!!!! c’est quand même scandalisant d’entendre de tels propos sur les cadres. pour en revenir au post il existe aussi des cadres, et une très grande majorité qui sont aussi contre l’ordre infirmier tel qui nous est proposé aujourd’hui. alors SVP ne décentralisons pas le débat, un cadre est la pour aider et manager une équipe et non pour être le bouc émissaire de tel ou tel agent constamment dans la complainte et non dans la construction de quelques chose au service du patient, ne l’oublions pas !!!!

  58. ridfa69 dit :

    ah la la s’attaquer au plus petit des syndicats ca grandit pas cette mer..(je me protège au cas ou ses fasciste m’attaquent) d’ONI
    Apres les tentatives de rackettent ils tentent les menaces, mais ses des délinquants qui veulent se servir de l’appareil de l’état comme gros bras

    • vesunna dit :

      “fasciste”, bravo! Vu le nombre de fautes d’orthographe, tu ne dois même pas savoir ce que tu écris, alors on passe.

      • cedr1c dit :

        Vesunna, ce n’est pas de notre faute si l’idéologie à l’origine des ordres est la même que celle à l’origine de nos heures les plus sombres. C’est juste un fait.
        Ne vous voilez pas la face ainsi, vous me faites de la peine.

      • Contre ordre Infirmier dit :

        L’ordre n’a pas d’argument, alors il attaque sur la forme.
        Le membre de l’ordre n’a pas d’arguments, alors il attaque sur l’orthographe.

      • ridfa69 dit :

        vesunna va sur un site de prof étaler ta culture, par contre fasciste me semble le bon terme pour qualifier cet ordre qui sent bon vichy

      • ide fin dit :

        @vesunna

        dommage “fasciste” est la bonne orthographe

      • misskitty dit :

        c’est pas “phachiyste” ? je confirme “fasciste” est bien orthographié. j’en profite pour reclamer le droit à la faute de frappe

  59. spi_t dit :

    alors ça c’est la meilleurede l’année
    sont tombés bien bas les ordistes (merde j’espere que ce n’est pas une insulte)
    en ce qui me concerne l’auto victimation de l’ordre : “ne plus accepter de se laisser maltraiter de la sorte car, au travers de l’Ordre, c’est toute la profession infirmière qui est insultée et son honneur qui est bafoué.” .commence vraiment a nous frire les moustaches. je ne me sent plus insulté par l’ordre et mon honneur n’est pas a vendre a une institution qui n’est PAS REPRESENTATIVE DE L ENSEMBLE DE LA PROFESSION
    spi_t infirmier de secteur psychiatrique et cadre de santé resistant a l’ordre infirmier

  60. fanfan dit :

    BEN S’IL GAGNE CA METTRA DU BEURRE DANS LES EPINARDS!!!!

    • anti ordre dit :

      dans les épinards de qui ?? de la banque ?
      ce n’est pas ça qui va sauver l’ordre

      • cedr1c dit :

        L’ordre ne sera pas sauvé avec une si petite somme.
        De plus, cela peut aussi faire perdre de l’argent à l’ordre, si resilience gagne.
        Enfin, d’ici à ce que les choses soient jugées, comme le dit Me devers, l’ordre n’existera certainement plus.

  61. Stephane dit :

    Pour les cadres quand on veut on peut encore faut il le vouloir on se salit moins et fatigue moins en réunions !!!!!!

  62. eusèbe dit :

    L’ordre touche le fond, que dis-je, l’abîme : ensemble, agissons pour la fin de ce désastre et de la cette honte ! J’ai mal à ma profession !!!

  63. cedr1c dit :

    A défaut de pouvoir attaquer en diffamation (car tout ce qui est dit vient de documents internes à l’ordre), on tente l’attaque pour injures.
    Si l’ordre doit attaquer chaque infirmier qui lui vomit dessus, il a du travail, car c’est plus de 400 000 personnes qui n’en veulent pas.
    Enfin, reprocher à un syndicat de s’opposer à lui, alors qu’il existe une intersyndicale qui en fait de même, c’est au mieux de l’idiotie.

