L’AP-HP renforce ses capacités d’accueil d’hébergement d’urgence à l’Hôtel-Dieu

En accord avec la Préfecture régionale d'Île-de-France, l'AP-HP a renforcé jusqu'à la fin de la période hivernale ses capacités d'accueil d'hébergement d'urgence à l'Hôtel-Dieu, où un accueil temporaire de 45 mères ayant accouché dans l'une des maternités de l'AP-HP et se trouvant sans solution d'hébergement, existe déjà depuis mars 2017. 

©Eric Pouhier/Wikimedia Commons

Depuis le 5 janvier, un accueil de nuit de 20 places ainsi qu'un dispositif d'orientation est ouvert au sein de l'Hôtel-Dieu, explique un communiqué de l'AP-HP.

A partir de la mi-janvier, le site accueillera aussi un centre d'hébergement d'urgence supplémentaire de 30 places dédié aux femmes isolées dans une unité temporairement libérée. La Préfecture a désigné Aurore comme opérateur social qui sera en charge de la gestion de ces structures d'accueil qui fonctionneront jusqu'à la fin de la période hivernale. 

"Tout au long de l'année, l'AP-HP continue de s'impliquer auprès des pouvoirs publics et des associations pour agir le plus efficacement possible dans la mise à l'abri et l'hébergement de personnes sans domicile fixe", explique le communiqué. 

Dans ce cadre, l'institution met à disposition certains de ces bâtiments. Ce type de mise à disposition est encadré par des conventions et les locaux sont gérés par des associations spécialisées dans l'accueil de populations précaires. Il prend le plus souvent la forme de réquisition de la Préfecture de Région IDF. 

C'est notamment le cas à l'hôpital La Rochefoucauld (Paris 14e), à l'hôpital Necker-enfants malades (bâtiment Blumenthal à Paris 15e) et à l'hôpital Georges Clemenceau (Champcueil -91). 

L'AP-HP a aussi annoncé en décembre dernier, l'ouverture progressive dès janvier 2018 de plus de 250 places dont la gestion sera confiée à l'association Aurore, sur le site Fernand-Widal. 

Ainsi, 1222 places de mises à disposition dans les hôpitaux parisiens seront proposées en 2018, contre 645 en 2017. 

Rédaction ActuSoins (source : communiqué)

 

Par ailleurs, au quotidien, les permanences d'accès aux soins de santé - PASS – présentes dans les hôpitaux de l’AP-HP permettent une prise en charge médicale et sociale pour des personnes en situation de précarité, ayant besoin de soins mais ayant du mal à y accéder, du fait de l’absence de protection sociale, de leurs conditions de vie, ou de leurs difficultés financières. Elles donnent accès à des consultations de médecine générale ou spécialisée. Les PASS de l’AP-HP ont accueilli près de 31 500 patients en 2016.  

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “L’AP-HP renforce ses capacités d’accueil d’hébergement d’urgence à l’Hôtel-Dieu”

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
207 rq / 3,135 sec