Les aides à domicile formées pourront pratiquer des aspirations endo-trachéales

Un décret publié au Journal officiel (JO) le 2 mai autorise les aides à domicile à pratiquer des aspirations endo-trachéales auprès de personnes handicapées. Les intervenants doivent toutefois, pour cela, avoir suivi une formation.

Les aides à domicile formées pourront pratiquer des aspirations endo-trachéales

Capture d'écran Youtube

Ce décret a reçu au mois de février un avis favorable du Comité national consultatif des personnes handicapées (CNCPH).

Le décret du 27 mai 1999 a ouvert la possibilité de faire réaliser des aspirations endo-trachéales hors hospitalisation, sur prescription médicale et en l’absence de personnel infirmier, par des personnes ayant validé une formation spécifique.

Celle-ci est précisée par l’arrêté du 27 mai 1999 : réalisée par un institut de formation en soins infirmiers (IFSI), elle dure cinq jours dont trois d’enseignement clinique. Puis, elle est validée sur évaluation et par la remise d’une attestation.

Une enquête menée par la DGOS en mai 2010 sur la période 1999-2010 a permis d’identifier que 3 498 personnes ont validé la formation (sur 14 régions) organisée par 38 IFSI.

Ce décret est "sous-tendu par la volonté de permettre à des personnes en situation de grande dépendance de pouvoir bénéficier des gestes, dont elles ont besoin quotidiennement, de façon fréquente mais imprévisible, parfois même dans une urgence absolue et pour lesquels l’intervention systématique d’un professionnel de santé imposerait des contraintes excessives", indique le CNPH.

Un cadre réglementaire

Le décret clarifie le cadre réglementaire de la pratique des aspirations endo-trachéales en appliquant explicitement le décret de 1999 aux services d’aide et d’accompagnement à domicile SAAD. Il ne modifie pas le droit : les actes soumis à prescription médicale restent dans leur ensemble interdits aux SAAD.

La pratique des aspirations endo-trachéales n’est autorisée qu’aux intervenants à domicile dûment formés. Ces formations sont anticipées pour rendre l’accompagnement effectif dès la mise en place du service.

Selon le CNCPH le nombre de personnes trachéotomisées est restreint et la vie à leur domicile est conditionnée par la formation effective des intervenants à domicile qui assurent leur accompagnement au quotidien.

Le CNCPH sera particulièrement vigilant à ce que des sessions de formation soient proposées en nombre suffisant sur l’ensemble du territorial national et il est demandé qu’un recensement actualisé et exhaustif desdites formations soit organisé afin que leurs accès soient facilité autant que possible. 

Ce décret fait suite à l’interpellation collective de l’AFM-Téléthon, l’APF, la FEHAP et HANDEO en mai 2014 à la Secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées et de la lutte contre les exclusions et à la DGCS.

Rédaction ActuSoins (source Légifrance et CNPH)

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

198 réponses pour “Les aides à domicile formées pourront pratiquer des aspirations endo-trachéales”

  1. BREIZHMAN dit :

    C’est vrai finalement, c’est vraiment très compliqué techniquement, à n’en pas douter, il vous faudra 3 années de formation intensive, au moins!! Si vous voyez ce que je veux dire. A mourir de rire !!!

  2. upggid dit :

    Avec une formation appropriée tout le monde est capable de le faire!! La vraie question est celle de la formation. En effet j’ai déjà encadré des aides à domicile, ca dure 2 jours aspire 3/4 fois et basta.

    On ne fait pas 3 ans pour des gestes techniques mais pour comprendre une situation clinique, la technique tout le monde peut le faire.

  3. c bien a nous auxiliaire de vie de pouvoir le faire pour soulager la personne on fait des change est d’autre chausse o est pas la que pour du ménage !!!!!! merci de nous faire confience

  4. je suis d’accord avec toi dominique, a condition que l’on puisse conserver la possibilité de former, la famille, les avs avec un passage regulier pour ajuster ou reajuster les pratiques et coordonnées la prise en charge comme on peut dejà le faire avec l’alimentation enterale. la DSI au préalable et AIS 4 trouve ici toute sa place et a mon avis c’est ce type de prise en charge qu’il faut développer et promotionner.

