Une étude britannique montre un lien entre qualité des soins et nombre d’infirmières

Une étude réalisée par le NHS (National Health Service) relève un lien significatif entre le nombre d'infirmières à l'hôpital et 40 indicateurs concernant la qualité des soins et l'état des patients.

Une étude britannique montre un lien entre qualité des soins et nombre d'infirmièresCette étude parue dans Nursing Times.net a analysé ce lien sur plusieurs années à l'University Hospitals Coventry and Warwickshire NHS Trust. Parmi les 40 indicateurs où un lien est mis en évidence entre  : les chutes, la pression sanguine, la température,....

Selon les conclusions de l'étude, ce lien entre nombre d'infirmière et qualité des soins est "significatif". "Il est nécessaire de poursuivre ces travaux afin de savoir si d'autres item non inclus dans l'étude peuvent également avoir un effet sur l'état global du patient (...) mais les données que nous avons montrent qu'il ne peut pas s'agir d'un hasard".

Parmi les résultats, le nombre de chutes est au maximum quand 50 % des employés sont des infirmières. le nombre de chute diminue de 70 % quand les infirmières représentent 65 à 70 % des effectifs.

Rédaction ActuSoins, avec Nursing Times.net

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

20 réponses pour “Une étude britannique montre un lien entre qualité des soins et nombre d’infirmières”

  1. Apporter des éléments de preuves, donner des objectifs c’est long, c’est pour beaucoup une contrainte mais c’est efficace! Effectuer une charge de travail en tant que cadre où les résultats de tout ce qui a été tracé et validé (actes/soins: dossier patient) nous permet de donner des ecrits et le résultat et non négociable et souvent profitable! Aprés, c’est vrai il faut que le reste suive, et là pas encore gagné!!

  2. Bred Zell dit :

    Et ils ont besoin d’une étude pour ça.
    .

  3. Carine Mosca dit :

    Pas possible ? La palisse en aurait dit autant !!!!

  4. oh la belle étude!!!!!fallait nous demander on vous l’aurait dit…y a bien du fric à gâcher pour ce genre d’étude alors que depuis des décénies le monde hospitalier le scande !!!

  5. Au lieu de mettre de l’argent dans une étude dont le résultat est juste du bon sens, ils n’ont qu’à l’utiliser pour améliorer les conditions de travail des soignants. Utopiste oui je suis..

  6. heureusement qu’il y a des etudes faites par des technocrates; les para medico ne s’en etaient pas aperçus , et surtout on se bats depuis des annees pour cela !!!

  7. IS SE dit :

    On peut partager l article à nos chers dirigeants….

  8. Mais une étude objective un ressenti qui nous semble une évidence. Donc au lieu de chialer, voici une étude qui “prouve” ce que l’on ressent et qui est publiée donc qui laisse des traces, une preuve. Oui il a fallut une étude qui nous semble tomber sous le sens mais le poids d’une telle étude et d’un tel article est bien plus lourd que vos commentaires.

  9. Jay Morin dit :

    Demain: ” Incroyable ! Une étude démontre que si tu portes un manteau, et bien t’as plus chaud que si tu n’en portes pas!!!” Ben ça alors !

  10. Et ben tu parle d’un scoop! Encore une étude inutile!

  11. Normal les chutes en moins! moins d’AS moins de patients levés…..

  12. Y avait il besoin d’une étude pour ça ?….!

  13. après les benzodiazepines la connerie continue …..pas besoin de faire des études juste de la logique !

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
232 rq / 1,628 sec