Ouragan Irma : Agnès Buzyn aux Antilles

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé arrivera ce matin aux Antilles, aux côtés d'Emmanuel Macron. 

Ouragan Irma : Agnès Buzyn aux Antilles"Je serai aux côtés du président de la République pour soutenir les sinistrés et ceux qui leur viennent en aide" écrivait hier dans un tweet Agnès Buzyn, au sujet de l'ouragan Irma qui a dévasté mercredi dernier les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy.  La ministre a confirmé cette volonté dans une interview accordée à RTL. Elle est actuellement en route pour Pointre-à-Pitre  et se rendra ensuite à Saint-Martin. 

Alors que les équipes médicales de renfort sont arrivées hier à Saint-Martin et Saint Barthélémy, notamment en provenance de Martinique, la ministre a annoncé sur RTL que le président et elle-même arriveraient, "avec des équipes de secours et beaucoup de matériel". 

A Saint-Martin, l'hôpital détruit à 70%

La ministre a assuré que le Centre Hospitalier de Saint-Martin pouvait fonctionner. Il a été détruit à 70%, mais aujourd'hui, il a la capacité d'hospitaliser 17 personnes (contre 70 lits d'accueil avant l'ouragan), le bloc opératoire fonctionne et les stocks de médicaments ont été renfloués, selon la ministre. 

La ministre a assuré que "des tentes mobiles et des postes de secours mobiles" seraient mis en place. 

Interrogée sur les critiques formulées sur la gestion et l'anticipation des conséquences de cet ouragan, la ministre a répondu qu'il s'agissait, selon elle, de "politique politicienne". Elle avait répondu à cette question sur BFMTV vendredi dernier, en assurant que "tout avait été anticipé". 

Concernant l'anticipation, elle a  par ailleurs expliqué sur RTL que 5 urgentistes avaient été prépositionnés sur l'île afin de pouvoir prendre en charge les blessés des les premières heures, puis que d'autres moyens humains étaient arrivés lundi dernier. Elle a estimé qu'il n'avait pas été question d'exposer "d'emblée" tous les renforts. 

Concernant la gestion de la crise, elle a indiqué que 1000 personnes avaient été acheminées sur zone en moins de 48h et que la priorité des 24 premières heures avait été de "dégager les gens et de prendre en charge les personnes malades". 

Pour rappel, le gouvernement a été largement critiqué sur la ‘gestion et l’anticipation de l’ouragan Irma’. Éric Ciotti qui a été l’invité du Grand Jury sur RTL, dimanche 10 septembre, a exigé qu’une enquête soit ouverte au sujet de la "défaillance de l’État" quant à la gestion de cette catastrophe naturelle.

R.A

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

13 réponses pour “Ouragan Irma : Agnès Buzyn aux Antilles”

  1. Lucas Hu dit :

    ce qui me fait rire ce sont toutes celles et tous ceux qui vantaient les mérites de LREM avant l élection, ils te vendaient becs et ongles Macron et les mêmes maintenant crachent dessus sans aucune pitié alors qu ils l ont élu. assumez maintenant au lieu de vous plaindre.

  2. Moi je me demande dans quelle tenue déguisement il viendra cette fois
    Secouriste ??
    Médecin? ?
    Plus sérieusement je ne pense pas que sa venue sur place soit d’une grande utilité pour les rescapés

  3. Ce que je ne comprend pas c est pourquoi seulement maintenant ?

  4. Emma Nuelle dit :

    Le premier truc qui me vient à l’esprit c’est “mais mon dieu, quelle connasse cette buzin”, et encore, ça c’est la version soft…

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
196 rq / 1,796 sec