France : L’espérance de vie en bonne santé reste stable

Stable depuis 10 ans, l'espérance de vie en bonne santé des français atteint 64,1 ans pour les femmes et 62,7 ans pour les hommes.

France : L'espérance de vie en bonne santé reste stableDans un rapport publié le 16 janvier, la Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) dresse un tableau de l'espérance de vie en France. 

En 2016, l'espérance de vie en bonne santé, c'est-à-dire le nombre d'années d'une personne peut compter vivre sans souffrir d'incapacité dans les gestes de la vie quotidienne, s'élève 64,1 ans pour les femmes et à 62,7 ans pour les hommes. Elle est stable depuis 10 ans. L'espérance de vie, elle, progresse. En 2016, celle-ci atteint 85,3 ans pour les femmes et 79,3 ans pour les hommes. 

La part des années vécues sans incapacité au sein de l'espérance de vie est stable elle aussi, autour de 80% pour les hommes et 75% pour les femmes. Ces dernières déclarent en effet davantage de limitations fonctionnelles, légères ou fortes, dans les activités du quotidien. 

Depuis 2006, l'espérance de vie en bonne santé à 65 ans continue de progresser

En 2016, l'espérance de vie en bonne santé à 65 ans s'établit à 10,5 ans pour les femmes et à 9,4 ans pour les hommes, un résultat stable par rapport à 2015. Au cours des dix dernières années, cet indicateur a progressé de 0,9 an pour les femmes et de 0,8 an pour les hommes, traduisant un recul de l'âge d'entrée en incapacité pour les personnes ayant atteint 65 ans. 

En revanche, avant 55 ans, la part des années en bonne santé diminue depuis 2006, ce qui reflète notamment un allongement de l'espérance de vie pour les personnes ayant des incapacités survenues plus tôt au cours de la vie. 

Au total, l'espérance de vie stagne depuis 10 ans, les deux évolutions contraires selon l'âge se compensant. 

L'espérance de vie à la naissance en hausse par rapport à 2015

En 2016, l'espérance de vie à la naissance continue d'augmenter : elle atteint 85,3 ans pour les femmes et 79,3 ans pour les hommes, contre respectivement 85,1 et 79,0. Si les conditions de mortalité n'évoluent pas par rapport à celles observées en 2016, les femmes peuvent aujourd'hui espérer vivre en moyenne six années supplémentaires que les hommes. 

Cependant, l'évolution au cours des dix dernières années (2006-2016) a été plus favorable aux hommes : leur espérance de vie à la naissance a progressé de 2,2 ans tandis que celle des femmes n'a connu un gain que de 1,2 an. Les femmes restent en position avantageuse mais l'écart avec les hommes s'atténue au fil du temps. 

La France dans la moyenne européenne pour l'espérance de vie en bonne santé

En 2015, la France se situe au-dessus de la moyenne européenne pour l'espérance de vie en bonne santé des femmes (64,4 ans contre 63,2 ans), ce qui la classe au 5e rang européen. En revanche, elle est dans la moyenne pour les hommes (62,6 contre 62,5), la situant ainsi au 10 e rang. 

La situation est plus contrastée pour l'espérance de vie à la naissance. Comparée à la moyenne européenne, les femmes françaises ont une espérance de vie plus longue (85,3 ans contre 83,1 ans dans l'Union européenne), se situant ainsi au 2e rang derrière l'Espagne, tandis que la situation est moins favorable pour les hommes qui occupent le 10e rang (79,3 ans contre 77,7 ans dans l'Union européenne). 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
198 rq / 1,409 sec