Un peu de lecture pour l’été…

Et si vous privilégiiez la lecture pendant l'été? En congés ou simplement pendant des temps de repos bien mérités, voici quelques conseils littéraires en rapport avec l'hôpital ou la santé. De l'essai à la bande-dessinée, en passant par le thriller médical et les chroniques infirmières, il y en a pour tous les goûts. A vos livres! 

Damage Control, de François Clapeau. Ed Geste Editions. (Thriller médical).
Damage Control
, de François Clapeau. Ed Geste Editions. (Thriller médical). 

Des taches pourpres dans un décor immaculé… Une ville calme et sereine est soudain frappée par une série d’homicides, une épidémie meurtrière. Alors que la psychose s’installe comme un virus, un jeune réanimateur du CHU se bat pour arrêter cette hémorragie. Du huis clos d’un box des urgences aux rives sauvages de la Vienne, dans un emballement policier et médiatique sans précédent, on ne sait plus qui soigne, qui tue, qui mettra fin à l’hécatombe.

L'auteur mène avec brio son intrigue du début jusqu'à la fin. Le thriller est tout simplement palpitant. Parfait pour la plage ou les trajets en train! 

 

Les interactions soignantes à l'hôpital, de Chantal Laurens. Ed Seli Arslan. (Réflexion)Les interactions soignantes à l'hôpital, de Chantal Laurens. Ed Seli Arslan. (Réflexion)

La diversité culturelle et l'hétérogénéité des membres d'une équipe de soins sont une source d'enrichissement des pratiques. La communication doit alors être de qualité et le moment de la relève permet l'exercice d'une veille en ce sens.

La société se transforme et avec elle l'hôpital, qui est un lieu où se côtoient des populations diverses, aux différences multiples, notamment culturelles. Cette pluralité rejaillit sur les phénomènes communicationnels et les relations entre personnes soignées et soignantes, mais aussi entre les professionnels eux-mêmes. L'hôpital est également une organisation contraignante, marquée par les normes et la standardisation ainsi que par une logique économique toujours plus prégnante. Quelle influence la diversité culturelle a-t-elle sur la communication au sein des équipes soignantes et comment le travail collectif s'élabore-t-il dans ce contexte général

Pour répondre à cette question qui impacte la qualité du travail, ce livre se centre sur les interactions au sein des équipes soignantes, qui sont mises en exergue lors des moments de relève inter-équipe.

 

La seringue atomique, chroniques agitées d'une infirmière libérale, de Corinne Régulaire. Ed Marie B. (chroniques infirmières)La seringue atomique, chroniques agitées d'une infirmière libérale, de Corinne Régulaire. Ed Marie B. (chroniques infirmières)

Les chroniques agitées du blog de "La Seringue Atomique" débarquent en librairie. Ce blog créé en mars 2015 par une infirmière libérale exerçant depuis plus de 10 ans a recueilli un succès immédiat. 

Les articles rédigés par Corinne Régulaire mêlent à la fois, humour, dérision, lassitude, abattement, spontanéité et esprit de révolte. Coups de gueule présentant  des portraits acides ou réalistes des acteurs de cette profession – médecins, patients, collègues, administration, législation. Construits sous la forme de billets d’humeur, ces articles relatent avec humour les difficultés de l’exercice quotidien de ce métier. Tracasseries administratives, aberrations tarifaires, harcèlement des contrôleurs, médecins caricaturaux, associés encombrants ou sournois, l’enfer du décor  infirmier décortiqué au scalpel .

 

Freedom Hospital, de Hamid Sulaiman. Ed ça et là. (Bande dessinée)Freedom Hospital, de Hamid Sulaiman. Ed ça et là. (Bande dessinée)

Freedom Hospital est la première bande dessinée de Hamid Sulaiman, artiste plasticien syrien qui a fui son pays en 2011 et trouvé refuge en France après une année dans la clandestinité. Sulaiman s’inspire d’histoires vécues par des personnes de son entourage pour raconter les débuts de la guerre en Syrie, des premières manifestations pacifiques de 2011 jusqu’aux prémices de Daech.

Son récit est centré sur le Freedom Hospital, un hôpital clandestin créé par une militante pacifique, Yasmine, dans une ville imaginaire semblable à beaucoup de petites villes de province syriennes … Dans cet hôpital cohabitent avec Yasmine une dizaine de personnages, malades et soignants, reflétant la diversité de la société syrienne, un kurde, un alaouite, une journaliste franco-syrienne, des membres de l’Armée libre et un islamiste radical. Leurs relations vont évoluer en fonction des événements.

Engagement politique, trahisons, retournements d’alliance et l’horreur de la guerre sont au cœur de l’histoire de ce groupe d’individus pantins de l’histoire, pris dans une tourmente dont les enjeux les dépassent totalement. 

 

C'est l'hôpital qui se moque de la charité, de Jean-Noël Fabiani. Ed Les Arènes. (Histoire de l'hôpital du Moyen Âge à nos jours)C'est l'hôpital qui se moque de la charité, de Jean-Noël Fabiani. Ed Les Arènes. (Histoire de l'hôpital du Moyen Âge à nos jours)

Avec un goût prononcé pour l’anecdote et une maîtrise de l’art de la chute, le chirurgien et professeur Jean-Noël Fabiani raconte les grandes heures de l’hôpital et de la médecine française avec humour et érudition.

On y apprendra notamment comment « l’hospice » du Moyen Âge destiné à accueillir des pélerins s’est transformé en un lieu où l’on a rassemblé des malades,comment les chats auraient pu freiner l’épidémie de peste de 1347, s’ils n’avaient pas été éradiqués par l’Inquisition... 
Mais aussi comment faire la différence entre la « petite » et la « grande » vérole, comment Bonaparte a obligé les médecins à fréquenter les hôpitaux, comment Laennec a inventé le stéthoscope, comment le viagra a été inventé...

Rédaction ActuSoins

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

2 réponses pour “Un peu de lecture pour l’été…”

  1. Sandi Druzic dit :

    sincèrement on passe toute l’année jour / nuit /feriée à l’hopital et franchement pas envie d’enmener l’hopital avec moi en vacances dans mon sac …… Les vacances c’est pas fait pour ca direction le soleil paya etc

  2. Nanou Nad dit :

    Vous croyez pas qu’on a parfois envie de décrocher ?

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
173 rq / 1,732 sec