Le CH de Douai à court d’idées

Le Centre Hospitalier de Douai à court d’idéesLes 2 500 agents du CH de Douai ont reçu un courrier les invitant à formuler des propositions d'évolution de la structure.

Ils sont ainsi invités à émettre cinq idées d’ici le 31 décembre « pour faire avancer notre hôpital dans les cinq ans",  souligne Renaud Dogimont, directeur du centre hospitalier de Douai depuis février 2013.

"C’est sur cette base-là qu’on construira notre projet d’établissement. Il faut arrêter de demander conseil à des cabinets d’audit pour qu’ils pensent à notre place », ajoute-t-il.

Climat de confiance, transparence… Ce sont les mots employés par le directeur du nouveau centre hospitalier de Douai, inauguré en 2008,  pour dire qu’il ne laissera pas sur le bord de la route le personnel les prochaines années. Renaud Dogimont a donc décidé de « les sécuriser dans un parcours professionnel ».

Chaque année, pendant cinq ans, 100 000 € seront consacrés à la résorption de l’emploi précaire. Avec une première vague de cent quatre contractuels titularisés en 2014 et des montées de grade.

Redaction Actusoins, avec La Voix du Nord

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

7 réponses pour “Le CH de Douai à court d’idées”

  1. jbxpo dit :

    Bonjour
    J’ai lu cette actualité d’après une autre source avec fort enthousiasme. La voyant retranscrite dans votre revue, je m’étonne du titre peu flatteur et faux que vous lui attribué
    s’il est entendu qu’aujourd’hui on parle de démocratie sanitaire pour les patients et associations de patients, je trouve que cette initiative de démocratie participative envers les agents du CH de Douai montre les qualité et reconnaissance que le directoire attribue à son personnel.
    C’est dommage de ne pas être plus promotionnel envers ce genre d’initiative. On devrait plus se réjouir de donner la parole aux soignants, aux personnels du terrain. Cela montre que l’on recherche la pertinence de son projet d’établissement et qu’en terme de gestion RH, on souhaite être plus à l’écoute.

  2. intelligent ca!!! pour une fois qu’une direction comprend que sans impliquer les équipes personne ne peut arriver a rien…

  3. Faite attention à ses enquêtes de satisfaction sa peu joué contre vous ne faite pas confiance car maintenant l’ARS Bloque tous les budgets des hôpitaux et votre hiérarchie est avec la direction un conseil ne vous fier qu’à vous

  4. Waouh, le truc qui parait élémentaire, demander l’avis des employés sur l’évolution de leur structure et qui en fait est une action exceptionnelle dans la vraie vie.

  5. Lilie Knit' dit :

    J’y travaille, avant de formuler ces 5 idées, nous avons dû répondre à une enquête de satisfaction au travail. Il est appréciable de se sentir considérer par sa hiérarchie. Rendez vous dans cinq ans pour voir si les choses auront évolué !

  6. cath dit :

    « Il faut arrêter de demander conseil à des cabinets d’audit pour qu’ils pensent à notre place » Ca c’est tout de même du courage ! Il doit se sentir bien seul, ce directeur, hors de son hôpital..

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
212 rq / 2,519 sec