Formations infirmières

Détail de la formation

La peau et ses pathologies chez le sujet âgé

Revenir aux offres de formation

Présentation de la DPC

La population vieillit : les « vieilles peaux » sont de plus en plus fréquentes… Et vous posent fatalement souci. Le thème est vaste, et mérite certainement d’être traité avec un regard initial sur nos connaissances de base concernant la physiopathologie du cutané et sur les aspects « normaux » de la qui a pris de l’âge.

Nous distinguerons particulièrement les évènements en lien avec le vieillissement intrinsèque, physiologique, auquel se rajoute le vieillissement extrinsèque, principalement photo-induit. Puis nous aborderons les pathologies cutanées fréquentes voire pour certaines spécifiques touchant la peau du sujet âgé. Prurit, , pemphigoïde sont bien sûr des grands classiques. Mais il faut aussi savoir repérer les lésions pré cancéreuses, les cancers cutanés et penser aux toxidermies médicamenteuses à cet âge particulier de la vie.


Objectifs de la formation DPC

A l’issue de cette formation, les professionnels de santé disposeront des outils nécessaires pour :

  • Expliquer les aspects physiologiques de la peau sénile : xérose cutanée, purpura sénile, photo-vieillissement cutané
  • Reconnaître les pathologies fréquentes de la peau du sujet âgé : Gale en institution, pemphigoïde bulleuse
  • Penser aux toxidermies devant une éruption cutanée dans un contexte de poly-médication
  • Repérer les lésions pré-cancéreuses de la peau âgée

Programme de la formation DPC

La formation « La peau et ses pathologies chez le sujet âgé » est une action cognitive présentielle en demi-journée, constituée de 3h présentielles et 3h non présentielles.

Cette formation inter professionnelle a pour but de faire partager un socle commun de connaissances, avoir une vision globale de la prise en charge du patient par les différents intervenants concernés et améliorer la collaboration interprofessionnelle.

La population vieillit et la peau des patients également… Cette tranche de population est la plus fréquemment rencontrée dans les activités des pharmaciens, podologues, infirmiers et médecins généralistes. Le médecin est en première ligne pour le dépistage des pathologies cancéreuses et les problèmes dermatologiques intercurrents. Mais les demandes de renseignements sur la thématique et de traitement topiques au comptoir ne manquent pas, les podologues soignent énormément de pathologies cutanées de la personne âgée et l’infirmer à domicile est un interlocuteur privilégié pour répondre aux inquiétudes et décider ou non d’appeler le médecin en fonction du problème dermatologique.

Les pratiques doivent être harmonisées entre ces différents professionnels : grâce à un socle de connaissances commun et une bonne connaissance des spécificités de chaque profession, la prise en charge des problèmes de peau des personnes âgées se fera de manière optimale et coordonnée. Les urgences telles que les toxidermies médicamenteuses ne passeront pas inaperçues, la prévention et le traitement des lésions précancéreuses permettront d’éviter une surmortalité, le repérage de la gale évitera une transmission massive. Cette coordination entre acteurs d’un même territoire de santé permettra de structurer le parcours de soins du patient âgé.

La séquence de formation présentielle débutera par un recueil des attentes et une introduction de l’expert. Tout au long de la demi-journée les participants auront à décrire des situations professionnelles vécues en proposant un axe d’amélioration de prise en charge adapté au contexte de l’exercice professionnel. Elle sera suivie d'un travail des participants sur des cas cliniques (pratiques réflexives sur situations réelles : méthodes interrogative et active) en alternance avec les apports théoriques de l’expert (méthode affirmative).

Durant la formation seront abordés : le vieillissement physiologique de la peau de la personne âgée et les enjeux pour le professionnel de santé, les pathologies les plus fréquentes de la personne âgée (gale et pemphigoïde bulleuse), les toxidermies médicamenteuses et parmi elles les urgences à ne pas rater, les lésions pré cancéreuses et les conseils associés à donner aux patients. Elle se terminera par une séance de recontextualisation, retour sur les attentes et réponses aux questions. En amont et en aval de de cette formation l'apprenant devra en non présentiel lire les articles scientifiques, répondre aux quizz afin de mieux intégrer la formation présentielle.


Publics concernés par la formation DPC

infirmiers, médecins généralistes, podologues, pharmaciens, préparateurs en pharmacie


Durée de la formation DPC

1 jour
Metz : 15 mars 2019


Contacts et renseignements

CHEM
Collège des Hautes Etudes en Médecine

Nadine LEJEUNE, référente pôle infirmier du CHEM
135 quai Eric-Tabarly – Passage de Quéménès (hall 2)
CS 92946 – 29229 Brest Cedex 2
Tél : 02 98 46 44 97
secretariat@chem-sante.fr
www.chem-sante.fr

Catalogue des formations DPC infirmier

Catalogue des formations DPC pour infirmier du CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine

ODPC CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine organisme de formation habilité à dispenser des programmes de DPC

Formation continue DPC complémentaire

CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine formation DPC pour infirmier

Etablissement formateur : CHEM Collège des Hautes Etudes en Médecine

Contacter l'organisme formateur

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Les commentaires sont fermés

retour haut de page
291 rq / 5,363 sec