Elections des conseils départementaux et interdépartementaux de l’Ordre des infirmiers

Le 29 juin, l'ensemble de la profession infirmière va renouveler la moitié de ses représentants départementaux. Ce sont les seules élections infirmières regroupant tous les modes d'exercice et sont ouvertes à tous les infirmiers inscrits à l'

Elections des conseils départementaux et interdépartementaux de l'Ordre des infirmiersZoom sur l'élection des représentants

Dans le département où ils exercent, les infirmiers élisent des conseillers départementaux représentant de leur collège d'exercice : secteur public, secteur privé ou libéral. Pour respecter l'égalité homme/femme, les élections ont lieu par binômes homme/femme. 

Dans les départements où le nombre d'infirmiers de sexe masculin représente moins de 10% des professionnels en exercice, le scrutin sera uninominal : il y aura un scrutin pour les hommes et un autres pour les femmes. 

"Ces élections constituent un temps fort dans la vie de notre profession [...] Ouvertes à tous les infirmiers inscrits à l’Ordre, elles sont l’occasion de prendre la parole, d’afficher notre unité et de confirmer la représentativité de nos élus" explique l'ONI dans un communiqué. 

Les candidats ont jusqu'au 15 mai pour déposer leur candidature. 

M.S

Pour en savoir plus, retrouvez toutes les infos utiles sur le site de l'ONI. 
- 220 000 infirmiers sont appelés à voter
- Pour voter, il faut être inscrit à l'Ordre avant le 29 avril 2017
- La durée du mandat des infirmiers élus s'élève à 6 ans
- Il y a 358 représentants titulaires à élire, avec autant de suppléants
- Dans 56 départements et inter-départements

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

13 réponses pour “Elections des conseils départementaux et interdépartementaux de l’Ordre des infirmiers”

  1. Je ne voterai pas pour cette bande d’incapables qui ont laissé passer une loi qui autorise les étrangers qui n’ont pas les mêmes capacités que nous à exercer sous certaines conditions, ni pour ce tas de crétins qui laissent la cours des comptes dire que les IDEL coutent trop cher ou encore cette montagne d’imbéciles qui nous conseillent de vider notre voiture lorsque l’on est en soins pour ne pas risquer de se faire agresser

  2. Gui Yaume dit :

    220 000?! les chiffres selon la police…. sinon 95% des IDE s’en secouent la branche force 10!!

  3. Hanane Mee dit :

    On me dit dans l’oreillette que 22000 infirmiers en ont potentiellement rien à foutre de cet ordre qui pique l’argent des adhérent pour un caducée de merde et qui sont injoignables… Céline Herrimann

  4. Cyril A-r dit :

    Ils ont participé la hausse de 1€50 ?

  5. Payer pour travailler non merci . Boycote ! Ce n’est pas de ça dont nous avons besoin !

    • Fabien LP dit :

      Et dire qu’on a répèté que notre inscription à l’ordre était obligatoire moyennant 75 euros !
      Une certaine personne représentant les infirmier(e) manchoise à l’ordre infirmier devrait plutôt aller réviser la base des techniques de notre profession ! Par ce que arriver à un tel niveau d’incompétence ! C’est du délire !

  6. Julien Suard dit :

    Soit à peine un tiers de ​la profession. Et l’ordre se veut et se dit représentatif ???

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
211 rq / 1,614 sec