Des livres pour l’automne

ActuSoins vous propose une sélection de livres en lien avec la santé ou la vie professionnelle des soignants. Pour réfléchir à sa pratique, approfondir ses connaissances ou se distraire, tout simplement...

Infirmière, le métier qui a bouleversé ma vie (et sans doute la vôtre), de Christie Watson, ed Flammarion 

Quand son père décède d’un cancer, Christie Watson, infirmière à l’hôpital depuis 20 ans, passe «de l’autre côté du soin». Lorsque le médecin quitte la pièce, une infirmière reste à leurs côtés et sa présence leur montre l’essentiel, ce qui demeure quand tout s’éteint : la dignité, l’amour, l’apaisement. Faire à son tour l’expérience du rôle extraordinaire que jouent les infirmières aux heures les plus difficiles a bouleversé la perception qu’elle avait de son propre métier.


Dans ce récit de 20 ans passés à «prendre soin», elle raconte les hauts, les bas, les bizutages, les nuits en service de réanimation, les patients du service psychiatrique et les parents d’enfants mourants. C’est le petit monde de l’hôpital qui prend vie, avec des instants terribles mais aussi ses moments de grâce : la naissance d’un grand prématuré, une double transplantation cœur-poumons, l’expérience bouleversante de tenir la main de celui qui vit ses dernières heures.

Du rire aux larmes, sans rien cacher des difficultés matérielles ni des rapports de force entre les soignants, Christie Watson nous immerge dans le quotidien d’un métier difficile et qui nous concerne tous. Car s’il est une chose que ce récit nous enseigne, c’est que nous aurons tous un jour besoin d’être soignés, et serons tous amenés à prendre soin d’un autre.

Cancer : l'accompagnement, de Valérie Sugg. Ed Kawa

Valérie Sugg a été psychologue dans un service de cancérologie pendant vingt ans. Un service de cancérologie n’est pas un service hospitalier comme les autres, peut-être parce que la vie et la mort s’y côtoient avec bien plus d’intensité que nulle part ailleurs. Peut-être aussi parce que tout y est plus fort : les émotions, les pathologies, les soignants, et bien sûr les personnes touchées directement par le cancer. Surtout elles, en fait.

Durant toutes ces années, Valérie en a rencontré un nombre incalculable, chacune avec son histoire, ses craintes, ses espoirs. Et là, tandis qu’elle devenait quelquefois la dernière confidente de ces âmes en souffrance, voire en partance, elle comprenait peu à peu à quel point la vie peut être précieuse, riche, belle, même quand elle s’étiole et s’éteint parfois.

Dans ce livre, pas de discours, pas de leçon non plus, pour dépasser l’annonce de la terrible sentence ni pour gérer la détresse de l’autre. Ce n’est pas une démonstration professionnelle mais bien un livre qui s’adresse à tous. Voici un formidable recueil de petits rayons de soleil au milieu de la tempête médicale, un album d’instantanés d’existence lorsque celle-ci devient fragile, véritables témoignages de vie, parfois poignants mais en même temps formidablement optimistes, collectés par une psychologue dont l’humanité à fleur de peau transcende la simple pratique professionnelle.

Valérie Sugg a accompagné, pendant de très près de vingt ans, de nombreuses personnes malades ainsi que leurs proches. Elle est aussi l’auteure de « Cancer sans tabou ni trompette » paru en 2016 dans lequel elle aborde, non sans humour, les différentes étapes et vécus cancers avec des témoignages de ceux qui le vivent et de leurs proches. Elle a aussi écrit « L’hôpital : sans tabou ni trompette » en 2017, toujours aux éditions Kawa, dans lequel elle décrit les répercussions des dysfonctionnements actuels de notre système de santé sur le quotidien des soignants et des soignés.

Histoire d'une souffrance ordinaire, de Florence Werquin, ed Michalon 

A paraître le 15 novembre 2018

Florence Werquin revient sur ses années d'études en médecine où, élève rebelle et réfractaire, elle s'est heurtée à l'absence criante de considération pour la vie psychique des étudiants, inévitablement confrontés à la mort et à la maladie.

Seule avec cette souffrance banalisée, elle a choisi de s'adresser à un patient, imaginé et pourtant bien réel, miroir muet qui ne cesse de la renvoyer à elle-même tout au long de ce colloque singulier réinventé.
Un récit sobre, tendu, qui restitue avec justesse le parcours de nombreux étudiants face à l'enseignement d'une médecine davantage destinée aux sachants qu'aux soignants.

Après avoir validé sa thèse de médecine générale, Florence Werquin s'est tournée vers la psychiatrie. Egalement titulaire d'un master d'éthique, elle intervient aujourd'hui auprès d'enfants et adolescents souffrant de handicap mental ou psychique.

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
221 rq / 2,619 sec