Inondations : les établissements hospitaliers et médico-sociaux touchés

, ministre des Affaires sociales et de la Santé, s’est rendue samedi au centre de crise de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France pour faire le point sur la gestion des inondations dans les établissements hospitaliers et médico-sociaux. Elle a fait savoir que 1289 patients d'établissements avaient dû être évacués depuis mardi dernier. 

Inondations Paris

© DR. La crue à Paris.

Les intempéries n’ont pas épargné les établissements hospitaliers et médico-sociaux. De nombreuses personnes ont été évacuées, des services fermés et des opérations reportées, en raison du risque d’inondation ou de rupture d’ouvrage, dans les régions Centre-Val-de-Loire et Ile-de-France, particulièrement touchées par la pluie et les crues.

"En Centre-Val-de-Loire, 125 patients ont été évacués de 2 établissements de santé et 402 résidents de 7 établissements médico-sociaux. En Ile-de-France, 355 patients ont été évacués de 8 établissements de santé et 407 résidents de 14 établissements médico-sociaux " explique le ministère. 

En Ile de France et dans le Loiret, les établissements de santé et médico-sociaux ont activé depuis le début de semaine dernière des cellules de crise afin de faire face aux intempéries. Plusieurs établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes () et du sanitaire ont été évacués. 

Au terme de son déplacement, la ministre a indiqué que « la situation [était] sous contrôle » dans ces deux régions. Elle a néanmoins rappelé « l’extrême vigilance et la mobilisation totale des services de l’Etat dans les circonstances actuelles ».

Des dizaines de millions d'euros débloqués

De son côté, le premier ministre, Manuel Valls, a annoncé lundi, après une réunion de travail sur les inondations au ministère de l'intérieur, que des dizaines de millions d'euros allaient être débloqués en urgence pour les personnes les plus touchées par les inondations. Le versement de cette aide exceptionnelle doit avoir lieu dans les jours qui viennent. 

Il a rappelé que le bilan humain s'élevait à quatre mort et 24 blessés, et que les dégâts se chiffraient à plusieurs centaines de millions d'euros.

L'arrêté de catastrophe naturelle sera signé mercredi et publié au Journal officiel ce jeudi. L'Etat subventionnera des réparations d'équipements et d'infrastructures pour les collectivités locales. 

Rédaction ActuSoins (sources : communiqué de presse et APMnews)

DEBOECK
GEMA

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

1 réponse pour “Inondations : les établissements hospitaliers et médico-sociaux touchés”

  1. Celine Houtin dit :

    Solidarité entre les établissements : c’est le cas pour le Loiret .

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
270 rq / 3,352 sec