  5. Personnellement en reanimation on forme les familles à aspirer pour un retour à domicile cela me paraît logique.
    En ce qui concerne les avs pour l ados trachéale nous avons un patient en Had ayant drôle, alimentation entera le et trachéotomise nous passons 4 fois par jour chez ce patient, et des avs de nuit à 00h00 et 04h00 pour l aspirer. Personnellement je ne me vois pas passer la nuit pour l aspirer en plus de ma journée de ma boulot.
    Que fait on ? Il est très bien à son domicile. Va t on le mettre dans une structure car personne ne peut l aspirer ?

  6. Ça devrait compléter la formation d’AS….mais là ce qui est proposé est très éloigné!!!!

  7. Je me pose une question.. Aide à domicile remplace les aides soignantes ont elles la même formation que nous???

  8. Claude Henri dit :

    Bien sur tout à fait normal bientôt elles vont pouvoir brancher sur PAC et tout ça sans diplôme !#jemelanguispasdetrevieux #infirmierencolere

  9. Ca commence comme ça et si on ne défend pas la profession infirmiere notamment avec la nouvelle loi de santé NOUS DISPARAÎTRONS !
    Pour être lisible il faut se montrer MOBILISEZ VOUS le 12 mai
    Journee internationale des infirmieres
    infirmiere liberale en colère
    Manif de ploermel a rennes
    Rendez vous 14h
    Aire de repos de broceliande

  10. Fred Lamande dit :

    Ben voyons ! En tant qu’AS je vais avoir une formation pour opérer au bloc aussi !!??? Faudrait surtout opérer du cerveau la ministre de la santé, une bonne lobotomie !

  11. Fred Vallat dit :

    Bravo les infirmieres belles mentalites !!! 🙁

  12. Chloé Thd dit :

    Je suis IDE en réanimation et les AS sont toutes formées pour les aspirations endo-tracheales sur les patients tracheotomisés non ventilés et je trouve que c’est vraiment une bonne chose!

  13. C’est dingue et ils vont me faire venir pour des chaussette contention

  14. Lorsque je lis certains commentaires je vois beaucoup d’orgueil mal placé ! Pensez au confort et surtout à sauver des vies au lieu de vouloir vous placer sur une échelle de valeur de diplômes ! L’essentiel est de donner du sens à ce que l’on fait et cela veut dire savoir ce que l’on fait et pourquoi on le fait !

  15. Finalement à la lecture de certains commentaires il me semble que beaucoup considèrent que le métier d’aide à domicile est réservé aux ( connes ) les autres sont infirmières. N’oublions que le bien être du patient est la priorité de nos métiers.

  16. Marie Moreau dit :

    Incroyables certains commentaires ….si je suis auxiliaire de vie ,as , ide, ou toute autre personne qualifiée ou pas : quelques un fait un malaise cardiaque ds la rue … je suis pas formée alors je ne fais rien !!!! Je trouve justement cela très bien que l on propose une formation qui en plus d être valorisante peut soulager voire sauver une vie …. je suis idel. .. et je trouve cette initiative intéressante ds l urgence. Cette formation permettrait aux aux de vie qui devant un patient en train d etouffer pourront effectuer un geste de confort dans les règles de sécurité lorsque l idel ne peut intervenir

  17. juste dommage que les ASD ne soit pas désigné dans le décret.

  18. Ok mais il faut s’assurer que se soit des auxiliaires de vie sociales formées. Dans les aides à domicile, il y a 3 catégories et toutes ne sont pas prêtes à le réaliser. Je suis as avs

  19. Noure Than dit :

    C’est du grand n’importe quoi.. C’est un acte infirmier et/ou AS…

  20. Annie Tesson dit :

    Formation importante et nécessaire….en sachant qu’il a beaucoup d’auxiliaires de vie à domicile….et en général les premières sur les lieux…..

