Des étudiants infirmiers de bloc opératoire créent une nouvelle association

L’Association libre des étudiants infirmiers de bloc opératoire (Aleibo) est née en décembre, de l’initiative d’étudiants lillois. Son objectif : défendre la formation des futur(e)s Ibodes.

Les étudiants membres d’Aleibo ont fixé trois objectifs à leur association : promouvoir le métier d’Ibode à travers la formation, s’intégrer dans les instances décisionnaires sur la formation afin de valoriser leur futur métier, et valoriser la formation. C’est en réaction aux autorisations d’exercer délivrées aux infirmiers non Ibode, travaillant comme aide-opératoires dans les blocs, que les étudiants ont décidé de créer cette association.

La Direction générale de l’offre de soins (DGOS) est actuellement en discussion avec les représentants des infirmiers de bloc opératoire (Ibode) et les fédérations employeurs, afin d’évoquer l’entrée en vigueur des compétences exclusives des Ibode prévu pour le 1erjuillet 2019. Des compétences qui sont actuellement également pratiquées par des infirmiers non spécialisées en raison du manque d’Ibode dans les blocs. Les différentes parties prenantes réfléchissent à la mise en place de mesures transitoires qui permettraient à certaines infirmières non spécialistes d’exercer ces compétences. Inacceptable pour les six étudiants fondateurs, qui regrettent également l’abandon, en octobre dernier, des discussions sur la réingenierie de la formation, qui aurait dû permettre aux Ibode l’obtention d’un master 2.

Les membres fondateurs espèrent avoir un représentant par école au sein du conseil d’administration de l’association. L’adhésion (sept euros) est ouverte aux étudiants et aux professionnels engagés dans une Validation des acquis de l’expérience.

Laure Martin

Actualité  IBODE : 

La quadrature du cercle des blocs « tout Ibode » (janvier 2019)

Les représentants des Ibode, des enseignants en école d'Ibode et des chirurgiens font pour la première fois front commun pour « alerter » les pouvoirs publics sur les conséquences de la fin de la dérogation concernant la pratique par les Infirmières de certains de leurs actes exclusifs. De nouvelles solutions se profilent mais ne régleront pas le manque d'Ibode [...] Lire la suite

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
225 rq / 1,458 sec