2e volet de la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail des soignants : les libéraux

Le ministère de la santé et des affaires sociales a présenté mardi le volet "" de sa stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail des professionnels de santé. 

stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail des soignants : les infirmiers libérauxLe volet ambulatoire de la stratégie s'articule en trois axes. 

Améliorer les  

L'observatoire national de la qualité de vie au travail et des des professionnels de santé, prévu par le premier volet de la stratégie (consacré aux soignants exerçant dans les établissements de santé), concernera également les professionnels ambulatoire. "Le soutien au développement de l'exercice coordonné sera renforcé. Les formations initiales et continues intégreront un module dédié à la prévention des risques psychosociaux et la qualité de vie au travail. La prévention et le suivi médical des professionnels seront améliorés" explique un communiqué du ministère. 

Assurer la sécurité des soignants exerçant en ambulatoire

Les accords "santé-sécurité-justice" seront renforcés. Une conférence départementale annuelle sera créée pour évaluer les enjeux, élaborer des solutions et réunir les moyens financiers et humains afin de sécuriser davantage l'exercice des professionnels. Une campagne de communication sera lancée pour sensibiliser le grand public aux exigences de la relation soignant/soigné. Par ailleurs, un guide et des fiches pratiques seront diffusés auprès des professionnels pour "prévenir et faire face aux incivilités et aux violences". 

Prévenir et prendre en charge la souffrance au travail

Une campagne de communication sera élaborée pour informer les professionnels sur l'épuisement au travail et rappeler les dispositifs de soutien existants. Un dispositif d'écoute sera mis en place pour permettre aux professionnels confrontés à la souffrance au travail d'en parler à des personnels formés et d'être orientés, "si nécessaire", vers des soins adaptés. Les formations de "soins aux soignants" seront développées. 

De leur côté, les organisations et syndicats saluent la mesure, mais, tout comme pour le volet hospitalier, dénoncent la faiblesse des moyens annoncés

Rédaction ActuSoins

Libéraux : stratégie nationale d'amélioration de la qualité de vie au travail

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “2e volet de la stratégie nationale d’amélioration de la qualité de vie au travail des soignants : les libéraux”

  1. Master Thief dit :

    Encore des comités théodule et des outils bidons….ils veulent éviter l’épuisement des libéraux ?

    Une suggestion banale: qu’ils revalorisent les tarifs et baissent les charges sociales, cela fera des miracles, car entre URSSAF, CARPIMKO qui sont semi-confiscatoires plus les tarifs dérisoires…..

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
200 rq / 1,609 sec