  21. Je suis en HAD, et je suis bien contente que ma patiente tracheotomisé et tétraplégique ai des auxiliaires de vie 24h/24, quelles soient formé à l’aspiration en cas de besoin… il n’y a rien de bien compliqué dans une aspiration, et je considère vraiment ça comme un travail d’équipe, et non comme une dévalorisation de mon diplôme… de même que nos aides soignantes le font déjà!

  22. a un certain stade les patients devrez êtres pris en charges dans des structures pour .car pour la familles c”est lourd .on se retrouves seule bien souvent a des situations critiques vu les placements sont super chers .pas normal sa !et le taux horaire 7.57 euros !pas de vacances j’en est fait les frais alors c”est stop

  23. Alors j ai lu en diagonale et bcp bcp bcp de choses m énerve au plus haut point ma Vanes Sa je me pose plus tard par mieux lire !!! Et accessoirement quand on ne sait pas on s abstient !

  24. on verra tout il y a des Infirmières pour sa .surtout la respirations .

  25. bravo!!!cest quoi cette réforme nulle.quand on pense que les aide soignantes diplomés a l hopital ne peuvent meme pas le faire

  26. Jeanne Boyer dit :

    Ah ma Batou, je te retrouve toujours ici 😉 oui à la formation, évidemment!!!

  27. Jeanne Boyer dit :

    Ah ma Batou, je te retrouve toujours ici 😉 oui à la formation, évidemment!!!

  28. Rika Mat dit :

    La normalité de notre société. …..

  29. Rika Mat dit :

    La normalité de notre société. …..

  30. D accord avec vous Anne Puyet .nous les As on demande qu a etre forme.

  31. D accord avec vous Anne Puyet .nous les As on demande qu a etre forme.

  32. Honteux….a quoi servent les formations des infirmières ce n’est pas un geste anodin

  33. Honteux….a quoi servent les formations des infirmières ce n’est pas un geste anodin

  34. Jeanne Boyer dit :

    Je suis partagée…tout dépend de la formation à ce geste qui est loin d’être anodin! Je rejoins certains commentaires disant que ça coûte moins cher et en même temps nous savons également que les plannings chargés des Ide à domicile ne leur permettent pas d’être toujours la exactement au moment ou il faut aspirer! Pas si simple…

  35. Jeanne Boyer dit :

    Je suis partagée…tout dépend de la formation à ce geste qui est loin d’être anodin! Je rejoins certains commentaires disant que ça coûte moins cher et en même temps nous savons également que les plannings chargés des Ide à domicile ne leur permettent pas d’être toujours la exactement au moment ou il faut aspirer! Pas si simple…

  36. Vanes Sa dit :

    Phophie Nette faut que tu lises ça … Les commentaires sont hélas navrants… Les Ide dans leurs toutes puissances! Et pourtant j’en suis une. Me & Mr les AVS vous avez tous mon soutien. Merci de pouvoir permettre au patient de
    Pouvoir respirer correctement.

  37. Vanes Sa dit :

    Phophie Nette faut que tu lises ça … Les commentaires sont hélas navrants… Les Ide dans leurs toutes puissances! Et pourtant j’en suis une. Me & Mr les AVS vous avez tous mon soutien. Merci de pouvoir permettre au patient de
    Pouvoir respirer correctement.

  38. un confort pour les patients et pour ceux qui crient au scandale, il existe bien d’autres soins pour lesquels les aidants naturels sont formés et personnes ne fait de scandales. C’est comme tous du moment que les personnes sont formées je ne vois pas où est le problème, tous le monde a été étudiant et ne savait faire aucun soin au début et ensuite vous avez été formés…

  39. un confort pour les patients et pour ceux qui crient au scandale, il existe bien d’autres soins pour lesquels les aidants naturels sont formés et personnes ne fait de scandales. C’est comme tous du moment que les personnes sont formées je ne vois pas où est le problème, tous le monde a été étudiant et ne savait faire aucun soin au début et ensuite vous avez été formés…

  40. Georges EG dit :

    Et si il décanule et que le patient fait un spasme, qui fait quoi? À force de bon sentiment tout part en sucette,…

  41. et oui on fait comme des aides soignantes avec un salaire au plus bas !!! cette profession est dévalorisé et c’est grave on est déclaré qu’à temps partiel impossible pour un salaire unique et aucune valorisation auprès des employeurs !!!reste le contact humain exceptionnel bien sur!!! mais on a une vie aussi , faut y penser!!

