Ehpad : des résidents connectés…aux soignants

Pour accompagner les résidents atteints de la maladie d', la direction de la résidence des Hautes Bruyères, un situé à Bonsecours en Seine Maritime a mis en place un nouveau système d'appel infirmières avec des bracelets médaillons. Objectif : plus de confort et surtout plus de sécurité.

Ehpad : des résidents connectés aux soignants

iStock/fotostorm

Désormais, tous les résidents sont équipés de ces bracelets médaillons qui leur permettent de joindre le personnel soignant à tout moment. La solution rassure les résidents car, quel que soit l'endroit dans l'établissement ils sont localisés, et peuvent ainsi être secourus, indique Ascom.

Pour le personnel soignant, l’analyse des appels montre un gain de temps et d’efficacité, notamment une réduction des allers-retours incessants et des déplacements inutiles sur ce site très étendu, comprenant un bâtiment principal d'une longueur de près de 200 mètres.

« Nous avons remarqué qu'un personnel de nuit peut être amené à effectuer un trajet supérieur à cinq km pendant ses heures de travail. Ainsi, quand il doit acquitter un résident qui utilise son bracelet pour demander l'heure, il y a une perte de temps considérable pouvant être évitée », souligne Julie Bia, directrice de la résidence des Hautes Bruyères.

Des scénarios prédéterminés, comprenant quatre niveaux d'escalade, permettent de rediriger les appels avec efficacité. « Si l'affectation d'un personnel est au premier étage, il ne recevra que les appels des résidents situés au premier étage  (…) C'est un paramétrage qui alerte la personne la plus apte à répondre au problème en fonction du moment de la journée », ajoute-t-elle. L’amélioration de la technique, permettra au personnel concerné de valider la réception de l’appel et de confirmer qu'il va s'en occuper.

De plus il est désormais possible de répertorier les appels et d'analyser les raisons précises de ces appels au même titre que les habitudes des résidents. « L'étude des appels a permis de mettre en lumière que six résidents totalisaient près de 70% des appels. Ce volume a été réduit de 30 % suite à l'installation de la solution, et cela nous offre la possibilité d'être beaucoup plus efficaces et précis dans nos actions », commente Julie Bia.

Le logiciel enregistre et archive toutes les interactions et flux d'informations, le personnel encadrant peut ainsi les visualiser en temps réel sur un écran et accéder à l'historique et aux statistiques des appels. La traçabilité du dispositif rassure aussi les familles.

La résidence des Hautes Bruyères dispose de 120 places ainsi qu'un pôle d'activité et de soins adaptés (PASA) destiné à accompagner les résidents atteints de la maladie d'Alzheimer.

Rédaction ActuSoins (source communiqué de presse)

 

Note de la rédaction : rappelons que La Cnil, en 2010, avait certes validé  l’intérêt de ces bracelets pour la sécurité des personnes âgées dépendantes ou désorientées, mais également souligné le manque de sécurisation des données et le risque d'une surveillance excessive des salariés (en montrant un cas de figure où des enregistrements de bracelets ont été utilisés comme éléments de preuve pour prononcer une sanction à l'égard d'un agent). Autres critiques : les résidents et leurs proches, ainsi que les salariés des Ehpad, ne sont pas suffisamment informés sur les droits des personnes à l'égard de ce type de dispositif et sur les risques éventuels liés à l'utilisation de leurs données personnelles. 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

5 réponses pour “Ehpad : des résidents connectés…aux soignants”

  1. Aurelie Riva dit :

    Nous aussi et les.nôtres donnent les fugues

  2. Les personnes atteintes d’Alzheimer sont-elles toutes capables de se servir d’une alarme ?! La PEC avec des soignants bienveillants,vigilants,assez nombreux (là …le problème du nombre se pose!)…serait plus sérieuse !

  3. Piou Meyer dit :

    Chez ous aussi dans les pyrenees oriental

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
228 rq / 2,215 sec