Le procès de l’aide-soignante se retourne contre l’Ehpad

Accusée de maltraitance, la jeune femme a été relaxée à l’issue d’un procès qui a mis en évidence les conditions de travail au sein de l’Ehpad de Châtellerault, relate La Nouvelle République.

Le procès de l'aide-soignante se retourne contre l'EhpadUne patiente de la maison de retraite médicalisée de l'hôpital de Châtellerault s'est retrouvée, dans la nuit du 25 au 26 août dernier, coincée entre son lit et le bat-flanc, le visage et les bras couverts d'ecchymoses. Les causes restent inconnues.


Une jeune aide-soignante a d'abord reconnu, à l'issue d'une garde à vue sans avocat, avoir pu faire une mauvaise manipulation, avant de se rétracter immédiatement. Le dossier est donc vide.

Certes cette aide-soignante a connu des problèmes dépressifs, elle est anorexique et, quand elle était beaucoup plus jeune, elle a eu quelques ennuis avec l'alcool. Ce qui en fait, selon son avocat "une coupable idéale".

Mais, au cours du procès, une autre réalité s'est imposée : deux aides-soignantes sont censées s'occuper, seules, durant toute la nuit de 80 patients souvent grabataires, incontinents, malades parfois.

Peut-on totalement écarter, comme le fait le médecin-chef de l'Ehpad, l'hypothèse de l'intrusion d'un autre malade dans la chambre??

Sans surprise, la prévenue, contre laquelle le parquet a tout de même réclamé dix mois de prison avec sursis, est relaxée. Le groupe hospitalier Nord-Vienne est déclaré irrecevable dans sa constitution de partie civile, avec cet ultime commentaire de la présidente?: "Ce serait plutôt à l'hôpital de payer des indemnités à la victime plutôt que d'en demander à la prévenue. "

Rédaction ActuSoins, avec La Nouvelle République

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

132 réponses pour “Le procès de l’aide-soignante se retourne contre l’Ehpad”

  1. leilou dit :

    Il y a quand même faute professionnelle à partir du moment où on n’avertit pas qu’on a fait mal involontairement à une patiente par mauvaise manipulation

  2. Et encore Querrien Roselyne elles sont deux, j’ai déjà vu pire …..

  3. Chez nous c’est 2 idées le matin et 1 le soir pour 110 ou 130 résidents selon le bâtiment.. Et quand il y a un arrêt on se retrouve seule la moitié de l’apres midi et après 20h pour 240 résidents comme ça m’est arrivé cette semaine………

  4. Noay Kiss dit :

    Il faudrait faire le procès de toutes les maisons de retraite et surtout du ministère de la santé, après tout le nombre de personnel est bien dicté par quelqu’un.

  5. Nous 78 residents dont 50 en unité fermé (demence-alzheimer…) pour1As et 1ash
    C’est partout pareil en fait

  6. Quand l établissement calculé cinq minute a une as pour faire mangée une personne âgée c est de la maltraitance aussi.

  7. C’est le quota, nous passons d’une structure de 60 lits à 90 lits, normalement 2 soignants nuit pour les 60, 2 soignants nuit pour les 30 restants, comme c’est un regroupement et avec les départs à la retraite, les veilleurs de nuit seront 2 pour 90 résidents. Merci l’ARS

  8. Audrey Bobin dit :

    Moi on est 2 pour 90 résidents dont 25 résidents en unité alzheimer. …

  9. et oui 2 AS pour 80 lits la nuit, une réalité et non pas une exception…

  10. C’est partout pareil et on nous parle de qualité de travail. …

  11. Ba moi une as/une ash pour 80 lits dont 24 lits de cantou

  12. Faty Zamalia dit :

    Triste réalité mais malheureusement c’ai partout pareil!Notre métier est de plus en plus dure a supporter on s’accroche pas amour de cette belle profession/vocation.Se plaindre fait du bien mais réagir et descendre dans la rue manifester notre ras le bol ferais encore plus de bien pour nous mais aussi pour tous ses patient qui subissent le manque de personnel

  13. Faty Zamalia dit :

    Triste réalité mais malheureusement c’ai partout pareil!Notre métier est de plus en plus dure a supporter on s’accroche pas amour de cette belle profession/vocation.Se plaindre fait du bien mais réagir et descendre dans la rue manifester notre ras le bol ferais encore plus de bien pour nous mais aussi pour tous ses patient qui subissent le manque de personnel

  14. Comme de partout j en suis la preuve ash fonction as a cette epoque avec une ide

  15. Comme de partout j en suis la preuve ash fonction as a cette epoque avec une ide

  16. J’en connais un pour 94 résidents … 1 as êt 1 ash la nuit ……..

  17. J’en connais un pour 94 résidents … 1 as êt 1 ash la nuit ……..

  18. Laure Reine dit :

    j’ai également connue la nuit en EHPAD, pour un regroupement de 4 pavillons, tous ont 2 étages et 1 en a 4 et c’est le plus lourd, il n’y a qu’1 seule IDE pour plus de 400 résidents, un procès si 2 personnes tombent en même temps, on va au plus grave et finalement l’autre allait plus mal? Nos parents et grands parents, voir nous mêmes seront peut être dans ces pavillons! Les soignants font ce qu’ils peuvent et ce n’est pas facile!

