Les principaux syndicats de paramédicaux libéraux se constituent en fédération

Les principaux syndicats d'infirmiers libéraux, de masseurs kinésithérapeutes, d'orthophonistes, d'orthoptistes et des pédicures podologues se constituent en Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS) a indiqué début Août un communiqué commun de différents syndicats libéraux(1). 

 

Les principaux syndicats de paramédicaux libéraux se constituent en fédération

"Elle représente la première force de professionnels de santé en libéral ou mixte sur le territoire français avec 222 000 professionnels devant l'ensemble de professions médicales réunies", explique le communiqué. 

La création de ce groupe interprofessionnel se veut "symbolique" et "surtout opérationnel". "Symbolique sur le plan sémantique car exit le terme d'auxiliaire médical déconnecté de la réalité de leur activité, et opérationnel car le premier objet de la fédération est d'obtenir une modification du livre 3 du code de la santé publique afin de remplacer les mots auxiliaires médicaux par praticiens de santé. Il est temps de remplacer cette vision de subalterne par une vision de partenaire du corps médical". 

Le rassemblement de ces syndicats fait suite au départ en Octobre dernier de la plupart d'entre eux du Centre National des professions de santé (CNPS) au sein duquel "toute dynamique interprofessionnelle entre les professions médicales et paramédicales était devenue impossible", explique Philippe Tisserand, président de la FNI, sur le réseau professionnel Linkedin. 

"Elle incarne surtout la volonté manifeste de ces professions à travailler ensemble de façon plus opérationnelle", ajoute-t-il. 

Les organisations syndicales ont déjà des projets d'innovations organisationnelles et/ou technologiques. Elles souhaitent les mettre en oeuvre sans attendre, comme par exemple leur implication, en appui des médecins, dans la permanence des soins.

"Depuis trop longtemps, le rôle propre (ou les compétences) des «praticiens de santé» ont été bridés. Les défis qu'impose aujourd'hui la transformation du système de santé nécessitent la pleine mobilisation des compétences. Aussi, cette fédération veut démontrer qu'elle peut au contraire valoriser le rôle médical et améliorer la qualité et l'efficience du système de santé par une meilleure coopération et une meilleure coordination entre tous les acteurs, autour du patient". 

Rédaction ActuSoins

(1) CI, FFMKR, FNI, FNO, FNP, ONSIL, SNAO, SNMKR. 

 

Parmi les sujets prioritaires de la FFP

‐ promouvoir les compétences spécifiques de ces professions au sein du système de santé afin d’accompagner le virage ambulatoire notamment dans un contexte de désertification médicale,

‐ favoriser la coopération avec les professions médicales en abandonnant la notion clivante et désuète de transferts de tâches au profit d’une recherche de zones de compétences partagées,

‐ promouvoir la participation des praticiens de santé à la permanence des soins en complément des médecins en autorisant l’accès direct,

‐ proposer des solutions concrètes, rapidement opérationnelles, favorisant le continuum de soins ville-hôpital/hôpital-ville en renforçant la coordination,

‐ favoriser la possibilité pour ces professions d’intervenir à distance auprès des patients (participation aux actes de télémédecine, télé expertise ou de téléconsultation), au regard de l’émergence des nouvelles technologies,

‐ mobiliser toutes les compétences et les qualifications des praticiens de santé pour favoriser l’éducation à la santé et renforcer la prévention pour ainsi contribuer à «la révolution de la prévention» voulue par le nouveau président Emmanuel Macron.

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Les principaux syndicats de paramédicaux libéraux se constituent en fédération”

  1. Nicolas_Sanchez dit :

    Bonjour,
    Il serait bien de faire “exit” le terme paramédical.
    Ce terme laisse croire que les praticiens de santé (kiné / infirmier / etc.) font de la para médecine voir de la sorcellerie ou que les praticiens de santé tournent autour du médecin.
    Tous les praticiens de santé (médecin / kiné / Infirmier / etc.) gravitent autour du patient.
    La médecine est une science dans lequel tout le monde ajoute sa contribution au bénéfice du patient.

    Cordialement,

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
246 rq / 6,591 sec