Formations infirmières

Détail de la formation

L’alcool : les fondamentaux

Revenir aux offres de formation

L’alcool est le produit le plus emblématique de notre culture, un des plus toxiques et un des plus déconcertants. Chacun en boit, quelques-uns en souffrent. Pour « celui qui boit » et pour son entourage, l’alcool porte ce paradoxe d’être à la fois le symbole de l’appartenance au groupe (dans le partage des boissons) et tout autant le double symbole de l’exclusion. Progressive exclusion sociale de celui qui a perdu la liberté de « s’abstenir de boire » ; mais aussi mise à distance silencieuse de celui qui, devenu abstinent, ne boit plus.


Objectifs de la formation

Acquérir les connaissances alcoologiques nécessaires à un travail en structure spécialisée

Savoir établir une relation thérapeutique avec un usager

Connaître les intervenants spécialisés


Contenu de la formation

L'alcoologie : données introductives et actualisation des connaissances : épidémiologie. Le produit alcool : ses effets toxiques et psychotropes, incidences organiques et psychologiques ; l'alcoolémie ; les voies métaboliques ; le phénomène de tolérance. La dépendance physique : le point des connaissances. La dépendance psychologique. L'entrée dans la dépendance ou la progressive perte de la liberté de s'abstenir de boire.  Les différentes modalités de traitement proposées actuellement : leurs objectifs et leurs indications : L'accompagnement médical, psychologique et social ; depuis les ouvertures nécessaires pour aborder le problème alcool, l'accès aux soins,  la période de sevrage...  Les lieux de soins participant du réseau spécialisé en alcoologie. Grossesse et alcool : le syndrome d'alcoolisation fœtale ; l'accompagnement de la mère alcoolodépendante et de son enfant.

La place de l’alcool dans la culture. L’alcoolisme comme une construction sociale. Les représentations individuelles et collectives de l’alcool et ses usages. Ce travail se propose de revisiter les images que nous portons et à travers lesquelles nous percevons et nous nous représentons la réalité. En effet, ces  représentations présentes et opérantes dans la pensée de tout un chacun, sont parfois confondues avec « la vérité ».  Le fait de prendre conscience de nos représentations les plus anciennes, celles d’avant notre raisonnement professionnel, devrait nous amener à un élargissement de notre champ de « vision », avec un regard plus critique sur notre pratique et les difficultés qui font obstacle à la rencontre avec l’autre – celui, celle –  qui a des problèmes avec l’alcool.

La rencontre et la spécificité des entretiens  avec une personne dépendante de l’alcool : Pouvoir faire l’avance d’une parole soignante : l’information conçue comme premier soin en alcoologie. Le temps et l’esprit nécessaires pour établir un lien relationnel adéquat.  Comment se situer quand l’alcoolisation se poursuit ? Amorcer un travail sur les "envies de boire", un outil d’accompagnement pour la médecine du travail. La maladie alcoolique et le dispositif thérapeutique, l’accompagnement médical, psychologique et social.  L’accompagnement dans la durée.  Travail de mise en situation, selon les convenances et l’intérêt du groupe pour explorer les situations où le discours du patient met à mal le soignant, celui qui l’accompagne. Les partenariats avec  les groupes d’entraide, principes de précaution mode d’emploi.   Intérêt thérapeutique, enjeux d’un groupe de parole en alcoologie. Les articulations nécessaires avec les autres acteurs du soin. Principes pour l’animation d’un groupe. 

Atelier d'écriture, un support technique pour animer un groupe d'expression et de créativité : Apports sur la méthodologie de mise en place d'un atelier d'écriture : objectifs, modalités, consignes.  Ce qu'il en résulte pour les patients et leur entourage. La richesse de la pratique et du développement de ce type d'atelier.  Lecture en commun des textes écrits par les participants à partir des mots recueillis par le groupe. Echanges autour de cette expérience de l'écriture et de la lecture des textes, de l’intérêt apporté par cet atelier

Rencontres avec des groupes néphalistes ou leurs alliés


Public concerné par la formation

Tout professionnel travaillant en addictologie.


Dates et coût de la formation

3 jours - Du 28 Mai au 30 Mai 2018

Adhérent* (750€)
Non adhérent (780€)

Certification universitaire par l’Université Paris 8 : 90€ supplémentaires


Renseignements - Inscriptions

IREMA
Institut de Recherche et d’Enseignement des Maladies Addictives
10 Boulevard de Strasbourg – 75010 Paris
Tel : 01 42 40 68 00 - Fax : 01 53 19 92 46
Email : irema@irema.net
www.irema.net

Irema catalogue des formations en addictologie

ODPC IREMA organisme de formation habilité à dispenser des programmes de DPC

Formations complémentaires

Etablissement formateur : IREMA Institut de Recherche et d’Enseignement des Maladies Addictives

Contacter l'organisme formateur

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Les commentaires sont fermés

retour haut de page
214 rq / 1,488 sec