  19. Laure Reine dit :

    j’ai également connue la nuit en EHPAD, pour un regroupement de 4 pavillons, tous ont 2 étages et 1 en a 4 et c’est le plus lourd, il n’y a qu’1 seule IDE pour plus de 400 résidents, un procès si 2 personnes tombent en même temps, on va au plus grave et finalement l’autre allait plus mal? Nos parents et grands parents, voir nous mêmes seront peut être dans ces pavillons! Les soignants font ce qu’ils peuvent et ce n’est pas facile!

  20. Genre les medias tombent des nues ! Sans deconner c est se foutre de la gueule du monde 2 pour 80 c est quasi ” la norme ” 1 ash et 1 aide soignante et ce depuis déjà des lustres…sans que personne ne s en offusque…d un coup ces braves gens réalisent la réalité….

  21. Chris Telle dit :

    Tant mieux il devrait y avoir procès dans bcp d autres services de ce type…..helas….

  22. Faut pas comparer la nuit et la journée , la charge de taf n’est pas la même

  23. Quand je travaillais AS de nuit , on était 2 pour 120 !!! J’en suis pas morte et ca nous empêchait pas de travailler correctement avec les résidents

  24. C’est le personnel soignant qui est maltraité par ses employeurs…

  25. Binôme pour 115 résidents la vie est belle lol

  26. Partout pareille ! Et le gouvernement qui veut encore réduire ..

  27. Moi dans mon Ehpad il n’y a même pas d’infirmière la nuit.. C’est une AS et une ASH pour 90 résidents.. C’est la réalité du terrain alors pourquoi un procès ?

  28. C est politico financier sont devant devant leur conneries de gestions !!!

  29. Lili War dit :

    ben oui mais en ehpad c est souvent ca, 2/3 soignants por 80 residents, i

  30. Et ne pas oublier que le matin avant de partir il faut faire les prises de sang les EMU et prendre les glycémies et si RDV tôt et bien toilettes……

  31. Elody Robert dit :

    J’y ai travaillé en intérim, c’est juste une catastrophe (comme dans bcp d ephad ) mais même en temps qu infirmière quand on a 40 patients le matin,.puis 80 laprem c’est juste horrible. J’ai fais une journée et j’ai dis stop, on ne peut pas jouer son diplôme pour des bureaucrates qui n’ont pas conscience de la réalité !!!

  32. chez nous c est deux aides soignantes pour 92 personne

  33. Eau Drey dit :

    Tite Stikmou oui c vrai a 2 pour 120 aie

  34. et oui aide soignante de nuit dans une ehpad pour personnes agées désorientés dont la plupart sont atteints d’alzheimer je confirme le quota

  35. Sylvie Spay dit :

    c’est une réalité, il faudrait peut être se réveiller, mais non on ferme les établissements et on supprime toujours et encore du personnel, des fois que les patients en hepad puissent se débrouiller seul

  36. chez nous aussi 2 AS la nuit pour 80 résidents

  37. Oui et en plus il faut faire du ménage répondre aux sonnettes faire des changes préparer les chariots de petit déjeuner. …

  38. Mouna Moussa dit :

    C’est l’ ARS le coupable, s’est eux qui décide du nombre de poste à affecter à une résidence!

  39. Tite Stikmou dit :

    Ca va moi j’était seule ide avec 1 ash pour 120 résidents la nuit……………. et pareil la journée!

  40. Serait temps de légiférer sur le minimum sécuritaire de soignants en EHPAD

  41. Et nous on se plaint, on est 3 pour 110. Ca rassure de savoir qu il y a pire

  42. Nous c’est 2 AS pour 130 la nuit c’est mieux vous pensez ?? Et je ne vous parle pas des effectifs la journée Oo

  43. Nous ils sont 3As et 1ide la nuit pour un peu plus de 200lits soit environ 1 agents pour 50lits –‘

  44. Mais il ne faut pas rêver , les économies se font sur les personnes âgées vulnérables
    et sur les personnels soignants !!!
    Ça ne gêne nullement nos politiques de tout bord !!!

  45. Elo Elo dit :

    Quoi qu’il en sois, oui certes c’est partout pareil, la “réalité du terrain” . Mais où est la sécurité des patients? L’humanitude dont on nous parle tant? Sans parler du burn-out des soignants. …..

