Domicile : Vers une meilleure prise en charge des patients en sortie de chirurgie ambulatoire?

L'Union Régionale des Professionnels de Santé libéraux de Bourgogne a proposé à l'ARS Bourgogne un programme de prise en charge pour la sécurisation du retour à domicile des patients opérés en .

Domicile : Vers une meilleure prise en charge des patients en sortie de chirurgie ambulatoire ?"A l'heure où le Ministère de la Santé parle de virage ambulatoire, nous sommes d'avis que l'infirmière libérale devra jouer un rôle décisif dans la sécurisation du retour à domicile d'un patient opéré le jour même en chirurgie ambulatoire" explique l'URPS des Infirmiers libéraux de Bourgogne, dans un communiqué.

"L'infirmière pourra, au domicile du patient, surveiller les risques de complication, réaliser des soins post-opératoires si besoin, dépister des vulnérabilités physiques et sociales et aider le patient à se remettre rapidement de son opération" explique l'URPS. 

"Aujourd'hui, cette prise en charge n'est pas prévue par la générale des Actes professionnels et donc pas mise en place en routine" .

Pour palier ce manque, l'UPRS a proposé un schéma consistant en deux passages d'une infirmière libérale pour assurer une surveillance post-opératoire et prendre en charge la douleur du patient et son anxiété par rapport à la nuit.

Les deux passages seraient facturés une "cinquantaine d'euros".

La proposition de l'URPS Infirmiers Libéraux de Bourgogne sera analysée en juin lors d'une réunion de travail à l'ARS Bourgogne.

Rédaction ActuSoins

 

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
190 rq / 1,692 sec