Ulcère diabétique : une crème génique pour cicatriser plus vite

Des chercheurs de la Northwestern University ont mis au point une pommade, simple mais «hich tech », à base d’acides nucléiques qui pourra bientôt contribuer à une cicatrisation plus rapide des ulcères du pied diabétique, selon une publication dans les Actes de l’Académie des Sciences américaine (PNAS).

Ulcère diabétique : une crème génique pour cicatriser plus viteL’ulcère du pied diabétique est l’une des causes les plus fréquentes d’amputation des membres inférieurs.

La moitié de tous les patients atteints devront subir une amputation. Or un patient à pied diabétique amputé a 50% de risque de décès. Cependant, la plupart des amputations pourraient être évitées avec les soins appropriés des infections du pied diabétique.

Le Dr Amy S. Paller, dermatologue et le chimiste Tchad A. Mirkin sont les premiers à avoir « imaginé » cette nouvelle technique topique de régulation des gènes, accélératrice de cicatrisation de l’ulcère diabétique.

Il s’agit d’une crème hydratante à base d’une combinaison d’acides nucléiques sphériques et nanométriques ((spherical nucleic acids- SNAs), capable de « passer » la barrière de la peau pour « éteindre » un gène connu pour interférer avec la cicatrisation des plaies.

Appliquée sur les berges de la plaie, chez les souris diabétiques, la crème accélère la cicatrisation en 4 jours seulement permettant une cicatrisation complète à 12 jours, soit une réduction du délai de cicatrisation de 50% par rapport aux animaux témoins.

Autre constatation, la circulation du sang au niveau du site de la plaie est également améliorée.

Ces premiers résultats d’efficacité représentent un espoir pour la prise en charge des ulcères diabétiques, des plaies qui peuvent perdurer des années, sans pouvoir cicatriser.

Au-delà, ils ouvrent un véritable pipeline de nouveaux traitements basés sur ces acides nucléiques nanométriques qui vont intervenir sur l’expression d’un gène cible impliqué dans la plaie ou dans la maladie.

Rédaction ActuSoins, avec Santélog

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

10 réponses pour “Ulcère diabétique : une crème génique pour cicatriser plus vite”

  1. Manu Orset dit :

    le mieux c’est le caisson hyperbare, testé pour vous à Mayotte…

  2. Ok pour les labos ils bossent bien mais rien ne remplacera un bon diagnostic …veineux ou artériel ?si c’est ce dernier ,alors aucun pansement ne fera des miracles ,par contre pour le pur veineux ,les bas de contentions …et si ulcère mixte alors c’est compliqué…Faudrait- il encore que nos médecins nous prescrivent des écho Dopplers pour savoir où on va dans nos pansement ,quant à l’ argent attention aux allergies et pas plus de trois semaines…souvent une bonne bassine et un bon savon est plus efficace que la méthode des pinces et des compresses.

  3. 1 patient sur 2 atteints d’ulcère diab serait amputé, ça me paraît énorme non ?

  4. Little_asa dit :

    J’attends la suite, avec des tests sur des personnes polypatho, pour être sûre qu’il n’y ait pas d’effets secondaires.

    Autre chose aussi à voir si commercialisation: le coût. Parce que bon, les hostos étant en déficit sévère… ^^

  5. Taz Gazz dit :

    l’argent colloidale fait des miracle aussi sur genre de soucis

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
244 rq / 1,943 sec