    Pour nuire à la profession, l’ordre se débrouille tout seul: menacer via courrier simple ses confrères, faire la une des journaux avec des magouilles autour du logo, pleurer pour avoir un décret car l’on ne peut même plus faire d’élections…cela nuit bien plus à notre image que l’opposition d’un syndicat.

  64. syndicat RESILIENCE dit :

    communiqué du 11 janvier 2012 : MEME PAS PEUR !

    RESILIENCE a reçu, le jeudi 05 janvier 2012, par voie d’huissier, deux citations à comparaître au tribunal correctionnel de Paris, à l’initiative de l’ordre infirmier pour le motif de diffamation, une pour le syndicat et une pour son secrétaire général, désigné pourfendeur en chef de l’institution ordinale, aujourd’hui moribonde.

    Suite au référé déposé à Strasbourg par RESILIENCE le 13 décembre 2011, c’est à Toulouse que nous avons envoyé la deuxième salve de cette série, avec certes un peu de retard sur le calendrier initial, le troisième tir partira cette semaine et le quatrième est déjà en préparation.

    Plus que jamais notre slogan “avec ou sans cotisation, l’ordre infirmier c’est NON” prend, ici, toute sa signification.

    RESILIENCE demande donc à l’ensemble des infirmières et infirmiers opposés, toujours aussi nombreux, de ne pas céder aux lettres de relances, aux menaces, aux intimidations ordinales.

    RESILIENCE demande à tous, de soutenir solidairement son action légitime à vouloir obtenir l’abrogation d’un ordre professionnel que nous n’avons jamais demandé.

    RESILIENCE ira jusqu’au bout de ses actions pour que – tous – les responsables de cette gabegie honteuse répondent de leurs actes devant la justice du peuple.

    http://www.syndico.exprimetoi.net le site @ de RESILIENCE

  65. anti ordre dit :

    ben il y a des fois où il vaudrait mieux se taire

    “”en violation (…) des dispositions légales qui imposent la cotisation obligatoire.” :
    quelles dispositions légales ?
    même le ministre dit qu’il ne contraindra pas les IDE à cotiser
    où est le décret ?

    “et se plaint de l’appel au boycott du paiement de la cotisation”
    en fait il n’y a que ça qui les dérange : les cotisations qui n’entrent pas
    et c’est le seul moyen (indigne d’une structure comme l’ordre) qu’ils ont trouvé : c’est au ras des pâquerettes, digne de la cour de récréation

    “au travers de l’Ordre, c’est toute la profession infirmière qui est insultée et son honneur qui est bafoué”
    alors là MDR !!!
    il me semble qu’ils n’ont pas eu besoin de Résilience, ou de qui que ce soit d’autre, pour se discréditer aux yeux de la profession : ils ont su faire ça tout seuls, comme des grands en 3 années d’exercice
    d’autre part, je ne vois pas en quoi la “profession” a pu être insultée par Résilience
    je dirais “au contraire”, c’est pour la sauver que Résilience a agi

    et pourquoi attaquer spécialement Résilience ? pourquoi pas les autres syndicats ? ils en ont dit autant (moins souvent, c’est vrai) mais peut-être sont-ils trop gros pour ça ?
    et les internautes, disséminés sur les forums ? certains ont aussi été dans le même discours
    pourquoi ne pas les attaquer ???

    et puis tant qu’on y est , virons tous les humoristes, caricaturistes et autres Guignols : c’est tous les jours qu’ils égratignent des personnages en vue, et pas toujours de façon sympathique

    bref, on marche toujours autant sur la tête

    vivement la fin de cet ordre, il ne mérite plus que ça

  66. Marnia dit :

    je dois avoir eu de la chance mais j’ai vu des cadres servir des petits déj, et un cadre supérieur faire une toilette dans un service d’urgence chez un vieux monsieur plein de selles ! Je vous jure ! Eh ben ça fait plaisir

  67. Marie-Laure dit :

    En tout cas gonflés d’ utiliser nos cotisations raquets pour payer des avocats poursuivre en justice un syndicat qu? nous soutient…
    Ça sent le sapin pour l. Ordre…! Ils se accrochent à tout ce qu’ ils peuvent.

