Formations infirmières

Détail de la formation

Savoir repérer précocement une pathologie neuro dégénérative

Revenir aux offres de formation

Présentation de la formation DPC

Les troubles cognitifs : un des motifs de consultation le plus fréquent en médecine générale, mais également en neurologie. Des symptômes rencontrés au quotidien dans la prise en charge au domicile ou en structure institutionnelle de type EHPAD par les soignants de premier contact à savoir les infirmières et/ou les kinésithérapeutes.
Moins pris en compte que les troubles cognitifs, les signes psychologiques et comportementaux de la maladie d’Alzheimer sont présents dès le début et à tous les stades de son évolution chez la plupart des patients. Il faut repérer ces signes dès le début, car ils orientent vers le diagnostic. Il s’agit de désordres affectifs et émotionnels, de signes psychotiques, de troubles des conduites instinctuelles et de troubles du comportement proprement dit.
Pour les évaluer, il est fait essentiellement recours au questionnaire INP (inventaire neuropsychiatrique). Ils sont surtout liés aux atteintes neurobiologiques de la maladie ; mais ils peuvent, surtout s’ils sont aigus, répondre à de multiples étiologies, somatiques, iatrogènes, psychologiques et environ- nementales.
Observés chez 80 % des patients, ils conditionnent l’évolution de la maladie. Source de souffrance et de baisse de qualité de vie pour le patient, première cause de détresse pour les aidants familiaux et par conséquent d’hospitalisation et de placement, ils augmentent de fait le coût de la prise en soin. L’enjeu est de mieux les connaître, pour mieux les traiter et surtout mieux les prévenir.
A l’issue de la formation l’apprenant saura :
  • repérer précocement les troubles mnésiques des maladies neuro-dégénératives
  • évaluer le retentissement sur les fonctions cognitives des troubles mnésiques des maladies neuro-dégénératives
  • orienter le patient et son entourage vers la structure la plus à même d’adapter la prise en charge

Objectifs de la formation DPC

  • Savoir explorer une plainte mnésique précocement : comment conduire l’interrogatoire, comment explorer les différentes fonctions cognitives,
  • Savoir choisir les examens complémentaires visant à mieux cerner le cadre nosologique de ce trouble.
  • Savoir CONNAITRE pour reconnaître précocement la maladie d’Alzheimer des autres maladies apparentées avec des éléments de première orientation par les soignants de proximités pour un repérage complété par le médecin
  • Savoir proposer une prise en charge médicamenteuse et non médicamenteuse adaptée

Programme de la formation DPC

Tout au long de la journée, des travaux en petits groupes sur des situations concrètes alterneront avec des synthèses argumentées des experts.


Publics concernés par la formation DPC

Infirmier, médecin généraliste, kiné


Programme de la formation DPC

Tout au long de la soirée, des travaux en petits groupes sur des situations concrètes alterneront avec des synthèses argumentées des experts.


Durée de la formation DPC

1 jour
Cornebarrieu : 29 mars 2018


Contacts et renseignements

CHEM
Collège des Hautes Etudes en Médecine

Nadine LEJEUNE, référente pôle infirmier du CHEM
135 quai Eric-Tabarly – Passage de Quéménès (hall 2)
CS 92946 – 29229 Brest Cedex 2
Tél : 02 98 46 44 97
secretariat@chem-sante.fr
www.chem-sante.fr

Catalogue des formations DPC infirmier

Catalogue des formations DPC pour infirmier du CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine

ODPC CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine organisme de formation habilité à dispenser des programmes de DPC

Formations continues DPC complémentaires

CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine formation DPC pour infirmier

Etablissement formateur : CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine

Contacter l'organisme formateur

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Les commentaires sont fermés

retour haut de page
211 rq / 4,613 sec