Le décret de reclassement des cadres de santé est publié au JO

Le décret portant sur la création d’un nouveau corps de cadres de santé paramédicaux a été publié vendredi 28 décembre au Journal Officiel.

Reclassement cadres de santéAttendu de longue date, ce texte permet le reclassement des cadres de santé dans un nouveau corps de "cadres de santé paramédicaux" et s'accompagne d'une revalorisation de la grille indiciaire.

Initialement prévu en juin dernier, son retard de parution a provoqué la colère des cadres. Et pour cause : Aucune rétroactivité n'étant possible, "ce retard pénalise les cadres", expliquait Jean-Luc Le-Quernec- Bosson, secrétaire général du Syndicat Sud Santé AP-HP.

Leur mobilisation face à la "dégradation de leurs conditions de travail" ne devrait cependant pas s'estomper. Les représentants syndicaux sont décidés à ne pas relâcher la pression sur le ministère de la santé, notamment à l'aube de l'ouverture d'une série de négociations sur le temps de travail réel des cadres de santé.

Un nouveau rassemblement est prévu le 8 janvier prochain devant le siège de l'AP-HP.

Rédaction ActuSoins

Pour aller plus loin :

Décret no 2012-1466 du 26 décembre 2012 portant statut particulier du corps des cadres de santé paramédicaux de la fonction publique hospitalière

Décret no 2012-1465 du 26 décembre 2012 modifiant le décret no 2001-1375 du 31 décembre 2001 portant statut particulier du corps des cadres de santé de la fonction publique hospitalière

Abonnez-vous à la newsletter des soignants :

Faire un don

Vous avez aimé cet article ? Faites un don pour nous aider à vous fournir du contenu de qualité !

faire un don

Réactions

6 réponses pour “Le décret de reclassement des cadres de santé est publié au JO”

  1. chrysb2 dit :

    je trouve que ces réactions ne sont pas dignes d’infirmiers qui respectent leur métier et leur profession.Si la profession se porte aussi mal ,c’est peut être parce qu’il y a des personnes qui se permettent sans arrêt ,contrairement à d’autres professions , de critiquer leur hiérarchie sans connaitre réellement le travail qu’ils exercent!! n’oubliez pas qu’avant d’être cadres nous étions pour la majorité des infirmiers , donc des soignants !! et n’oubliez pas que nous sommes ici avant tout pour le bien être des patients tous autant que nous sommes!! alors arrêtons de nous critiquer les uns les autres et revenons à l’essentiel et que vous le vouliez ou non ,le cadre de santé est indispensable au bon fonctionnement d’une équipe !

  2. laurentin dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec BK. Il y a dans les vomissement faits sur les cadres de santé autant d’inexactitudes que de haine injustifiée. Il semblerait que les infirmiers fassent des cadres leurs bourreaux . Comment cela est il compréhensible ? Personnellement je passe un temps fou ( plus de 10 h /jour ) à tenter de réaliser mes tâches au mieux et à être un facilitateur du métier des soignants et ash des unités dans lesquelles j’oeuvre. Je rapporte même du travail à la maison pour pouvoir croiser un peu mes enfants avant qu’ils aillent au lit…..Je n’ai jamais oublié ( et mes collégues non plus ) que nous sommes infirmiers, manip radio,ect,ect……avant d’être des cadres. si l’hôpital veut avancer et ses personnels être reconnus il faut de la solidarité, ainsi que nous avons pu en faire preuve pour lutter contre la précarisation continue des personnels ….Alors cliver est peut être une méthode tentante ( vous savez ceux qui se lévent tôt et se qui se lévent tard….) qui était chére au gouvernement précédent mais qu’apparemment l’actuel ne renie pas. Par pitié ne tombons pas dans le panneau car c’est l’ensemble des personnels, de l’hôpital et de ses missions qui sont en jeu…….

  3. B.K. dit :

    Bonsoir à tous,
    Je suis anéantie par tant de propos aussi injurieux qu’approximatifs. Les réactions suite à l’article sur les cadres en blouses blanches sont un ramassi de fausses idées, de méconnaissance du métier de cadre et ressentiments. Je me rassure en pensant que la grande majorité des soignants faisant partie d’équipes soudées (privé ou public) n’ont pas jugé bon de vomir sur leurs cadres. Le respect, je le rappelle à certains, est la base de notre métier. A vous lire, on pourrait facilement l’oublier ! A bon entendeur… je ne vous salue pas.

  4. benjebosse dit :

    Une prime pour l’encadrement des étudiants !!! mdr et si elle existait de droit elle devrait être versée aux ide de terrain, il va de soi…..
    Une scotchée à son bureau depuis 10 ans qui bosse pour faciliter le travail des équipes et leur donner les moyens de travailler dans les meilleures conditions possibles. Pour illustrer voici mon amplitude horaire 8 heures à 18 heures.

  5. la fee calome dit :

    Je n’aurai pas mieux dit : dans mon service il y a de plus en plus d’étudiants, on a de moins en moins d etemps pour les former et c’est toujours le cadre qui empoche les primes d’encadrement … des étudiants (?). Pendant que lui reste scotché à son bureau pour dresser des courbes et des graphiques et relancer +++ les collègues afin qu’elles reviennent sur leurs repos ! Par contre jamais un coup de main en cas de coup dur !

  6. Martine dit :

    Les IDE se crevent au boulot et les cadres empochent .quelle honte

Il faut être connecté pour écrire un commentaire Se connecter

retour haut de page
222 rq / 1,670 sec