  42. Quand on sera rémunéré à l’acte et non à l’heure oui nous ferons ses soins car on nous demande toujours plus sans contre partie!!!

  43. Lo Ho dit :

    Et nous aide soignant n’en avons pas le droit ….!

  44. On banalise notre métier qui es si facile et que tout le monde peut faire sans études . ( je plaisante bien sur )

  45. L’article ne précise pas les modalités exactes de la formation. Existe-t-il ne serait-ce qu’une demi journée de pratique réelle dans un service où les aspirants aspirants (ahah…pardon) pourront effectuer ce geste sous observation avisée permettant d’affiner les connaissances, notamment celle de la maîtrise gestuelle ?
    De plus, du point de vue soignant, l’aspiration endo-trachéale, avec ses risques réels, son caractère invasif et désagréable et son contenu symbolique fort, est un geste particulièrement anxiogène. L’article n’a pas l’air de laisser entendre que les aides à domiciles devront obligatoirement être formées. Se peut-il qu’il y ait au domicile d’un patient trachéotomisé une aide à domicile non formée ? On peut alors imaginer la situation suivante : la famille refuse cette aide à domicile et ça se comprend. Mais les structures d’aides à domicile vont progressivement demander à leur personnel de se former, que deviendront alors les aides à domicile que le geste rebute/fait peur/ne se sentent pas du tout à l’aise (même malgré formation adéquat) ? Pour garder leur boulot, ces professionnels accepteront probablement de faire un geste risqué avec lequel ils ne sentent pas à l’aise.
    Même si je suis pour cette évolution dans l’absolu, ce type de conséquence n’est sûrement pas à prendre à la légère, et je n’ai pas trouvé de communication à ce sujet. Faut-il en déduire que c’est encore une loi à la va vite faite pour faire des économies mais qu’il n’y a aucune conscience sanitaire derrière ?

    • Un jour Confucius a dit …..
      Regarde ce qui se passe pour les liberaux clément . On va les éliminer ou les salarier et des aides à domiciles feront pareil que nous sans nos connaissances et responsabilités tout ça à bas coup. En gros pas chers pour des soins de qualité moyennes . On dégrade notre boulot je trouve . Après ce n’est que mon avis . C comme si demain j’allais faire une opération pour poser un site ou Pace Maker. Faut pas deconner. Et quand tu vois que des auxiliaires de vie ne veulent même pas faire les toilettes alors qu’elles peuvent le faire alors des aspi …….
      Mais j’aime bcp ta réflexions

  46. Sly Toukour dit :

    Enfin !!!! Merci au nom des patients qui en ont besoin !!!

  47. Ce Line dit :

    Je suis infirmière en orl et combien de patient par manque d’autonomie ( déficience mentale ou hémiplégie…) ne peuvent rentrer chez eux faire de prise en charge. Car beaucoup d’infirmière libérale malgré le diplôme IDE comme beaucoup le revendique ne savent plus faire faute de pratique. Et il vaut mieux le reconnaître. De plus le patient à besoin de se faire aspirer plus souvent que les passages IDE. Et si l’aide à domicile est présente il est moins dangereux pour tout le monde qu’elle soit formée. Le problème qui persiste c’est que cette formation a un coup assez élevé. Est-ce que les employeurs leur payeront?

  48. Gwen SimAël dit :

    N’ayez pas peur pour votre diplôme, il s’agit juste d’intervenir en urgence en cas d’absence de l’infirmière!
    On ne va quand même pas laisser les gens trachéotomisés s’étouffer sans rien faire! M’enfin!

  49. ….jusqu’à ce qu’il y ait des morts !!!

  50. C’est dejà le cas a domicile et Heureusement!!! Je suis infirmere et bien contente que certaines aux de vies soient formés car sinon le patient s’etoufferai a son domicile car nous ne.pouvons pas passer toutes les 2 h faire des aspi. Et c’est ça ou rester a l’hopital toute ça vie. Alors reflechissez un peu au lieu de dire n’importe quoi!

