La moitié des infirmières libérales ne se lavent pas les mains

Les  infirmiers libéraux peuvent mieux faire en matière de prévention des risques d’infection. Selon l'Institut de veille sanitaire, 3 % respectent les règles sur l'hygiène des mains et moins de 10 % celles sur les Dasri. 

La moitié des infirmières libérales ne se lavent pas les mainsSelon une enquête publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) et réalisée auprès de 206 infirmiers libéraux (IDEL) de Seine-et-Marne, seuls 8,7 % des infirmiers libéraux interrogés "observent toutes les exigences légales en matière de gestion des déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri)".

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

29 réponses pour “La moitié des infirmières libérales ne se lavent pas les mains”

  1. Greg777 dit :

    Bonjour je comprend la réaction du personnel de soins qui effectue son travail correctement mais je me doit de vous présenter un exemple frais 2017.

    Suite à la pose d’un cathéter sus-pubien je suis suivis par un IDE afin de refaire le pansement quotidiennement.
    En 1 mois j’ai pu voir 3 IDE différent ( dus aux jours de repos ) sur ces 3 IDE , le plus jeune se lave les mains a l’eau, les sèches avec un essuie stérile jetable puis se frictionne avec du gel hydro-alcoolique, celle un peu plus âgé ( je dirais d’une bonne dizaine d’année ) se frictionne aussi les mains de gel, mais j ai observer deux oublis sur 7 visites ( sans doute trop pressée par les rdv suivants) .. Quand à la dernière , la plus âgée et sans doute la plus expérimentée sur 16 visites ne c’est pas laver les mains ni frotter au gel une seule fois… L’idée de son index appuyant sur mon interphone extérieur d’immeuble comportant + de 40 appartements m’avais pourtant induis qu’ un léger nettoyage des mains ne serais pas superficiel..
    Mais bon… j en suis pas mort même si mon exemple indépendant illustre tous de même un peu l’étude citée plus haut.

    Serais-ce un problème générationnel dues a des formations bien différente d’une décennie à l’autre ?

  2. cachouchou dit :

    j’ai toujours ma solution sha dans les poches de ma blouse avec stylos et montre gousset

  3. Sansebastien dit :

    Elle a coûtée combien cette étude?

    • onialapoubelle dit :

      Tu devrais le savoir puisque tes copains de l’Ordre infirmier y ont encore mis leur grain de sel (enfin pour le coup ils auraient mieux fait de s’abstenir):
      Pour optimiser le taux de réponse et inciter les
      personnes questionnées à répondre en toute transparence,
      le questionnaire a été rendu anonyme. Une
      enquête par voie électronique n’a pas été envisagée,
      car ni l’ARSIDF, ni l’Ordre des infirmiers, ni la Sécurité
      sociale ne disposent de bases de données regroupant
      les adresses électroniques des infirmiers.

      ???

  4. Je pense qu’il ne faut pas généraliser … Car celles que je connaisse “le lavage des mains” est de rigueur ….

  5. je reposte ici ce que j’ai mis ailleurs. Je suis IDE hospitalière mais pour avoir fait des satges en libéral, je ne peux que comprendre les IDEL. La SHA ne règle pas tout et quand on voit l’intérieur des maisons, on a forcément peine à se laver les mains dans un évier qui “dégueule” de crasse sans parler des torchons jamais lavés….au diable vos a priori…

    • HecateLomewen dit :

      Même constatation de ma part.
      Je travaille en CHG, j’ai fait en 2011 un stage en libéral, ben franchement au vu du manque de moyens mis en oeuvre (ordonnance de médecins hospitaliers où il manque la moitié du matériel nécessaire, résumé infirmier de sortie absent, radinerie des patients même aisés, hygiène suspecte des patients et de leur environnement, etc) elles ont du mérite nos collègues IDEL ! Et même je suis surprise qu’il n’y ait pas plus d’infections suite à leurs soins, c’est qu’elles se débrouillent aussi bien que possible avec le peu qu’elles ont.
      Franchement il y a des IDEL limite avec des ongles manucurés, etc, comme il y a des IDE hospitalières horribles avec les patients, etc.
      Quand j’ai la sortie d’un patient, mon interne sait qu’il peut me demander la liste du matériel pour faire la PM la plus juste possible pour les pansements et il demande. Tout comme je fais un résumé de soins pour aider les IDEL. Après rien ne me garantit qu’une fois arrivé à la maison, le patient le jette et ne garde que les précieuses ordonnances médicales car à leurs yeux, seul le médical est important… (constaté en libéral car j’avais une copine qui bossait dans le service émetteur du RSI et qui l’avait fait…).
      Qu’on se penche sur les médecins en libéral, parce que niveau hygiène bof bof ! Et encore le mien fait attention quand je suis là car je suis IDE…

  6. mac97000 dit :

    Bonjour,

    à voir la flopée de commentaires, le titre de l’article est super bien choisi puisqu’il fait réagir à souhait.

