Insuline : bientôt un patch à la place de l’injection?

Voici une invention qui pourrait faciliter la vie de millions de diabétiques dans le monde. Des chercheurs ont testé un patch "intelligent" sur des souris, capable de détecter une hausse de la glycémie et d'administrer par voie transdermique, la dose d'insuline correspondant.

© Sherry Yates. Fotolia.com Bientôt la fin des bandelettes et des injections?

© Sherry Yates. Fotolia.com
Bientôt la fin des bandelettes et des injections?

Après le patch d'autosurveillance, déjà sur le marché depuis Octobre 2014, un patch d'autosurveillance et d'injection pourrait être commercialisé ces prochaines années.

Le patch fait la taille d'une simple pièce d'un centime. Sa particularité : il est recouvert d'une centaine de micro-aiguilles ayant chacune la taille d'un cil. Ces "micro-aiguilles" sont dotées de réservoirs microscopiques contenant des enzymes sensibles au glucose ainsi que de l'insuline, qui est diffusée si les niveaux de sucre détectés dans le sang sont trop élevés.

Testé sur des souris atteintes d'une forme équivalente au diabéte de type 1, le patch a pu abaisser pendant neuf heures leur taux de glycémie.

Davantage de tests et des essais cliniques seront nécessaires avant que ce timbre puisse être utilisé chez les patients mais cette avancée serait très prometteuse, selon ses inventeurs.

"Nous avons conçu un timbre pour les diabétiques qui fonctionne rapidement, qui est simple à utiliser et qui est fabriqué avec des matériaux non-toxiques et biocompatibles", a expliqué à l'AFP  Zhen Gu, professeur au département d'ingénierie biomédicale de l'Université d'Etat de Caroline du nord , principal auteur de ces travaux.

"Ce système peut être personnalisé pour prendre en compte le poids du malade et sa sensibilité à l'insuline".

Le diabète (type 1 et 2), affecte plus de 387 millions de personnes dans le monde, un nombre qui devrait augmenter fortement pour atteindre 592 millions d'ici 2035 et ce en raison de l'accroissement de la population en surpoids ou souffrant d'obésité.

Rédaction ActuSoins (avec AFP)

 

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

27 réponses pour “Insuline : bientôt un patch à la place de l’injection?”

  1. Anna Belle dit :

    Je trouve que c est vraiment une bonne chose pour les patients diabétiques en ce qui concerne les soins on en a assez à faire en ce qui me concerne dans mon service pour ne pas perdre comme certains l ont dit plus haut nos activités propres

  2. génial !! un vrai confort !! pour tous ceux qui s’angoissent le métier d’infirmier (ere) a encore de longs jours devant lui !! la technique évolue c’est normal !! j’exerce ce boulot depuis 32 ans et j’ai survécu aux différentes évolutions !!! si vous saviez au début de mes études on utilisait des seringues en verre , on faisait toutes les stérilisations de matériel au poupinel , les chimios etc….appréciez l’évolution !!! avant même faire une prise de sang c’était une vraie galère !!

  3. La pompe à insuline évite les multiples injections et apporte un confort au patient aussi.

  4. C’est bien sûr une excellente avancée pour le confort du patient. Cependant, comment cela se passe d’un point de vue pratique pour les dosages ? Pour la question du rôle IDE, je pense qu’en effet qu’il ne se limite pas à l’injection , qu’il y aura toujours des patients dont les glycémies instables nécessiteront encore l’intervention infirmière et qu’il reste tout de même un volet ultra important, celui de l’éducation thérapeutique.

  5. Eva Bedin dit :

    Génial vite vite !! Ma fille diabète type 1 se pique 4 à 5 fois par jour : juste un enfer quoi !! … Voilà ce qui me vient à l’idée moi qui suis infirmière depuis 34 ans et non pas le fait de perdre mes prérogatives de piqueuses

  6. Ca Ro dit :

    Et ça n’est pas dangereux en cas de forte fièvre ?

  7. Elo Mlt dit :

    Caroline sa te changerai la vie ! Non?

  8. si seulement ca pouvait etre vrai et applicable à tous !

  9. Le métier d’infirmier ne se résume pas qu’aux injections et autres actes techniques, heureusement!! Et je préfère que la science évolue dans ce sens… Le vrai travail dans ces pathologies réside essentiellement sur notre rôle préventif et éducatif car en ce qui concerne le diabète, la vraie contrainte c’est le régime…

  10. génial pour les patients (je suis aide soignante)

  11. Génial! J’espere vraiment que cette invention sera efficace. Ma maman se pique 4 fois par jour

  12. non il y aura toujours besoin d ide et cette invention si elle est au point est un bonheur pour tout les patients …

  13. Je trouve ça génial franchement pour le patient . Mais quand je vois toutes les inventions faites je me dit que le métier d’infirmier ou infirmière se tue petit à petit

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
253 rq / 2,676 sec