  51. Pourquoi faire 3 ans d’études franchement !

  52. Ben voyons…. Je rêve !!! Bien peu de considération pour nos compétences infirmières !!!!!

  53. On confond urgences et actes quotidien dans les commentaires

  54. Nina Brina dit :

    Il me paraît important q des soignants doivent être formé. Peu importe le grade !! Il peut sauver une vie.

  55. Nina Brina dit :

    Il me paraît important q des soignants doivent être formé. Peu importe le grade !! Il peut sauver une vie.

  56. De toute façon le métier d’infirmer n’existera plus proprement parler . Lisez bien la loi de santé et vous verrez la catastrophes . L’état s’approprie la santé et ces gens là ne savent même pas de quoi ça parle . Qui es sur le terrain ??? Qui fait et vote des lois derrière un bureau sans connaître les réalités du terrain juste pour avoir son nom ????

  57. De toute façon le métier d’infirmer n’existera plus proprement parler . Lisez bien la loi de santé et vous verrez la catastrophes . L’état s’approprie la santé et ces gens là ne savent même pas de quoi ça parle . Qui es sur le terrain ??? Qui fait et vote des lois derrière un bureau sans connaître les réalités du terrain juste pour avoir son nom ????

  58. Je trouve ça plus que limite surtout quand on connaît les risques!!!

  59. Je trouve ça plus que limite surtout quand on connaît les risques!!!

  60. Oui ce décret m’étonne (car tardif). Je suis cadre dans un FAM et les AS, AMP et aide de vie sont formés aux aspis depuis une dizaine d’années même plus. Et nous sommes terrain de stage pour des aides de vie. Quand l’ARS refuse de financer des ide de nuit, comment prendre en soins les personnes handicapées trachéotomisees qui vivent dans des établissements médico-sociaux ?

  61. Rien ne me fait plus hurler que vos commentaires… Je suis infirmière! Et oui, plus de personnes seront formées, et moins de patients auront la “très agréable” sensation d’étouffer voire d’étouffer VRAIMENT!
    On va citer les besoins de Virginia Anderson “RESPIRER”…
    Alors réfléchissez 2min aux conséquences “de ne pas” respirer…
    On ne parle pas de diplôme mais de VIE!

  62. Bein ca coute moin cher a la secu !!c ca la raison .. écoeurant oui

  63. Et bin perso je le ferai pa je sui as pa ide

    • T’as raison, je suis infirmière, les gens n’ont qu’à crever en s’asphyxiant chez eux ou même dans un service de moins. Ca fera moins de travail après!
      Réponse TRÈS TRÈS ironique bien sûr… Ca me dépite!

    • Suis ide aussi et le problème n’est pas de le faire ou pas. Mais qui est habilité à le faire! Ce sont des patients avec une problématique. On “forme” des personnes non qualifiés. Pourquoi pas les sondage evacuateur, les insulines,… alors? Va dire à un diabétique en coma que sa situation ne nécessite pas une urgence aussi importante que qqn qui doit être aspiré?
      Formons alors les auxiliaires au taf d’as, les as à être ide,… on manque de personnel (qualifié) et pourta

    • Suis ide aussi et le problème n’est pas de le faire ou pas. Mais qui est habilité à le faire! Ce sont des patients avec une problématique. On “forme” des personnes non qualifiés. Pourquoi pas les sondage evacuateur, les insulines,… alors? Va dire à un diabétique en coma que sa situation ne nécessite pas une urgence aussi importante que qqn qui doit être aspiré?
      Formons alors les auxiliaires au taf d’as, les as à être ide,… on manque de personnel (qualifié) et pourta

    • Zut! qualifié et formé et pourtant il y a 3ans mon mari jeune diplômé as s’est retrouvé au chômage 2mois en sortant d’école. Je parle pas des jeunes ide qui savent pas encore si les contrats vont être renouvelés ou au bout de combien de temps ils vont trouver du travail… pourquoi ne pas développer des libérales de nuit sous forme d’astreinte, des HAD au lieu de former des gens qui ne sont pas qualifié et dont le taf initial ne doit pas révéler du soin prescrit!