    En revanche quand on lit l’article on se rend bien compte que l’étude est à chier et les conclusions orientées.

    Il n’y a pas de lavage des “mains systématiques” bah non quand je vais porter une ordonnance, faire une visite administrative ou “un acte gratuit” comme beaucoup, c’est une visite qui en plus de ne pas être facturée n’a pas nécessairement besoin d’un “lavage des mains”.

    Je reprendrais exactement la même explication pour le port des gants.

    Parce que vous portez des gants messieurs du BEH quand vous vous rendez chez vos maîtresses?

    Le “systématique par visite” n’a aucun sens et à ce genre de question, moi aussi je dis “non”. ET pourtant chaque fois des 100% des cas ou c’est nécessaire je me lave les mains.

    Pour rappel, l’usage de SHA sur mains souillées n’a que peut d’intérêt pour un bureaucrate.

    Pour rappel, comme l’on souligné mes collègues dans les commentaires, l’intervention en libéral nous place parfois dans des conditions ubuesques et on ne fait pas nos tournées avec un camping 5 étoiles option lavabo intégré ce qu’une fois encore des technocrates peuvent avoir du mal à comprendre.

    Il m’arrive parfois de préférer ne pas me laver les mains plutôt que de tenter une approche de la cuisine chez certains de mes patients. Conscient de “souiller” mon véhicule et tout ce que je toucherais jusqu’à mon prochain accès à l’eau potable !!!

    Pour le port des gants, je rappel qu’une étude avait été menée il y a quelques années sur l’efficacité de la boite de gants en latex posée derrière un pare brise en plein cagnard du matin au soir le temps nécessaire pour la vider de son contenu dans le cadre d’un usage normal, et les résultats avaient été bluffant (Je vous laisse reprendre la conclusions de l’usage approprié de gants inappropriés !!!).

    Si ensuite, nous revenons aux autres points de l’article DASRI, AES, normes, pipeaux et baratins administratifs de ces charmants intello, j’oserais dire que même en me documentant par mes propres moyens et en y consacrant énormément de temps depuis 2005 que je suis en libéral, je n’ai jamais trouvé le moindre support pédagogique accessible aux libéraux.

    Voyez, je reste poli, je m’irais pas jusqu’à dire que ces incompétents sont incapables de produire des documents techniques et d’en assurer la diffusion large et efficace auprès des IDEL.

    Mais pour “observent toutes les exigences légales” quelque soit le sujet ou la matière traitée encore faudrait il pouvoir se procurer la source de telles informations.

    Je rappel que le premier blaireau venu peu s’installer en libéral et le premier crétin né de la dernière pluie peu se revendiquer libéral.

    Si au lieu de nous taper sur la gueule ou de revendiquer en guise de fausse conclusion que c’est un problème de rémunération comme si le pognon venait à bout de tout les problèmes, manquement et insuffisance et comme si nos revendications ne passaient toujours que par la case argent !!!

    Editeur d’un site internet qui fédère plus de 15 000 infirmières libérales dans toute la France, en plus de 10 ans de présence, je n’ai jamais réussi à mettre la main sur la moindre notice explicative de quelque nature que ce soit à diffuser à mes collègues.

    Il me semble que des “cadres” sont formées pour rédiger ce type de notice mais pas pour le libéral.

    Merci de bien vouloir procéder à un “minimum de formations”, “diffusions”, “informations” avant de taper à boulets rouges sur un mode d’exercice tout entier.

    Donner nous les “moyens techniques” d’assumer nos soins dans de bonnes conditions (celles du terrain et pas celles des bureaucrates écervelés tout juste sortie de leur utopie) et vous verrez que les statistiques s’amélioreront en même temps que les “bonnes pratiques”.

    PS: si malgré mes années de recherche infructueuse vous connaissez un nid d’informations de qualité !!! et pas de statistiques à postériori, je suis preneur et ouvert à la diffusion la plus large 😉

  7. onialapoubelle dit :

    Ce n’est pas parce que les médecins se comportent comme des gorets que nous devons accepter cette situation ! Oui il y a des problèmes chez les IDE comme partout, non il ne faut pas en faire une généralité.
    Arrêtez de comparer les médecins et les infirmières !

  8. le faible pourcentage interrogé ne reflète en aucun cas la majorité !!!!!

  9. Pat Tounette dit :

    Encore moi c est bien de nous taper dessus mais avec des fautes (les coupables avec un s c est mieux)… ca ne fait pas crédible!

  10. Aleks Alex dit :

    Ne parlons pas des médecins généralistes niveau hygiène, même à l’hôpital ils ne se lavent pas les mains lol Ok, je sors…

  11. Carole Roux dit :

    et combien de cuisiniers se lavent les mains en sortant des toilettes avant d’aller faire la bonne cuisine???

