Psychiatrie : agression d’une infirmière dans une unité pour détenus

Le lundi 23 mars en début d'après midi un détenu a agressé une infirmière de l'unité psychiatrique réservée aux détenus du centre hospitalier spécialisé Pierre Janet du Havre.

Psychiatrie : agression d'une infirmière dans une unité pour détenus

Actualisation :

Lors d'un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) exceptionnel qui s'est tenu le 26 mars, l'ensemble des personnes présentes, excepté le directeur général, a voté la fermeture provisoire de l'unité Féroé "en attendant de régler le problème des effectifs et la mise en place d'un projet médical cohérent", rapporte Agnès Goussin-Mauger, secrétaire générale de la CGT médecins-ingénieurs-cadres-techniciens de l'établissement. Toutefois, cet avis n'est que consultatif.

L'homme a mis une lame de rasoir sur la gorge de l'infirmière avant de la plaquer au sol. Le détenu a ensuite exigé qu'elle lui ouvre les portes pour qu'il puisse s'échapper.

Alertés par le déclenchement d'une alarme électronique personnelle (une sorte de collier qui donne l'alerte quand son porteur quitte brusquement la position debout), et par la vidéo surveillance, des collègues de l’infirmière sont arrivés et ont maîtrisé l'agresseur.

Le personnel et la  direction vont tenter notamment de savoir comment cet homme, transféré le vendredi précédent de la prison de Saint Aubin Routot, a pu rentrer dans l’unité psychiatrique du centre ville du Havre avec 2 lames de rasoirs et un téléphone portable…

Rédaction ActuSoins, avec France 3

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

6 réponses pour “Psychiatrie : agression d’une infirmière dans une unité pour détenus”

  1. Cè vraiment malheureux…si c’etait le contraire bonjour les polemiques les infirmiers sont ceux ci,sont ceux cela

  2. Malheureusement trop fréquent…….
    Il y a 1 mois, ce fût le cas de ma fille et d’un de ses collègues !!!

  3. Sandi Druzic dit :

    aucune solidarité c’est toute la profession qui devrai se mettre en gréve !!!

  4. Au moins on en parle. Malheureusement c’est courant

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
235 rq / 1,427 sec