    • Comparons ce qui est comparable! Une insuline ou un sondage peuvent attendre le passage d’une ide à domicile! Une aspi… Pas forcément! Et c’est aussi valable dans les services de soins… 9 ans de réa et des collègues ide, as et et ash formés aident à préserver des vies… Quoi qu’on en dise!

    • Had: connaissez vous le fonctionnement? J’y ai travaillé quelques mois pour voir l’envers du décor! Le délai d’attente des patients est bien pire que celui des IDEL qui ont (je l’espère) des horaires beaucoup moins variables!

    • Quant au soin prescrit pourquoi donc forme t’on les gens à faire des MCE dans l’attente du personnel adéquat? Il me semble que ce geste mal pratiqué peut avoir lui aussi des conséquences désastreuses…!!!

    • Un globe vésicale ou un coma hyperglycémique peuvent attendre? Ok on n’a pas la même notion d’urgence alors!!! On parle bien de faire une aspi à la sonde et non avec une canule de Yanc?

    • Bien sûr! Et malgré tout un globe vésical restera moins urgent que l’étouffement… La personne a le temps de se plaindre avant que la vessie ne cède! De même pour le coma hyperglycémiante, les aidants sont censés être formés eux aussi à faire et à interpréter une glycémie!

    • Là on est d’accord sur les risques d’un geste mal effectué. Je dis pas que l’Had EST la solution. Je fis qu’avant de dépenser du fric à former ces personnes certes dévouées et volontaires, il y avait peut être d’autres choses à développer dans notre profession avant. Ne faisons pas porter la responsabilité du dysfonctionnement du système de soin à des personnes non habilités et juste formés. Il ne s’agit pas de passer une pommade où contrôler des constantes…

    • Je suis d’accord, mais entre le moment où l’ide est prévenue et le moment où elle arrive…. J’habite à 15km de mon lieu de travail… Si la personne étouffe je serai clairement là pour appeler le dix pour un certificat de décès… Je préfère une aspiration imparfaite pratiquée par une personne formée (famille, aidant, aux de vie,…) à cela… C’est beaucoup plus facile et permet de temporiser l’urgence…

    • Aide soignante depuis 17 ans je suis actuellement en 2 eme année d école infirmière
      Personnellement grade ou pas grade quelque soit ta couleur de peau tes origines ou ton diplôme
      Nous sommes la pour soigner éduquer former le patient la famille les collègues
      Il fait arrêter de dire oui quand nous serons payer pour autres discours sinon il faut pas faire ce métier
      Le milieu médical c d abord pour moi le respect le confort de l autre sa ne devrait jamais être ramener a l argent car la vie de l Homme n a pas de valeur !
      A méditer pour certains certaines

    • Aide soignante depuis 17 ans je suis actuellement en 2 eme année d école infirmière
      Personnellement grade ou pas grade quelque soit ta couleur de peau tes origines ou ton diplôme
      Nous sommes la pour soigner éduquer former le patient la famille les collègues
      Il fait arrêter de dire oui quand nous serons payer pour autres discours sinon il faut pas faire ce métier
      Le milieu médical c d abord pour moi le respect le confort de l autre sa ne devrait jamais être ramener a l argent car la vie de l Homme n a pas de valeur !
      A méditer pour certains certaines

  64. Aude Mski dit :

    Je connais des AS qui ont déjà fais ça sans diplôme IDE…

  65. formées…pourquoi faire des études d’infirmières alors puisqu’à domicile c’est n’importe quoi…..

  66. Anne Puyet dit :

    il faudrait que cette formation soit aussi accessible aux personnel aide soignant de nuit en ehpad

  67. Motarde de DIJON dit :

    Pourquoi pas?
    Par extension les infirmières seront habilitées à pratiquer des césariennes en l’absence d’un gynécologue-obstétricien dans les cas d’urgence et d’impérieuse nécessité.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
239 rq / 1,772 sec