  12. Soso Bril dit :

    L art de notre travail est de faire avec ce qu on a , et c est pas peu dire !!!! On travaille aussi proprement que l on peut , entre un sol qui colle , un torchon degueu , le chat qui monte sur la table alors qu il y a les compresses stériles !! Heureusement toutes les maisons ne sont pas comme ca mais c est une réalité malgré tout . Et je suis persuadee qu il n y a pas plus d infections à domicile . Et les tel portables ds les blocs opératoires c est propre ca ???????

  13. j’en connais des “porcasses”!!!!! avec les ongles américains en plus!!!!! franchement, on se demande parfois si certain(e) ne se sont pas trompée de siècle!!!!! a bon entendeur… SHAlut!

  14. Motarde de DIJON dit :

    Lors d’un congrès de chirurgie cardio-vasculaire réunissant des pontes du monde entier, une caméra avait été placée dans l’espace ”lavabo” au sortir des toilettes. Résultats: 78% des éminents chirurgiens participant au congrès ne se lavaient pas les mains après avoir satisfait leurs besoins… Alors bon, on sait que les infirmières libérales sont des souillons, des malpropres, des ”j’ten fiche l’hygiène”mais tout de même…

  15. Elye Zemoi dit :

    Je pense faire plus de soins propres au regard de ce que nous prenons en charge, il y a du bon et du mauvais partout stoppons cette généralité cela fatigue les soignants qui sont heureusement présents dans bien des situations. Et puis dans certains pays nous faisons bien rire avec nos “normes” où les problèmes ne sont pas plus importants que chez les biens pensants … Info ou intox à force …..

  16. En libéral il y en a bcoup qui mettent les gants!

  17. La moitié des journalistes ne vérifient pas leurs sources.

  18. Del Ph dit :

    Moi je dis no comment, je n’ai pas à justifier de quoi que ce soit , j’ai ma conscience pour moi…venez voir en libéral comment c est et après vous comprendrez…

  19. Laure Pigeon dit :

    On n’a pas plus d’infection qu’à l’hôpital … Les trucs et machins multiresistants c’est les patients qui les rapportent de leur hospi et jamais le contraire ……Il faut arrêter de toujours nous montrer du doigts …!!!!

  20. je suis d’accord avec bcp de mes collegues, puisque comme toutes, formees a la lutte contre les germes. Donnons nous les moyens de travailler correctement, et que ce soit dans le materiel ou chez les patients, faites nous des fiches de liaison ( je n’en ai jamais eu 1 seule, et pourtant c’est obligatoire de service a sevice) et arreter de nous considerer comme la 5 eme roue du carrosse!!!!!!! Je suis sure que nOus sommes tous prêt(e)s a leur montrer nos conditions de travail !!!!!

  21. Mais franchement vous en avez pas marre de pondre des articles de merde sur notre profession!!! Sans déconner!!! Et je reste poli tellement ça m’agace!!! Allez “taper” d’autre personne!!!

  22. c’est toujours étonnant que ce genre d’enquête soit systématiquement tournée vers le paramédical … non parce que si on s’intéressait à ces seigneurs les médecins et le lavage des mains en libéral et en service je pense que l’on aurait des sueurs froides

  23. Aly Ismael dit :

    Faudrait alors inventer un nouveau terme au libéral ce que ” infections nosocomiales ” est à l’hopital

  24. Pat Tounette dit :

    N importe quoi…..liberale depuis 5 ans, je ne fais jamais un soins sans me passer les aux solutions hydro alcoolique…. faux arreter le delire…..

  25. Comme je l’ai déjà dit sur 1 article similaire : c tjs facile de nous taper dessus…encore et encore. Les medecins se lavent les mains eux ????? Pff ça m’énerve ce peu de considération qu’on a pour notre travail

  26. Une de nos patientes refusait qu’on se lave les mains dans sa cuisine car on gaspillait l’eau. Il fallait négocier pour pouvoir lui faire un bain de pieds hebdomadaire, en chauffant l’eau dans son garage (où on faisait ses soins d’ulcère variqueux sur un sol recouvert de prospectus!). On récupérait nos poubelles car sinon elle lavait les compresses usagées… Et on avait reçu une ordonnance venimeuse du service de dermato nous accusant d’être des incapables nullissimes car on ne faisait pas les soins à la douchette et à la curette ! On aurait tellement aimé pouvoir le faire, comme chez les autres patients… On a quand même réussi à la cicatriser . Impossible de jeter discrètement son flacon d’hexomédine transcutané périmé dans lequel flottaient des éléments suspects, selon elle, c’était l’eau du robinet qui était suspecte, pas ce produit sur lequel était écrit désinfectant.

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
266 rq / 1,851 sec