Formations infirmières

Détail de la formation

La tuberculose, le patient, le soignant et la société

Revenir aux offres de formation

La loi de santé publique du 9 août 2004 définit la tuberculose comme une priorité. La loi du 13 août 2004, relative aux libertés et responsabilités locales, replace la lutte antituberculeuse sous la compétence de l'Etat. Cette mesure est appliquée depuis janvier 2006. Le programme national de lutte antituberculeuse, officialisé le 11 juillet 2007, a défini 6 axes destinés à consolider la réduction de l'incidence de la maladie. Les agences régionales de santé sont chargées de son pilotage. Il en résulte un besoin de formation pour les nouvelles structures de lutte antituberculeuse ou les services de lutte antituberculeuse des Conseils Généraux souhaitant développer leurs pratiques dans le cadre des conventions. Parallèlement, l'hôpital reste l'institution partenaire privilégiée de lutte anti-tuberculeuse qui concentre l'expérience du diagnostic et du traitement initial ; les impératifs d'hygiène hospitalière et l'insertion du séjour du patient dans une chaîne de prise en charge, sont indispensables.


Objectifs de la formation

> Connaître les modes de transmission et l’épidémiologie de la tuberculose, les mesures d’hygiène et de prévention en collectivité, en milieu hospitalier.

> Connaître et comprendre les motifs et les moyens de la lutte antituberculeuse : enquête et suivi des sujets contact d’un patient contagieux, dépistage de la tuberculose et de l’infection latente dans le cadre des recommandations, vaccination par le BCG.

> Connaître et comprendre les moyens du diagnostic de la tuberculose, de son traitement, de l’éducation thérapeutique et de sa prise en charge sociale.

> Prendre en charge les missions d’une ARS  ou d’un centre de lutte antituberculeuse, en particulier dans les nouvelles structures habilitées et les ARS restructurées.


Personnes concernées par la formation

Médecins, infirmières et assistantes sociales des centres de lutte antituberculeuse ou des agences régionales de santé, infirmières et médecins hospitaliers de tous les services et particulièrement des services de Pneumologie, médecine interne, maladies infectieuses et accueil d'urgences, services de gériatrie et services prenant en charge les patients séropositifs pour le V.I.H. Infirmières libérales, kinésithérapeutes et personnel soignant d'UCSA des centres de détention. Médecins du travail. Médecins, infirmières ou travailleurs sociaux des établissements scolaires et des foyers d'accueil de personnes migrantes ou en précarité.


Programme de la formation

Analyse des pratiques

Pré-test sur l’analyse des pratiques : Etudes de cas et de suivi d’entourage dans 4 ateliers.

Stratégie et rôle des centres de lutte antituberculeuse.

L’application des nouvelles recommandations pour la vaccination des enfants par le BCG (la pénurie de vaccins) requiert une compétence et une disponibilité pour améliorer la couverture vaccinale des populations exposées.

Echanges et discussions entre professionnels de santé.

Mise à jour des connaissances

  • Données épidémiologiques actuelles de la tuberculose en France et dans le monde : les populations à risque élevé.
  • Histoire naturelle et transmission de la tuberculose.
  • La tuberculose dans les collectivités et chez les populations à risque.
  • Le diagnostic de la tuberculose.
  • Les traitements de la tuberculose : efficacité et limites (observance et résistances). Education thérapeutique.
  • La prévention de la tuberculose : dépistage dans les populations à risque, diagnostic et traitements des infections latentes, mesures d’hygiène et traitement, BCG.
  • Le rôle de l’infirmière : place de l’infirmière dans le réseau de prise en charge du patient et de ses proches, rôle des travailleurs sociaux et du secrétariat des CLAT.

Remise d’un polycopié complet sous forme de clé USB.

La formation est actualisée chaque année.


Durée et dates de la formation

Durée : 4 jours

En 2019
Stage 1 - Réf. : JLE18-0416A
du 17 juin 2019 au 20 juin 2019

En 2020
Stage 1 - Réf. : JLE19-0416A
du 15 juin 2020 au 18 juin 2020


Coût de la formation

1305 €
Repas de midi pris en charge par les organisateurs.

Contacts

Renseignements et inscriptions

Université de Strasbourg – Service formation continue
21 rue du Maréchal Lefebvre – 67100 Strasbourg
03.68.85.49.20
 
ODPC Université de Strasbourg Unistra organisme de formation habilité à dispenser des programmes de DPC
organisme référencé datadock
 

Formation continue DPC complémentaire

Formation continue, DPC pour infirmier Université de Strasbourg

Etablissement formateur : Université de Strasbourg

Contacter l'organisme formateur

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Les commentaires sont fermés

retour haut de page
248 rq / 2,556 sec