Canicule : le SAMU fait face à une augmentation des appels

La canicule qui touche la France cette semaine a battu des records, notamment cette nuit. Alors que 47 départements sont toujours placé en vigilance canicule en France, les plateformes téléphoniques du sont extrêmement sollicitées. 

A l'AP-HP par exemple, les quatre SAMU / centres 15 (75, 92, 93 et 94) enregistraient hier une hausse des appels de 20% environ par rapport à l'activité moyenne constatée un mercredi de Juin. 

"Comme hier, on ne constate néanmoins pas, à ce stade de retentissement sur de retentissement sur le nombre global de passages aux urgences. Il en est de même sur le nombre d’admissions ou de transferts en aval des urgences, dans les services de l’AP-HP", explique l'AP-HP dans un communiqué. 

Avec la canicule qui se poursuit depuis plusieurs jours, les équipes prennent toutefois en charge un plus grand nombre de personnes souffrant de pathologies liées à la chaleur, adultes et plus particulièrement personnes âgées de plus de 75 ans (avec notamment une augmentation d’environ +30% des cas d’hyperthermie).

Cet épisode de chaleur se distingue nettement par son étendue, et surtout par son intensité et sa précocité, qui en font un épisode dangereux, d’autant que la population est encore peu acclimatée à la chaleur en cette saison.

300 appels pour "Canicule Info Service"

Quant à la plateforme téléphonique "Canicule Info Service" mise en place dimanche dernier par le ministère des solidarités et de la santé, celle-ci fait face à une multiplication des ses appels par six, soit 300 au lieu de 50. Ce service indique notamment les bons réflexes à adopter en cas de

M.S (Avec BFMtv, FranceInfo, Le Parisien, AP-HP)

 

Selon le point épidémiologique de santé publique France du 21 daté d'hier (21 Juin)

  • Dans la plupart des régions, les températures minimales et maximales sont plus de 10°c au-dessus des valeurs attendues pour cette période.

  • Hausse des recours pour pathologies liées à la chaleur dans les deux réseaux (Oscour® et SOS médecin) concernant toutes les classes d’âges.

  • Il est important de rappeler de ne pas pratiquer d’activités physiques et ne pas sortir aux heures les plus chaudes. 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Canicule : le SAMU fait face à une augmentation des appels”

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
219 rq / 1,477 sec