Des mesures pour renforcer la sécurité des établissements

Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la Santé, a présenté hier de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité des établissements de santé et des professionnels qui y exercent. 

Des mesures pour renforcer la sécurité des établissementsVigilance face au risque terroriste

"Le contexte de menace terroriste dans lequel s’inscrit notre pays impose une vigilance accrue sur l’ensemble du territoire et nécessite de renforcer la sécurité des établissements de santé" explique le ministère de la Santé dans un communiqué. 

Patrouilles mobiles «Vigipirate-Sentinelle» pour les sites les plus sensibles, plan de sécurité d'établissement (PSE) pour chaque établissement, formations aux professionnels et aux usagers du système de santé en matière de vigilance, de prévention et de réaction face à une menace d'attentat, mais aussi face aux violences... Marisol Touraine a annoncé que 75 millions d'euros seraient investis sur les trois prochaines années pour équiper - en particulier - les établissements publics et privés, en matériel de vidéo-surveillance et pour sécuriser les accès. 

La sécurité des systèmes d'information des établissements sera également renforcée. 

Lutte contre les violences aussi

Ces enjeux de vigilance face au risque terroriste rejoignent une autre réalité : les professionnels sont de plus en plus exposés à des situations de violences physiques ou d'atteintes aux biens. 

Avec 14 502 signalements d'agressions en 2014, effectués dans 337 établissements, dont 72% concernent des atteintes aux personnes (les 28% restant concernent des atteintes aux biens) et 18 143 victimes recensées (dont 85% de personnels), la situation est en effet préoccupante. 

"Ces mesures viennent compléter les actions déjà mises en œuvre pour prévenir et lutter contre les situations de , qu'il s'agisse du développement des conventions santé-police-justice ou de la publication de fiches réflexes pour les professionnels" a expliqué le ministère de la santé. 

« Penser la sécurisation des établissements de santé face au risque d’attentat ou face aux violences qui s’exercent au premier chef contre les professionnels de santé, c’est réfléchir à un équilibre entre la nécessité de garantir la sécurité des établissements d’une part et, d’autre part, de faire en sorte que ces établissements restent un lieu accessible à tous » a aussi déclaré Marisol Touraine. 

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

11 réponses pour “Des mesures pour renforcer la sécurité des établissements”

  1. CanMa Rie dit :

    Bon un digicode ou on enlève toutes les sonnettes pour éviter les suicides?

  2. Em Ôtion dit :

    Au lieu de payer des vigiles, on peut peut-être juste payer des soignants! Si la violence arrive c’est aussi par manque d’effectif!

  3. Nous n’avons pas les mêmes priorités dans les services de soins………..

  4. la sécurité des établissements??? est ce la priorité vraiment!!! La sécurité du personnel l’est , mais ca apparemment , c’est juste un petit détail, juste un tout petit !

  5. Jee Dee Bee dit :

    La sécurité ? C la priorité ??? On n’a pas les mêmes….

  6. Et la TAA qui va réduire la prise en charge patient que comptez vous faire ?

  7. Tout à coup il y a plein d argent pour notre sécurité pourquoi pendant tant d années rien n a bougé??????

  8. au rythme des suppressions de postes, y aura bientôt plus personne à protéger Marisol …

  9. Et avec tous les postes supprimés…… qui occupera ces locaux idéaux ?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
233 rq / 1,590 sec