  68. Marnia dit :

    hein ? Les cadres n’ont plus le droit de faire un travaille d’ide ? On peut me donner un texte svp ? J’ai du mal à y croire. Moi j’apprécie ma cadre car elle mène bien le service et quand ya pas de solution ben elle remplace elle l’a fait plusieurs fois et c’est une femme de caractère pas un bouche trou. Mais elle préfère remplacer une collègue malade plutôt que de mettre le service en difficulté ou de laisser une ide ramer toute seule. Quand aux syndicats si je ne suis pas syndiqué c’est parce que … Ben je peux pas payer !

  69. Dany dit :

    En grande partie , jusqu’à présent les Cadres de Santé étaient des anciens IDE , maintenant il est vrai que l’on veut des cadres gestionnaires , je ne sais pas si cela va mieux fonctionner… suis plus ds le circuit professionnel ….

  70. Sarah dit :

    Pour information Martine, une cadre n’est pas forcément une ancienne ide. Et dans ses fonctions de cadre elle n’a plus le DROIT de réaliser des actes infirmiers… Et si je peux me permettre, le boulot qu’on fait n’est pas le pire qu’il existe pour une femme…

    • danlili dit :

      ma cadre serait parfois en infraction alors( lol) par le seul fait que cela n’est pas forcementune ancienne IDE , son role premier n’est pas cela c’est sur mais rassurant et meme necessaire lorsque manque de personnel ponctuel

      • melodrey dit :

        si je ne m’abuse : le terme exacte c’est infirmiere cadre de sante est ce que je me trompe il est bien loin (helas ) le temps des surveillantes qui savaient de quoi elles parlaient
        et qui etaient pour l’equipe un element charniere maintenant certaines exigent ce qu’elles ne sont pas capable de faire
        ces memes personnes exigent par la menace et le rakette de nous representer et de penser a notre place

      • misskitty dit :

        tout a fait exacte, la terminologie exacte est cadre de sante infirmier (car il existe par exemple des cadres de sante kine). bien evidement de par leur contrat de travail et le diplome initial, les CDS ont bien sur le droit d’exercer des soins infirmiers si elles ou ils en ont le temps. ne faison spas d’un cas particulier une generalite. j’ai une tres bonne CDS qui n’hesitepas a nous alleger le travail (commande pharma, tour medecin, mise à jour des plans de soins,…)

  71. Tout va bien, et pour récupérer encore un peu de sous pourquoi pas porter plainte et demander des dommages et intérêts. Moi aussi je vais faire pareil, vu notre paie, si on peut gratter un peu…… C est navrant ( ps: je ne suis pas et ne veux pas être syndiqué non plus )

  72. Angelique dit :

    Attention le dernier com que j ai mis le lendemain j avais le bureau de Metz qui me tel pour dire d’ arrêter de raconter des conneries

  73. Martine dit :

    qquand a l argent qu on gagne vu le boulot qu on fait qui est le pire qui soit pour une femme il n est pas question de le gaspiller en cotisation

  74. Martine dit :

    et puis qui parle d honneur dans notre profession quand on se fait constamment rabaisser par les medecins et exploite par les cadres qui dans le public ne sont meme pas capables de remplacer par eux memes une IDE qui manque !!!!!!!:

  75. Martine dit :

    l ordre infirmier ne sait plus ou recuperer du fric alors ………………………. je le dis depuis le debur ordre infirmier = racket legalise

  76. Cécile dit :

    On en a rien à faire de l’honneur de notre profession,on veut des actes,du concret,pas de l’argent foutu par les fenetres,cet argent c’est le notre,on le gagne et il est beaucoup mieux dans nos poches que dans celles de gens qui se foutent pas mal de ce que nous vivons au quotidien!!!

  77. Olivier dit :

    ils sont vraiment gonflés! Nous, soignants, soutenons le travail mené par Syndicat Resilience

Réagir à cet article

retour haut de page
1005 rq / 3,733 sec