Espace Expert – Juu_756

Profil de Juu_756

Fonction : Étudiant(e) en soins infirmiers

Expérience – Compétences : Donnez en quelques mots votre domaine de compétences

Sa contribution à ActuSoins Experts

Nombre de questions posées : 1

Nombre de réponses données : 3

Bonjour,

Etudiante en 3éme année, Je suis actuellement entrain de cloturer mon travail de fin d'étude. Je dois présenter une question de recherche qui prend en compte des notions et des concepts que j'ai déjà étudié, ou qui sont ressortis d'une recherche sur le terrain (entretiens auprès d'IDE libéraux).

J'aurais souhaité votre avis sur ma question qui est:

"Quel positionnement pour l'infirmière libérale entre réponse à des impératifs économiques et respect de ses engagements professionnels ?"

Cette question vous choque t'elle?
J'ai peur que certains professionnels libéraux se sentent "attaqués" avec une question comme celle ci, alors que ce n'est pas du tout le sens que je veux lui donner... Seulement lors de mes entretiens, je me suis rendu compte que la notion de clientèle dans les soins à domicile, pouvait avoir des répercussions sur ce que l'infirmière libérale peut mettre en oeuvre auprès du patient.

Si certains d'entre vous pouvez me donner leur avis, cela m'aiderais beaucoup pour la suite...
Cordialement
Julie.

Signaler un abus

Réponse postée par : Juu_756

Plus 0 Moins 0

Je ne m'attendais pas à des réponses si rapides et surtout si interessantes ! merci merci !

Ma question initiale (celle qui m'a fait débuté mon travail) était la suivante:
"Comment une infirmière libérale peut-elle concilier le respect des critères d'un soin et un environnement dénué d'hygiène à domicile"

Depuis je pense avoir pas mal évolué, j'ai beaucoup travaillé sur les concept de soin, de qualité des soins, d'hygiène, d'environnement etc... sans oublier de ressituer le contexte: les soins à domicile.
Suite à cela, j'ai mené un certain nombre d'entretien auprès de professionnel. Il est globallement ressorti qu'entreprendre des démarche de "correction" d'une hygiène déficitaire était quelque chose de délicat, pour de multiples raisons mais aussi car l'infirmière libérale ne peut imposer dans le contexte du domaine privée de la personne. En effet cette dernière se doit de respecter et de faire respecter les régles d'hygiène, mais elle doit aussi maintenir une "clientèle" afin de poursuivre et de maintenir son activité. C'est à cela que je pense lorque je parle "d'impératif économique".

La question que j'ai tenté de reformuler est désormais la suivante: En quoi le contexte privée des soins à domicile ainsi que les impératifs économiques, peuvent t ‘ils intervenir sur le positionnement de l’infirmière libérale concernant la qualité des soins ?

Un énorme merci pour vos réponses !

Réponse postée par : Juu_756

Plus 0 Moins 0

"je la trouve encore plus étrange, ou je ne peux y croire : sous entends tu que des ide gardent des patients au mépris de l’hygiène élémentaire juste pour maintenir leur CA ???"

Ce n'est pas une question de sous entendre ou non. J'ai effectué des entretiens qui ont mis en avant le fait que certains professionnels ne pouvaient mener à bien une éducation à l'hygiène (qui nécéssite temps et négociation) par crainte de voir des patients quitter leur cabinet.

Après tout cela est un travail "d'apprenti". je n'ai pas du tout la prétention de dire qu'il est reflet de la réalité. Mais je n'ai rien inventé dans les propos que j'ai pu recueillir.

Réponse postée par : Juu_756

Plus 0 Moins 0

Oui je comprend tout à fait. je n'avais simplement pas pensé que cette question pouvait être perçu de cette façon là, d'autant plus qu'elle a été validée à de nombreuses reprises par mes formateurs et par 2 professionnels. Mais il est vrai que je m'engage peut etre sur un terrain glissant en choisissant de partir là dessus...

mais je voulais ici l'avis d'infirmiers ne connaissant pas l'ensemble de mon mémoire (tout comme cela va se passer lors de ma soutenance)je l'ai eu, et je vous en remerci beaucoup :) !!

158 rq / 1,169 sec