Besançon : tous les infirmiers des urgences de nuit sont en arrêt maladie

Les personnels paramédicaux d'une des deux équipes de nuit des urgences du CHU de Besançon (Doubs) sont en arrêt maladie pour épuisement professionnel, depuis lundi soir, avant leur prise de poste. 

Besançon : tous les infirmiers des urgences de nuit sont en arrêt maladieSur les sept infirmiers et infirmières de nuit, deux ont été arrêtés pour une durée de sept jours, et cinq pour une durée de 15 jours.

Ils ont été remplacés par des collègues d'autres services, fait savoir France Bleu Besançon. 

"Rappelons que le service est en grève depuis 6 semaines, qu'un poste d'infirmière a été supprimé et que les équipes revendiquent du personnel supplémentaire, pour faire humainement face à la charge de travail, ainsi qu'une profonde réorganisation du service", a expliqué le syndicat SUD santé sociaux dans un communiqué diffusé hier soir au moment de l'annonce des arrêts maladie.

Ce poste d'IDE supprimé en mai correspond à "un renfort hivernal pour les équipes de nuit de 2,5 ETP [équivalent temps plein] compris dans les 63 mesures proposées pour répondre au mouvement social des urgences", a nuancé la direction auprès de l'agence de presse médicale APM news. 

Le CHU a ajouté que "30% des actions annoncées avaient été mises en place", que "50% étaient en cours" et que "le reste est planifié pour 2020". 

Le CHU promet des recrutements paramédicaux

Pour faire face à cette vague d'arrêts maladie, les agents du CHU seront de nouveau mis à contribution pour organiser les remplacements dans la nuit de mardi à mercredi tandis que la direction étudie les solutions plus pérennes pour les prochaines semaines. 

Rédaction ActuSoins

Je m'abonne à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
241 rq / 1,456 sec