Le syndicat Convergence Infirmière écrit à Manuel Valls et demande un allégement des charges pour les IDEL

Le syndicat (l'un des quatre syndicats représentatifs des Infirmiers libéraux) a adressé hier une lettre au premier ministre, Manuel Valls. Demandant à ce dernier de prendre en considération les difficultés économiques que rencontrent les professions libérales, le syndicat espère un allégement des taxes pour les infirmiers. 

Le syndicat Convergence Infirmière écrit à Manuel Valls et demande un allégement des charges pour les IDEL infirmières libérales"On ne compte plus le nombre d’infirmières et d’infirmiers libéraux qui expriment leur ras le bol de travailler comme des dingues pour tout reverser en taxes, impôts et prélèvements divers… Et le nombre d’infirmières en faillite, acculées de charges, ne cesse d’augmenter" explique sur le site de Convergence Infirmière sa présidente, Ghislaine Sicre. 

Alors que le chef du gouvernement a annoncé que l'impôt sur les sociétés serait en partie abaissé pour les PME en 2017 (passant de 33,3 % à 28%), il n'a pas mentionné de telles mesures pour les professions libérales. Et c'est bien ce que regrette le syndicat. 

Alors, Convergence Infirmière a décidé de faire part de son étonnement au premier ministre. "Convergence Infirmière tient à rappeler au premier ministre que le régime fiscal de l'impôt sur les sociétés omet de prendre en compte les entreprises libérales et les professions libérales telles que les infirmières et les infirmiers libéraux de France" justifie le syndicat, qui se dit "animé par une ambition d'équité"

En demandant au gouvernement de "faire un geste" envers la profession, le syndicat appelle Manuel Valls à "prendre en considération les difficultés économiques que rencontrent les professions libérales, éternelles oubliées des dispositifs censés les pérenniser". 

"Il n'existe, en effet, aucune raison pour que les ne profitent jamais de baisses de charges ou d'impôts. Il fut un temps - pas si lointain - où nos hommes politiques nous promettaient de travailler plus pour gagner plus. Aujourd'hui, notre profession doit travailler plus...pour payer encore plus : c'est la double peine" explique le syndicat. 

En demandant à l'Etat d'intervenir "sur les charges" qu'elles soient "sociales ou fiscales", le syndicat infirmier espère être entendu. Pour "soutenir et soulager une profession qui soigne et prend en charge des millions de français à domicile". 

Rédaction ActuSoins 

Lettre au premier ministre, adressé par le syndicat Convergence Infirmière

lettre-au-premier-ministre

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

14 réponses pour “Le syndicat Convergence Infirmière écrit à Manuel Valls et demande un allégement des charges pour les IDEL”

  1. Enfin !!!!!! A quand la retraite comme les autres

  2. Et le congé mat au même tarif que les autres on en parle ?

  3. Ils ne sont pas dans cette dynamique…. ils vont préférer -peut être – augmenter le tarif des actes… poudre aux yeux…

  4. Jessica Pnt dit :

    Ben il serait temps quand on voit comment on se fait assassiner même pour quelques jours de remplacement…

  5. Les cotisations sociales c’est pas ce qui permet entre autre de faire fonctionner la sécu? Mieux vaut augmenter les actes…

  6. Au vu de ce que paie mon fils en tant que remplaçant j ai été effaré. Il est temps de faire quelque chose.

  7. C’est simple de plus en plus d infirmier ne paye plus tellement que les charges sont lourdes
    Donc si rien n est fait ils vont se retrouver sans rien

  8. Perso les charges urssaf c’est juste la cata. …a ce une baisse de 30% du CA cette année je ne suis plus…si ça continue c’est la clef sous la porte. Faut pas rêver on obtiendra rien du tout gein : ni baisse des charges ni augmentation des tarifs…on nous tue à petit feu

  9. On a des charges à payer nous ??! Ah merde

  10. Hich Banshk dit :

    Vivement alors!!! Coralie Morent Quentin Durward Quentin Debeurme Magali Magali

  11. Merci à convergence infirmière de cette initiative, l’espoir fait vivre car l’état se gave comme il sait si bien le faire !
    On est des vaches à lait !

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
211 rq / 1,782 sec