  46. La maltraitance n est pas que la violence physique
    Et on peut très vite sans s en rendre compte être maltraitant
    Le manque d effectif et donc de temps à accorder aux patients en font une des premières causes
    A nous d être vigilants

  47. Il y a 20 ans 80 résidents pour deux as de nuit avec dans le lot des azheimers non sécurisés des pers en stade terminale de cancer et tous les autres
    Donc rien ne change
    Souvenir Caroline Gil

  48. Que du bizness tout sa ces devenu des usine ou je travaillait avant on faisait jusque 15 toilettes par personne!! Et quand jai dit a la direction ce que j’en pensait et bien il n’ont pas renouveler mon contrat!! Tous des con!!

  49. 1ide 2as pour 64patients incontinents 2tours de changes par nuit…

  50. nous 84 résidents une AS et 1 ASH pas mieux

  51. Lorsque j’ai commencée de nuit, j’avais un bâtiment de 3 étages (76 residents) pour moi seule…. même enceinte pas de renfort. La triste réalité!

  52. Bienvenue dans le monde de l’or gris que sont devenus les EHPAD où il est plus question de finance que de respect et bien-traitance de la personne âgée, il faut en plus prendre en compte la réduction du personnel soignant, le manque de temps pour faire correctement les soins de nursing et autres et il y aurait encore beaucoup à dire !!! Ne pas oublier aussi le harcèlement moral sur le personnel soignant !!

  53. Je suis as de nuit. 83 résidents je suis avec une agent…

  54. Budget santé en baisse, pauvres professionnels de la santé que nous sommes, sans prime de mérite, de soutien. Demain qui soignera sereinement?!!! Le pire est peut être à domicile! Peu d’aides, peu d’ecoute, seulssss

  55. Bene Rissel dit :

    C tte les structures public qu’il faut attaquer…

  56. C’est partout la même chose on travaille tjs dans le stress

  57. ou je bosse c 1 aide soigant de nuit pour 53 residants

  58. Tina Soso dit :

    Le manque d’effectif n’e xcuse aucunement la maltraitance… C’est inadmissible.. Profiter de la faiblesse de personnes dépendantes : une honte…
    C’est malheureusement le quotidien de beaucoup de soignants de travailler dans les pires conditions et l’insécurité

  59. C ’ est comme c’a pour tout dans d’autre professions aussi c’est lamentable

  60. Chris Sirhc dit :

    Mais alors !!! Ç partout pareil ! Un procès de quoi il en ressort ! Ca ton enfin changé les lois qui régissent un cota ! Parce que là à part en parler rien n’est fait et l’ayant vécu en tant qu’AS puis IDE ce qui se passent dans les HEPAD est bien souvent 2 Ide pour 90 résidents 2 As pour autant la nuit 1 As jour pour 10 toilettes !! Bref rien n’est normal et les profits sont toujours pour les même !!! Ceux qui ne sont pas sur le terrain ceux qui pondent des lois et des architecture de chambre non adapté….

  61. Non mais sans rire on se moque de qui c’est le législateur qui file le fric.
    Il ne sait pas que les ehpad sont sous dotés ? ??la blague

  62. Hinano LD dit :

    Ça craint moi g fait des nuits avec une Ash
    Pour 67 résidents convenable car il yavait une quinzaine d’autonome mais qd j’ai vu mon salaire g arrête desuite prime de nuit 11€ que vous fassiez 1h ou 6h c’est pareil alors je leur ai good bye

  63. Lomy Tuslo dit :

    En chir vasculaire 1 IDE pour 21 patients et 1 as pour 42 et le samedi 1 as sur le plateau donc 82 patients (de chir tjrs)

  64. Chez nous une As pour 42 ! Et une ide pour plus de 200 ! La galère est la même partout !!

  65. c’est du grand n’importe quoi …………………… IL FAUT REFUSER DE TRAVAILLER DANS DES CONDITIONS PAREILLES

  66. Hepad ou j étais 1 as de nuit pour 60 avec une IDE qui se partageait entre mon pavillon et le premier étage du bâtiment en face .

  67. à l’ehpad où je bosse c’est 1 as/1 ash la nuit pour 90

  68. Elo Elo dit :

    Chez nous 2 pour 84. Pas forcément AS DIPLÔMÉE.

  69. Bah çà craint! Même si c’est partout pareil et ce depuis longtemps!

  70. je suis ide de nuit aussi, en binome avec un(e) AS, pour 86 résidents , pas toujours facile, une quarantaine de changes, et entre 15 et 30 sonnettes par nuit et on réduit les finances des établissements, ou encore le personnel, sans commentaires

  71. Chez nous c’est une pour 40,même ratio,même galère!

  72. cath dit :

    Dans les Ehpad de la territoriale mais aussi dans le privé à but lucratif, c’est une AS et un agent (2 personnes) qui s’occupent des résidents tant qu’ils sont en nombre inférieur à cent. Rappelons que les deux agents ont bien d’autres tâches à mener que répondre aux sonnettes quels que soient les évènements de la nuit : ménage, préparer les chariots de petit-déj et parfois lingerie.
    Inutile de préciser qu’il faut expérience et maturité pour faire face à certaines situations nocturnes, qui peuvent déstabiliser une soignante jeune et fatiguée.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
519 rq / 2,587 sec