IFSI : Modification des modalités de passage en année supérieure et de présentation au DE

Un arrêté modifie les modalités de passages en année supérieure pour les étudiants en soins infirmiers et ouvre trois sessions de validation de diplôme d'Etat dans l'année scolaire.


infirmière diplôme« Les modifications apportées à l’arrêté du 26 juillet 2013 relatif au diplôme d'Etat d'infirmier vont permettre de réduire les difficultés rencontrées par certains étudiants qui ont en troisième années des reliquats de première année."

"Cela ne sera désormais plus possible. Il faudra maintenant favoriser un meilleur suivi pédagogique et un meilleur encadrement », estime Karina Durand, présidente de la FNESI (Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers).

Le nouveau texte permet ainsi de clarifier des points qui engendraient des interprétations diverses

Passage d’année

« Passer en troisième année une unité d’enseignement  comme Cycle de la vie ou Biologie fondamentale – ce sont souvent ces matières que les étudiants traînent derrière eux - alors que les cours évoluent au fil des années, cela n’est pas facile », ajoute Karina Durand qui espère que « cela favorisera aussi une révision au niveau de la pédagogie de ces enseignements qui manquent de liens avec les soins infirmiers. Développons par exemple les travaux dirigées», explique-t-elle. .

Concrètement le passage de première en deuxième année s'effectuera par la validation des semestres 1 et 2 ou par la validation de 48 crédits sur 60 répartis sur les deux premiers semestres de formation. Le passage de deuxième année en troisième année nécessitera la validation des semestres 1 à 4 ou celle des deux premiers semestres et de 48 crédits sur 60 répartis entre les semestres 3 et 4.

Trois sessions de jury

Autre modification : le jury régional se réunira trois fois par an permettant aux étudiants d’être diplômés en janvier-mars, juillet ou entre les mois de novembre et décembre.

« Ceux qui n’ont pas pu être présentés au mois de juillet car ils n’ont pas réussi à valider leurs unités d’enseignement ont ainsi la possibilité, après un rattrapage, de passer en novembre. Quant à ceux à qui il reste à valider une unité correspondante aux semestres 1 à 5, ils devaient précédemment faire une session de rattrapage en même temps que les autres étudiants et devaient attendre un an avant d’être présentés à nouveau au jury. La mise en place d’un jury en janvier-mars leur évitera de perdre un an », explique Karina Durand. Une situation qui devrait également être améliorée par l’impossibilité de passer en troisième année sans avoir validé la première année d’étude.

Par ailleurs, les modalités d’organisation des stages pour ceux qui sont dispensés de scolarité (titulaires d'un diplôme de sage-femme ou de médecin et certains anciens étudiants en médecine, notamment) vont être harmonisées. Ces modalités seront fixées par le directeur de l’institut de formation après avis du conseil pédagogique qui était auparavant seulement informé.

Claire Dubois

Pour aller plus loin : 

Arrêté du 26 juillet 2013 modifiant l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
290 rq / 2,596 sec